Santé

10 preuves que les vacances, c'est la santé!

10 preuves que les vacances, c'est la santé!

   Photographe : iStock

Santé

10 preuves que les vacances, c'est la santé!

Il y a déjà tant de bonnes raisons de prendre des vacances. En voici 10 autres!

Au Québec, beaucoup de gens n'ont droit qu'à deux semaines de vacances par année. Même là, 1 travailleur sur 5 ne prend pas tous les jours de congé auxquels il a droit. C'est ce qui ressort d'un sondage mené en 2012 par le site Expedia.ca. L'enquête révèle tout de même une certaine amélioration: en effet, il y a 10 ans, ils étaient plus de 1 sur 4 à ne pas le faire.

Manque d'argent, surcharge de travail, sentiment d'être indispensable... Peu importe les raisons qui nous retiennent de profiter de nos vacances, aucune n'est valable! «Tout le monde a besoin de vacances. C'est essentiel à notre équilibre et à notre santé», assure Mario Messier, médecin du travail et directeur scientifique du Groupe entreprises en santé, un organisme qui soutient les entreprises dans l'intégration de pratiques de santé au travail. Pas convaincue? On lit la suite.

1. Ça réduit les risques de maladies cardiaques. Une importante étude américaine (Framingham Heart Study) a montré que les femmes qui prennent des vacances deux fois par année courent huit fois moins de risque de développer une maladie cardiaque que celles qui en prennent moins. Une étude britannique, qui a comparé un groupe de personnes en voyage avec un groupe de travailleurs, a montré pour sa part une baisse de la tension artérielle, une réduction du taux de sucre sanguin et une amélioration notable de l'humeur et du sommeil chez les vacanciers. Selon les auteurs de cette étude, les bienfaits subsisteraient au moins deux semaines après la fin des vacances.

2. Ça augmente nos chances de concevoir. Une étude publiée dans la revue Fertility and Sterility a révélé que les femmes qui s'inquiètent régulièrement, par exemple à propos du travail ou de problèmes d'argent, ont beaucoup moins de chances de concevoir que celles qui ne se font pas de souci. Il semble également que le fait d'être en vacances et de vivre moins de stress puisse avoir un impact positif sur notre fertilité. Selon un sondage mené aux États-Unis par le site BabyCenter, 40% des répondants à un sondage maison ont réussi à concevoir lors de vacances prises spécialement pour faire un bébé!

3. Ça permet de manger mieux et de faire plus d'exercice. Marie-Claude Lamarche précise qu'on a souvent plus de temps pour dormir, faire de l'exercice, cuisiner et bien manger durant les vacances, autant d'activités qui contribuent à améliorer notre santé en général.

4. Ça nourrit nos relations avec nos proches. «Les vacances, c'est l'occasion de se retrouver en couple, en famille et d'organiser des rencontres avec ses amis», ajoute le Dr Messier. Avoir des relations satisfaisantes hors du travail est essentiel à notre équilibre psychologique. «Le fait d'entretenir de bons liens sociaux nous permettra par la suite de mieux faire face au stress», atteste le médecin.

5. Ça diminue les tensions musculaires. Accentuées elles aussi par le stress, elles causent notamment des maux de dos et des maux de tête.

6. Ça stimule notre système immunitaire. Comment? En abaissant notre niveau de stress. «Le stress stimule la sécrétion de cortisol, ce qui contribue à affaiblir notre système immunitaire et nous rend plus à risque d'infections comme le rhume ou la grippe», explique le Dr Messier.

7. C'est bon pour le mental. Pas étonnant, puisque la plupart des emplois sollicitent davantage notre tête que notre corps. «Le cerveau est capable d'en donner beaucoup, dit Mario Messier, mais il a aussi besoin de repos. Cela permet de recharger nos batteries et de prévenir l'épuisement professionnel. » Cela peut même nous rendre plus performante: «Quand on fait face aux mêmes problèmes jour après jour, on a toujours le même point de vue et on finit par ne plus voir clair, ajoute le médecin. S'éloigner de cette réalité pendant un certain temps permet de trouver de nouvelles façons de résoudre les problèmes.»

8. Ça améliore notre humeur. Selon l'enquête d'Expédia, 70% des gens considèrent que les vacances contribuent en grande partie à leur bonheur. Cela pourrait s'expliquer par le fait que le travail engendre beaucoup de stress sur une base quotidienne, ce qui, à la longue, joue sur notre système nerveux. «On devient alors plus agressif, plus impatient, et on dort moins bien», explique Marie-Claude Lamarche. En offrant un répit à notre système nerveux, les vacances permettent de retrouver notre calme.

9. Ça prévient la dépression. Des chercheurs américains de la Clinique Marshfield au Wisconsin ont montré que les femmes qui prennent des vacances régulièrement sont moins susceptibles d'être tendues, déprimées ou fatiguées. Selon leur étude, les femmes qui prennent des vacances au moins deux fois par année courent moins de risque de souffrir de dépression que celles qui n'en prennent qu'une fois, ou, pire, une fois aux deux ans.

10. Ça aide à prévenir une ribambelle d'autres maladies. «Le stress est un facteur de risque important pour plusieurs maladies comme le diabète, les problèmes digestifs, les ulcères d'estomac et l'eczéma», assure le Dr Messier.

Combien de jours pour ressentir les bienfaits?

Idéalement, selon Marie-Claude Lamarche, on prend deux semaines de vacances consécutives et de longs week-ends environ tous les deux mois, comme à la fête du Travail, à l'Action de grâce et aux fêtes. Une semaine ne suffit pas pour nous ressourcer complètement. «Souvent, on met deux jours à se mettre en mode vacances, dit la psychologue, et on recommence à penser à nos dossiers deux jours avant de retourner au bureau.» À l'inverse, prendre de trop longues vacances n'est pas mieux. «Des études ont montré que prendre 5 ou 6 semaines de vacances en ligne, comme le font les Français, rend le retour au travail pénible, note Mme Lamarche. Ceux qui partent très longtemps ont du mal à se remettre dans le bain et cela nuit à leur performance au travail. Le mieux, quand on a droit à plusieurs semaines de vacances, c'est de les étaler dans l'année.»

3 règles d'or pour des vacances profitables

La manière de prendre nos vacances compte pour beaucoup. Les seules règles qu'on devrait suivre en vacances sont celles-ci.

  • Décrocher! «L'idéal, c'est de se déconnecter complètement du bureau», indique Marie-Claude Lamarche, psychologue spécialisée en santé psychologique au travail. On ne regarde pas nos courriels, on ne prend pas nos messages et on n'amène pas de dossiers avec nous. Il faut donc préparer notre départ, conseille Mario Messier: «On règle les gros problèmes avant de partir et on délègue des tâches. Partir avec un gros dossier en suspens risque d'empoisonner nos vacances.»
  • Sortir de la routine. «Si on peut, on quitte la maison et on part au chalet, en camping ou en voyage, dit Marie-Claude Lamarche. C'est ressourçant et ça nous évite de passer nos vacances à faire du ménage ou de la rénovation.»
  • Se faire plaisir. «Le plus important, c'est de faire ce qu'on aime, dit le Dr Messier. Ce n'est pas tout le monde qui apprécie de passer des heures à marcher sur une plage! Et on ne surcharge pas le programme.»

 

Commentaires

Partage X
Santé

10 preuves que les vacances, c'est la santé!

Se connecter

S'inscrire