Coiffure

Dites adieu aux pellicules!

Dites adieu aux pellicules!

  Photographe : Getty Images

Coiffure

Dites adieu aux pellicules!

Bien qu’inoffensives, les pellicules nous démangent parfois, nous gênent souvent et nous dégoûtent, même. Pour en finir avec ces squames, on se penche sur leurs causes et sur les solutions.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les causes

Les pellicules ne sont pas signe de malpropreté. Les causes sont multiples, à commencer par l’assèchement du cuir chevelu, problème qui s’aggrave en hiver et qui se caractérise par l’apparition de flocons sur nos épaules. Autres causes possibles: la dermatite séborrhéique, qui provoque la formation de squames jaunâtres sur un cuir chevelu huileux, ou la prolifération d’un champignon présent naturellement sur le cuir chevelu, nommé Malassezia. Si l’on peut aussi montrer du doigt l’eczéma, le psoriasis ou même le stress, notons que les pellicules ne sont parfois que des résidus de produits coiffants.

 

Les facteurs aggravants

On est tenté de décaper notre cuir chevelu pour venir à bout des pellicules? Cela ne réglera rien. À vrai dire, l’utilisation de tout shampoing détergent très parfumé est à proscrire, de même que celle d’exfoliants abrasifs. Se coucher les cheveux mouillés est aussi une mauvaise idée, au risque d’augmenter la prolifération bactérienne. Si l’on préfère se doucher en soirée, on s’assure d’avoir le cuir chevelu sec avant d’aller au lit.

 

Les bons gestes

Se laver les cheveux deux ou trois fois par semaine est suffisant. Pour bien nettoyer le cuir chevelu et les cheveux sur toute la longueur, on fait deux shampoings – en optant pour un produit adapté à notre type de cheveux –, question de retirer les impuretés, les poussières et autres traces de pollution. On fait suivre d’un traitement revitalisant au besoin. Enfin, on démêle avec douceur.

 

Les ingrédients efficaces

Certains ingrédients antifongiques sont réputés pour éliminer les pellicules quand celles-ci sont causées par un champignon. Le plus courant, le pyrithione de zinc, se retrouve dans nombre de produits antipelliculaires, tout comme l’acide salicylique, qui contribue à décoller les squames. Autrement, on recherche des formules aux ingrédients apaisants, comme l’aloe vera. En outre, la consommation de lactobacilles, présents dans le yogourt et d’autres aliments lactofermentés, pourrait atténuer la formation des pellicules, selon une récente étude européenne.

 

Un mythe à déboulonner

Donner cent coups de brosse quotidiennement ne garantit pas une chevelure resplendissante. C’est même le contraire si l’on a le cuir chevelu sensible, qu’il soit gras ou sec, car ceci peut l’irriter davantage et nous entraîner dans un cercle vicieux en favorisant l’apparition des pellicules.

Commentaires

Partage X
Coiffure

Dites adieu aux pellicules!

Se connecter

S'inscrire