Couple

Massage en couple: les plaisirs du toucher

Massage en couple: les plaisirs du toucher

Auteur : Coup de Pouce

Couple

Massage en couple: les plaisirs du toucher

Le toucher est un des plus beaux langages humains, en plus d'être un des plus importants. Entre amoureux, le toucher est un outil de communication essentiel, «un moyen d'apprendre à connaître l'autre», selon Josée Leboeuf, sexologue clinicienne et psychothérapeute. «Souvent, faute de temps, faute d'énergie, faute de désir d'en arriver à une relation sexuelle complète, les couples n'osent plus se toucher, car chaque toucher devient synonyme de relation sexuelle. Pourtant, les caresses font tellement de bien au couple. Elles permettent de réapprivoiser son corps et celui de l'autre, et de redécouvrir le toucher comme forme de langage amoureux.»

Le massage est une forme enrichie du toucher. Il encourage l'écoute de l'autre, de ses besoins et de son bien-être. Pour offrir un massage, nul besoin d'être un expert. «Le massage est un geste tendre et sensuel, un contact privilégié avec ma fiancée, raconte Christian, 28 ans. Je sais à quel point cela lui fait du bien. Même moi, ça me détend!»

À lire aussi: Petits rituels entre amoureux

 

Si l'idée d'une telle détente est certes tentante, on craint parfois de ne pas être à la hauteur des attentes de l'autre ou même de le blesser. Hélène Leblanc, massothérapeute à l'Ovarium de Montréal et éducatrice physique, nous rassure: en restant à l'écoute du corps de l'autre et en effectuant des grands mouvements lents sans trop de pression, on offre une détente sans risque de blessures.

À lire aussi: Couple: 15 façons de se redécouvrir

 

Masser le dos

• On reste à la tête de notre amoureux ou on se place à ses côtés. On peut aussi s'asseoir sur ses fesses si ça ne l'indispose pas.
• Mains en triangle (paumes ouvertes, index et pouces joints), on remonte du bas du dos jusqu'à la base du cou. On saisit les épaules en glissant jusqu'aux bras, puis on redescend le long des flancs jusqu'à la base du dos.
• On peut reprendre le mouvement trois fois: d'abord très léger, ensuite un peu plus appuyé et encore un peu plus fort. On peut faire de même pour tous les mouvements.
• On reprend le même mouvement, mais une main à la fois, en séquence. La gauche commence et la droite suit lorsque la gauche est sur l'épaule.
• On se déplace vers le côté de la personne et on place une main sur chaque flanc, à la base du dos. Lentement, on masse avec les deux mains qui reviennent vers le centre pour finir du côté opposé. Petit à petit, on remonte le long du dos jusqu'à la base du cou et on redescend. On reprendra ce mouvement de pétrissage sur les bras et les jambes par la suite.
• Du bout des doigts avec la main ouverte, on trace le contour d'une omoplate à la fois. On monte à l'extérieur (près des bras), on suit le rebord du haut et on descend la surface diagonale de l'intérieur. Il n'est pas nécessaire de s'en tenir aux lignes droites: on peut masser en zigzagant ou en alternant la pression des doigts.
• On peut terminer en pressant légèrement sur le bas du dos et les fesses avec des paumes ouvertes.


À lire aussi: Que font les couples heureux au lit

Masser les jambes et les pieds

• On commence par le mouvement de pétrissage. On parcourt la jambe avec une pression moyenne, de haut en bas et de bas en haut, deux ou trois fois.
• Si on masse une personne chatouilleuse, on exerce une bonne pression sur les pieds. On peut aussi simplement serrer les pieds assez fort entre nos mains.
• Avec les pouces, on applique une bonne pression à partir de la base du talon en suivant le bord extérieur du pied jusqu'à la base du gros orteil. On appuie, on relâche et on se déplace au point suivant, pour éviter de chatouiller. On termine en appuyant sur chacun des orteils.

Poitrine, ventre et cuisses

On retire les serviettes sous ses hanches et ses chevilles, et on invite notre amoureux à se tourner sur le dos. On vérifie s'il a froid et on ajoute une couverture si c'est le cas. On place une serviette roulée sous ses genoux pour plier un peu ses jambes. On peut également placer deux serviettes roulées de chaque côté de sa tête pour éviter qu'elle ne roule. Pour reprendre contact, on pose de nouveau les mains sur sa tête.

• Avec une main ouverte, on presse la poitrine depuis la base du cou jusqu'à la naissance des seins chez les femmes, jusqu'au sternum chez les hommes. (On ne doit jamais presser les glandes mammaires des seins.)
• On vérifie d'abord si notre amoureux désire se faire masser le ventre. Si on le lui masse, on le fait très doucement, en effleurant d'une main ouverte.
• On masse les cuisses en glissant les mains du haut du genou jusqu'aux hanches, et on répète. On remonte doucement les flancs, jusqu'à la poitrine et aux épaules.

Épaules, bras et mains

• À partir de la base du cou, on enveloppe les épaules de nos mains et on descend le long des bras et des mains jusqu'au bout des doigts. On peut ensuite presser le bras entre les deux mains, du poignet jusqu'à l'épaule, en appuyant à chaque déplacement.
• On reprend le mouvement de pétrissage comme sur la jambe et dans le dos.
• Une à une, on prend ses mains dans les nôtres et on les masse avec les pouces, un peu comme pour les pieds. On suit chacun des doigts. On peut même tirer un peu sur les doigts pour finir.

Cou, tête et visage

• On s'agenouille à la tête de notre amoureux.
• On remonte le long de l'épaule et du cou en traçant des petits cercles avec le bout des doigts. On ne tente pas de dénouer les tensions avec des pressions trop fortes ou des mouvements trop brusques qui pourraient blesser.
• En plaçant les mains derrière le cou, on tire doucement sur les os du crâne vers le sommet de la tête pour étirer les muscles du cou. On suit le mouvement en passant les mains dans les cheveux et en tirant légèrement jusqu'au bout des cheveux.
• On termine en massant doucement le visage, en suivant les traits avec des mouvements horizontaux du front jusqu'à la mâchoire. On palpe doucement avec le bout des doigts la base de la mâchoire et les lobes d'oreilles.

Pour une ambiance parfaite

Les moments qu'on consacre à la préparation de la pièce et à la création d'une ambiance relaxante sont cruciaux. Liz Felso-Hébert, massothérapeute, nous conseille sur les aspects essentiels.

Rendre la pièce invitante
• On choisit une pièce tranquille, comme la chambre à coucher ou le salon, où on ne sera pas dérangés.
• On chauffe la pièce à 21-22°C (73-75°F).
• On délaisse la lumière des plafonniers au profit d'un éclairage doux, comme celui des chandelles.
• On débranche le téléphone.

Préparer la surface de massage
• On peut masser sur un lit, mais mieux vaut le faire à même le sol pour faciliter l'accès à toutes les parties du corps.
• On crée un espace massage à l'aide d'un matelas de sol, de couvertures ou d'un édredon. On prévoit un coussin mince pour la tête et quelques serviettes à placer sous les hanches, les genoux et les chevilles. On recouvre la surface d'un vieux drap ou d'une serviette, puisque l'huile à massage peut tacher.
• On prévoit une couverture épaisse pour que la personne massée reste bien au chaud.

Quelle musique pour s'évader?
On choisit une musique de fond relaxante. Pas besoin d'une musique «pour massages»: un disque que notre amoureux aime fait l'affaire, du moment qu'il favorise la détente. Quelques suggestions pour s'inspirer.
• Norah Jones, Come Away with Me (Blue Note). Cette jeune Américaine s'accompagne au piano et chante tendrement l'amour sur des airs mi-jazz, mi-folk.
• Jacky Terrasson, À Paris... (Blue Note). Ce pianiste virtuose revisite plusieurs classiques de la chanson française (Ne me quitte pas, Que reste-t-il de nos amours? et La Vie en rose) en version jazzée et instrumentale.
• Henri Salvador, Chambre avec vue (Virgin). Il fait toujours dimanche, soleil et doux dans les airs de cet octogénaire français à la voix suave.
• Afterlife, Speck of Gold (Bar de lune, CD double). Lounge vaporeux mettant en vedette des chanteuses aux voix chaudes, cet album permet de recréer l'ambiance d'un salon lounge chez soi.
• John Coltrane Quartet, Ballads (Impulse). Maître incontesté du saxophone ténor, Coltrane est tout indiqué pour une Saint-Valentin sensuelle et romantique.

Derniers préparatifs
• Avant d'inviter notre amoureux dans la pièce, on essaie nous-même la surface de massage et on fait des ajustements au besoin. La musique est-elle trop forte? Y a-t-il trop de lumière? Fait-il trop froid?
• On prend le temps de relaxer et de bien respirer. On écoute notre respiration et on se concentre sur le massage à venir, sur notre envie de faire plaisir à l'autre. On peut aussi penser aux mouvements qu'on fera.
• Juste avant de commencer le massage, on s'assure que nos mains sont chaudes. On peut les passer à l'eau chaude ou encore les frotter l'une contre l'autre.

Bien se préparer

Avant de commencer, on se rappelle le but de l'exercice: détente, invitation à un moment amoureux et bien-être. «La peau est le plus grand organe du corps et contient plusieurs récepteurs. Juste glisser les mains ouvertes comme une bonne caresse sur la peau fera grand bien», rappelle Hélène Leblanc. De plus, ajoute Mme Felso-Hébert, «les muscles sont beaucoup plus réceptifs aux manipulations lorsqu'ils sont réchauffés. On pourrait alors conseiller à la personne qui se fait masser de se prélasser dans un bain chaud, ne serait-ce qu'une dizaine de minutes, pour se détendre. Sinon, une douche fera aussi l'affaire.» Pourquoi ne pas profiter de l'occasion pour s'offrir un bain à deux?

Pour commencer  

Libre à nous de répéter tous les mouvements aussi souvent qu'on le veut. «L'essentiel, c'est de garder ses mouvements lents et enveloppants, et de les faire jusqu'au bout, précise Hélène Leblanc. Lorsqu'on masse les mains, par exemple, on va jusqu'au bout des doigts avant de commencer un autre mouvement.»

• Notre amoureux se couche sur le ventre, la tête appuyée sur un oreiller et tournée du côté qu'il préfère. On place une serviette roulée sous ses chevilles pour dégager les pieds et une serviette pliée (environ 1 po d'épaisseur) sous ses hanches si son dos se creuse.
• On recouvre la personne d'une serviette et d'une couverture pour la garder au chaud. On peut même placer une bouillotte ou un sac magique à ses pieds si elle est frileuse.
• On s'agenouille à sa tête et on prend une bonne respiration. On commence en plaçant nos mains sur sa tête ou dans le haut du dos, paumes ouvertes, sans bouger, pour prendre contact.
• Tout doucement, on frôle le cou, on passe nos doigts dans ses cheveux (ou on prend toute la chevelure dans nos mains si elle est longue) et on revient vers le cou.
• On met de l'huile ou du gel de massage dans la paume de notre main, assez pour que les mouvements soient fluides. On en remet au besoin tout au long du massage.
• On ne découvre que la partie du corps massée, en prenant soin de bien la recouvrir dès qu'on a terminé.

À éviter: masser la gorge, l'arrière des genoux et les coudes, écraser les seins et les fesses et y aller trop fort sur les points très sensibles. Si notre conjoint a une condition médicale particulière, on consulte notre médecin ou une massothérapeute pour vérifier quels mouvements éviter.


Commentaires

Partage X
Couple

Massage en couple: les plaisirs du toucher

Se connecter

S'inscrire