Soins beauté

Huiles essentielles: Leurs bienfaits dans notre routine beauté

Huiles essentielles: Leurs bienfaits dans notre routine beauté

  Photographe : Stocksy

Soins beauté

Huiles essentielles: Leurs bienfaits dans notre routine beauté

Cheveux abîmés, eczéma, jambes lourdes.... et si l'on utilisait le pouvoir des huiles essentielles pour faire peau neuve de la tête aux pieds? Voici un guide pour tirer profit de leurs 1001 vertus.

 

 

 

 

 

 

 

COMBATTRE LES CHEVEUX TERNES

L’huile essentielle d’ylang-ylang revitalise la fibre capillaire, règle l’activité du sébum et apporte douceur et brillance à notre crinière. La recette? On ajoute une à trois gouttes d’huile d’ylang-ylang à notre shampoing ou on l’applique en masque, diluée dans de l’huile d’argan (qui nourrit les cheveux secs et abîmés) ou de jojoba (qui régule les cuirs chevelus plutôt gras).

 

RENFORCER LES ONGLES CASSANTS

L’huile essentielle de citron est efficace pour les solidifier, les blanchir et éliminer leurs taches. On masse nos ongles et nos cuticules avec deux gouttes d’essence de citron mélangées à quatre d’huile d’argan. (Psitt! On fait ça le soir, ou 12 heures avant de s’exposer au soleil, car les essences à base d’agrume réagissent à la lumière.)

 

RÉGULER UNE PEAU MIXTE OU GRASSE

On mélange l’essence d’ylang-ylang à notre soin pour le visage ou à une huile de base pour obtenir une peau lisse et éclatante. Un bouton d’acné se pointe? On se tourne vers l’arbre à thé au pouvoir désinfectant qu’on applique directement sur la lésion.

 

NOURRIR LA PEAU SÈCHE

Notre épiderme a besoin de lipides? On opte pour les vertus du géranium qui régénère et relance le métabolisme de notre épiderme. On prépare un soin maison en versant 25 gouttes d’essence dans 30 ml d’huile d’argan, qu’on applique en petite quantité au quotidien.

 

TRAITER UNE PEAU SENSIBLE

La prudence est de mise: avant de recourir aux bienfaits de la lavande vraie, on effectue un test cutané en en déposant une goutte sur le poignet ou au pli du coude. S’il n’y a pas de réaction 12 heures plus tard, on peut l’utiliser, mais on la dilue dans une huile végétale de base.

 

COMBATTRE LES RIDES

On mélange quelques gouttes d’essence d’hélichryse, une fleur plus connue sous le nom d’immortelle, avec de l’huile d’argan pour un cocktail anti-âge de choc!

 

RAFFERMIR LA SILHOUETTE

L’huile essentielle de géranium restaure aussi la fermeté et l’élasticité de notre peau, tandis que celle de cyprès aide au déstockage des graisses, active la circulation sanguine et facilite le drainage. Cette dernière est d’ailleurs efficace pour soulager la sensation de jambes lourdes.

 

QUELQUES PRÉCAUTIONS D'USAGE

Avant d'intégrer les huiles essentielles dans notre routine beauté, voici quelques questions à se poser.

 

L’huile essentielle doit-elle être pure? C’est un gage de qualité, alors on a tout intérêt à regarder la liste des ingrédients pour en avoir le cœur net. Certaines, comme la lavande vraie, sont souvent diluées avec une autre huile ou des éléments synthétiques. Dans ces cas-là, bonjour allergies et réactions cutanées!

 

Peut-on l’utiliser directement sur la peau? «Oui, pour l’essence de lavande vraie en cas de coup de soleil, ou d’arbre à thé, qui désinfecte une plaie légère, dit Mme Pacchioni. Mais c’est uniquement si la zone à traiter est petite et que la période d’application ne se prolonge pas sur plusieurs jours.» De fait, certaines huiles essentielles peuvent irriter – voire brûler – notre épiderme... Pour éviter tout ennui, on les dilue dans une huile végétale de base. Parmi nos préférées? Celle d’abricot, de jojoba, de pépin de raisin ou d’amande douce, qui sont sans odeur, une particularité importante pour ne pas créer de conflit avec notre essence.

 

Peut-on mélanger des huiles essentielles? Comme le rappelle Jean Colas, il en existe sûrement une qui correspond à nos besoins, alors pourquoi se compliquer la vie... «On se renseigne et, parmi les essences qui pourraient nous convenir, on choisit celle avec laquelle on a le plus d’affinité olfactive, explique-t-il. S’il y en a plusieurs, on opte pour la plus polyvalente.»

 

Peut-on consommer une huile essentielle? Attention, danger! Certaines ont des pouvoirs hallucinogènes, d’autres peuvent entraîner des complications assez sérieuses au foie ou à l’estomac. «À moins d’être une experte en la matière, on évite absolument de les avaler, insiste M. Colas. De toute façon, on récoltera déjà les bénéfices grâce aux trois modes d’utilisation privilégiés, que ce soit la diffusion, l’inhalation ou l’application topique.»

 

Peut-on en verser quelques gouttes dans notre bain? Oui, mais jamais pures! En effet, l’huile essentielle ne se dissout pas dans l’eau: en flottant à la surface, elle peut brûler la peau. La solution? On la mélange avec notre huile de base ou avec un lait végétal d’amande ou de soja, par exemple. «Pour relaxer au maximum, on privilégie l’essence d’orange douce, de mandarine verte ou de lavande vraie», dit Isabelle Pacchioni.

 

Commentaires

Partage X
Soins beauté

Huiles essentielles: Leurs bienfaits dans notre routine beauté

Se connecter

S'inscrire