Coup de pouce à Rio

Dossier

24 éléments

Coup de pouce à Rio

Pour un accès VIP aux athlètes et aux coulisses des Jeux Olympiques de Rio 2016, suivez-nous! Notre collègue, Annie-France Charbonneau, sera en direct de Rio pour vous faire vivre toute la frénésie des jeux!

Galerie photos

prev next 1 de 10

Nos athlètes québécois à Rio

Nos athlètes québécois à Rio

La nageuse Katerine Savard et ses coéquipières, au coeur du village olympique.

Lire la suite : Suivre Katerine sur Instagram
Par : Joannie Couture Crédits: Instagram @katerinesavard

Nos athlètes québécois à Rio

Nos athlètes québécois à Rio

La plongeuse Pamela Ware, en compagnie de sa maman.

Lire la suite : Suivre Pamela sur Instagram
Par : Joannie Couture Crédits: Instagram @pamelaware1

Nos athlètes québécois à Rio

Nos athlètes québécois à Rio

Eugénie Bouchard, habillée avec les couleurs officielles du pays.

Lire la suite : Suivre Eugénie sur Instagram
Par : Joannie Couture Crédits: Instagram @geniebouchard

Nos athlètes québécois à Rio

Nos athlètes québécois à Rio

Roseline, en compagnie de sa coéquipière, Jennifer Abel.

Lire la suite : Suivre Roseline sur Instagram
Par : Joannie Couture Crédits: Instagram @roselinefilion

Nos athlètes québécois à Rio

Nos athlètes québécois à Rio

Le plongeur Maxime Bouchard profite de la belle température de Rio!

Lire la suite : Suivre Maxime sur Instagram
Par : Joannie Couture Crédits: Instagram @max_bouchard

Nos athlètes québécois à Rio

Nos athlètes québécois à Rio

Le plongeur Philippe, en compagnie de Vincent Riendeau, aussi plongeur. Qui pointent-ils sur la photo?

Lire la suite : Suivre Philippe sur Instagram
Par : Joannie Couture Crédits: Instagram @phil.gagne

Nos athlètes québécois à Rio

Nos athlètes québécois à Rio

Jacqueline, en compagnie de sa coéquipière Karine. Une belle complicité. L'épreuve de nage synchronisée a lieu ce dimanche.

Lire la suite : Suivre Jacqueline sur Instagram
Par : Joannie Couture Crédits: Instagram @jacqueline_simoneau

Nos athlètes québécois à Rio

Nos athlètes québécois à Rio

Le judoka Antoine Valois-Fortier lors de la soirée d'ouverture.

Lire la suite : Suivre Antoine sur Instagram
Par : Joannie Couture Crédits: Instagram @antoinevf

Nos athlètes québécois à Rio

Nos athlètes québécois à Rio

L'haltérophile Pascal Plamondon a pris une selfie avec les anneaux olympiques. Quelle chance!

Lire la suite : Suivre Pascal sur Instagram
Par : Joannie Couture Crédits: Instagram @pasplam85k

Nos athlètes québécois à Rio

Nos athlètes québécois à Rio

La kayakiste Andréanne Langlois a amené un petit représentant canadien dans ses bagages!

Lire la suite : Suive Andréanne sur Instagram
Par : Joannie Couture Crédits: Instagram @andreannelanglois

Galerie photos

prev next 1 de 18

20 athlètes québécois à surveiller aux Olympiques

Jennifer Abel et Pamela Ware – Plongeon, Tremplin 3 m femmes, individuel et synchronisé

Elles font partie du FabIV (les quatre Fabuleuses!) et sont sans doute les plus connues de nos athlètes. Elles plongent en synchro du tremplin à 3 mètres et participent également à cette épreuve individuellement. Lors de la dernière Coupe du monde de plongeon, elles obtenaient la médaille d’argent. Si les Chinoises sont difficiles à battre, on s’attend tout de même à les voir monter sur le podium à Rio. Jennifer, 24 ans, participe à ses troisième Jeux Olympiques, et Pamela, 21 ans, à ses premiers. Jennifer a d’ailleurs obtenu la troisième place à Londres aux côtés d’Émilie Heymans. | Dimanche le 7 août (synchro) et vendredi le 12 août (individuel)

Par : Annie-France Charbonneau Crédits: Instagram @jennabel91 | @pamelaware1

20 athlètes québécois à surveiller aux Olympiques

Meaghan Benfeito et Roseline Filion – Plongeon, Haut-vol 10 m femmes, individuel et synchronisé

Ce sont les deux autres membres du fameux FabIV. Elles excellent de la tour du 10 mètres et ont souvent obtenu une deuxième place pour l’épreuve de synchro en compétitions internationales. À Londres, ensemble, elles avaient remporté une médaille de bronze. Meaghan, 25 ans, et Roseline 27 ans, plongent aussi individuellement. Un magnifique spectacle à ne pas manquer. | Mardi le 9 août (synchro) et mercredi le 17 août (individuel)

Par : Annie-France Charbonneau Crédits: Instagram @megbenfeito | @roselinefilion

20 athlètes québécois à surveiller aux Olympiques

Philippe Gagné – Plongeon, Tremplin 3 m hommes, individuel

À 18 ans, le plus jeune plongeur de l’équipe canadienne est notre nouvel espoir masculin au tremplin du 3 m. Si on ne pensait pas voir de sitôt naître une relève pour Alexandre Despaties, on pourrait être surpris. Jeune champion chez nous, il est triple médaillé des Jeux panaméricains et s’est classé 9e lors de la dernière Coupe du monde. | Lundi 15 le août

Par : Annie-France Charbonneau Crédits: Instagram @phil.gagne

20 athlètes québécois à surveiller aux Olympiques

Vincent Riendeau – Plongeon, Haut-vol 10 m hommes, individuel

Originaire de Lasalle, Vincent, 19 ans, plonge depuis ses 6 ans. Il a toujours pratiqué autant le plongeon du 3 mètres que de la tour du 10 mètres. C’est pourtant en Haut-vol qu’il fait partie des cinq meilleurs au monde. Une belle relève du côté masculin! | Vendredi 19 le août

Par : Annie-France Charbonneau Crédits: Instagram @vinceriendeau

20 athlètes québécois à surveiller aux Olympiques

Maxime Bouchard – Plongeon, Haut-vol, 10 m hommes, individuel

Le dernier plongeur et non le moindre à avoir obtenu son billet pour Rio, Maxime, 25 ans, a appris la nouvelle lorsqu’on a attribué une nouvelle place à l’équipe canadienne de plongeon pour Rio. À noter que les sept plongeurs canadiens présents à Rio sont Québécois. Est-ce que ce serait notre spécialité? | Vendredi le 19 août

Par : Annie-France Charbonneau Crédits: Instagram @max_bouchard

20 athlètes québécois à surveiller aux Olympiques

Kimberly Hyacinthe – Athlétisme, 200 m femmes et 4 X 100 m sprint

Elle a les cheveux rouges et ne passe pas inaperçue. Elle fait partie des favorites pour les épreuves féminines du 200 mètres (sprint) et est un atout pour l’équipe canadienne au relais 4 X 100 m. À 27 ans, pour ses premiers jeux, elle vise le podium et rien d’autre. Décidément, elle pourrait rendre mémorable (et spectaculaire!) une de nos épreuves préférées des jeux. | Lundi le 15 août (200 m) et jeudi le 18 août (relais 4 X 100 m)

Par : Annie-France Charbonneau Crédits: Sekou Kaba

20 athlètes québécois à surveiller aux Olympiques

Ariane Fortin – Boxe, 75 kg

Déjà, en 2006, elle est nommée boxeuse féminine canadienne de l’année. Si elle a manqué sa chance en 2012, en n’étant pas qualifiée pour les Jeux de Londres, Ariane a su être patiente et a fièrement gagné sa place au sein de l’équipe canadienne en mars dernier, dans la catégorie 75 kg. La Québécoise de 31 ans boxe à Montréal depuis quelques années avec les meilleurs entraineurs de sa discipline. | Mercredi le 17 août

Par : Annie-France Charbonneau Crédits: Les parfums Joseph

20 athlètes québécois à surveiller aux Olympiques

Emilie Fournel – Canoë-Kayak, sprint kayak monoplace 500 m femmes et sprint kayak à quatre 500 m femmes

Participant à sa troisième aventure olympique, Émilie pourrait nous impressionner. Le kayak, c’est une passion qui lui coule dans les veines. Son père a participé aux olympiques de 1976, et sa mère, aussi kayakiste, a fait parti de l’équipe nationale et participé aux championnats panaméricains. Sa philosophie: «que chaque coup de rame soit meilleur que le précédent.» Pour elle, Rio pourrait bien être les jeux de la maturité. | Mercredi le 17 août et vendredi le 19 août.

Par : Annie-France Charbonneau Crédits: Instagram @minifournel

20 athlètes québécois à surveiller aux Olympiques

Hugues Fournel – K-2 (Kayak biplace) hommes 200 m

Après avoir fait le deuil de la sélection nationale pour Rio plus tôt cet été (le Canada avait obtenu la 9e place), c’est moins d’une semaine avant le début des Jeux que Hugues Fournel, le petit frère d’Emilie, a su qu’il partait finalement aux côtés de sa sœur et de son co-équipier, Ryan Cochrane. Les Suédois se sont en effet désistés et un des kayakistes russes a été éliminé pour dopage. Le repos d’un mois que le Montréalais s’est accordé ne peut qu’être profitable. À bord de son embarcation à deux places, il a retrouvé la vitesse souhaitée et la chimie avec son partenaire. Son objectif: faire mieux que la 7e position qu’il avait obtenu à Londres en 2012. | Du 15 au 20 août

Par : Annie-France Charbonneau Crédits: Instagram @huguesfournel

20 athlètes québécois à surveiller aux Olympiques

Jacqueline Simoneau et Karine Thomas – Nage synchronisée en duo

Nos seules représentantes canadiennes en nage synchronisée, à Rio, performent en duo. Karine, 27 ans, a participé en équipe aux Jeux de Londres en 2012, en équipe. Depuis 2013, elle nage en synchro avec Jacqueline, âgée de 19 ans. L’an dernier, elles ont remporté la médaille d’or aux Jeux panaméricains. Elles sont donc à surveiller! | Dimanche le 14 août

Par : Annie-France Charbonneau Crédits: Instagram @jacquelinesimoneau

20 athlètes québécois à surveiller aux Olympiques

Hugo Barette – Cyclisme sur piste (keirin)

Ce sont ses premiers jeux, mais on voit déjà sur le podium ce sympathique jeune homme originaire des Iles-de-la-Madeleine. Hugo, 25 ans, n’a pourtant pas eu l’année la plus facile. En octobre dernier, un grave accident de vélo a failli compromettre sa carrière. Remis sur pied rapidement malgré ses fractures à la colonne et une commotion cérébrale, il remportait sa première médaille d’argent en janvier à la Coupe du monde. | Mardi le 16 août

Par : Annie-France Charbonneau Crédits: Marc-Antoine Charlebois

20 athlètes québécois à surveiller aux Olympiques

Rose-Kaying Woo – Gymnastique artistique

À 16 ans, elle (au centre de la photo!) est la plus jeune athlète de l’équipe canadienne cette année. Recrue au sein de l’équipe de gymnastique, elle est la jeune sœur de Victoria-Kayen, aussi membre de l’équipe canadienne de gymastique, qui ne s’est malheureusement pas qualifiée pour Rio. À la récente Coupe du monde de gymnastique, Rose remportait la médaille de Bronze au saut de cheval et se classait 4e à la poutre ainsi qu’aux barres asymétriques. | Dimanche le 7 août

Par : Annie-France Charbonneau Crédits: Instagram @gymrose1

20 athlètes québécois à surveiller aux Olympiques

Antoine Valois-Fortier – Judo, - de 81 kg

Il fait beaucoup parler de lui ces temps-ci. Il est pressenti pour la plus haute marche du podium dans sa catégorie. Aux Jeux de Londres, le judoka de 26 ans, originaire de Québec, avait créé la surprise en obtenant la médaille de bronze ex-aequo. Cette fois, c’est sérieux. Parmi les huit membres de l’équipe de judo canadienne, entraînés par le quadruple olympien et double médaillé Nicolas Gill, c’est Antoine qui est dans notre mire. | Mardi le 9 août

Par : Annie-France Charbonneau Crédits: Instagram @judoquebec

20 athlètes québécois à surveiller aux Olympiques

Dorothy Yeats – Lutte libre, - 69 kg

À 23 ans, la fille de Doug Yeats, représentant canadien à la lutte gréco-romaine aux Jeux Olympiques de 1976, de 1984, de 1988 et de 1992, en est à sa première expérience. Celle qu’on appelle Dori avait d’abord tenté sa chance en gymnastique, en suivant les traces de sa mère gymnaste. Lorsqu’elle a vu qu’elle ne se qualifierait pas au niveau olympique dans cette discipline, elle a essayé la lutte, qui lui convenait comme un gant. Aux Jeux du Commonwealth de 2014, ainsi qu’aux Jeux panaméricains de 2015 elle a raflé l’or dans sa catégorie. | Mercredi le 27 août

Par : Annie-France Charbonneau Crédits: Twitter @doriYeats

20 athlètes québécois à surveiller aux Olympiques

Katerine Savard – Natation, 200 m nage libre

Elle s’attendait à se rendre à Rio grâce à sa spécialité, la nage papillon, pour laquelle elle a accumulé quelques records canadiens, mais c’est lors de l’épreuve de nage libre qu’elle donnera tout ce qu’elle a dans le ventre. À 23 ans, cette deuxième expérience olympique ne sera sûrement pas la dernière. | Lundi le 8 août

Par : Annie-France Charbonneau Crédits: Sombilon Photography Team 8882

20 athlètes québécois à surveiller aux Olympiques

Georcy-Stéphanie Thiffeault-Picard – Tir à l’arc

Si on ne pensait pas s’intéresser au tir à l’arc, voici une bonne raison de ne rien manquer de l’épreuve: Georcy-Stephanie, une jeune femme de 25 ans, déjà détentrice d’un record canadien. À Toronto, au Jeux panaméricains, elle obtenait la 9e position. Elle est prête et pourrait nous réserver une belle surprise. | Début des préliminaires: vendredi 5 août (juste avant la cérémonie d’ouverture!)

Par : Annie-France Charbonneau Crédits: Luc Dallaire

20 athlètes québécois à surveiller aux Olympiques

Marie-Eve Beauchemin-Nadeau – Haltérophilie, moins de 69 kg

Marie-Eve a attiré notre attention à Londres, en 2012, en obtenant la 8e place. En 2013, elle gagnait sa première médaille d’or lors des Jeux du Commonwealth, à Glasgow, et depuis, c’est un podium à Rio qu’on lui prédit. Go Marie-Eve! | Mercredi 10 août

Par : Annie-France Charbonneau Crédits: Journal de Québec | Didier Debusschère

20 athlètes québécois à surveiller aux Olympiques

Pascal Plamondon – Haltérophilie, moins de 85 kg

En avril dernier, il a établi un nouveau record national en soulevant 189 kg à l’épaulé-jeté. L’année précédente, il avait aussi repoussé le record national à l’arraché. Tous les espoirs sont donc permis pour le Sherbrookois de 23 ans qui n’a pas froid aux yeux. | Vendredi le 12 août

Par : Annie-France Charbonneau Crédits: Instagram @pasplam85k

Se connecter

S'inscrire