Vacances et voyage

Amsterdam : l’incomparable cité charme encore et toujours

Amsterdam : l’incomparable cité charme encore et toujours

  Photographe : Christine Elizabeth Laprade

Vacances et voyage

Amsterdam : l’incomparable cité charme encore et toujours

Qu’on la visite seule, en amoureux, avec les copines ou en famille, Amsterdam a tout pour plaire aux voyageurs. Féérique à tout coup,  la capitale des Pays-Bas est synonyme de créativité et de dynamisme. Tour de piste des nouvelles adresses sympas à ajouter à son carnet sans plus tarder.

Paradis pédestre aux pavés sinueux et à l’architecture prodigieuse, il règne une atmosphère indescriptible à Amsterdam. Affublée du sobriquet évocateur de « Venise hollandaise »,  la citée a en réalité, très peu à voir avec les clichés que certains lui attribue. Racée, elle allie culture et innovation comme aucune autre – en plus d’être franchement décontracté. Son visage se métamorphose au fil des saisons et son offre se fait toujours aussi généreuse envers les voyageurs.

 

SE RÉGALER

Les enfants raffoleront des croquettes de ragoût à base de viande, assaisonnées puis panées, du nom de Kroket. Cette spécialité culinaire locale se veut réconfortante et sans prétention et la chaîne de restauration rapide FEBO en fait sa renommée! Franchement addictif.

Les adultes jubileront devant l’accessibilité du menu du midi de l’institution étoilée RIJKS. Adjacente au  Rijksmuseum, la table couronnée d’une étoile Michelin jouit d’une discrète terrasse fleurie valant le détour à elle seule. Derrière les fourneaux officie le chef de cuisine Joris Bijdendijk, qui met à l’avant-plan les ingrédients figurant au summum du patrimoine gastronomique hollandais. Menu du midi à la carte: 16 $ - 32 $. On croirait rêver!

 

RIJKS

On retrouve au RIJKS une cuisine savoureuse décuplée d’une présentation soignée. Ci-haut: Gazpacho réinventé et noisette de burrata. Photographe: Christine Elizabeth Laprade

 

Ville résolument sempervirente, c’est au tour du quartier de Zuidas d’accueillir dans un écrin de verre circulaire un nouveau resto à la mode. Aménagé au rez-de-chaussée du pavillon ABN AMRO, CIRCL préconise une approche durable (et ce, du mobilier aux œuvres d’art en passant par le service de table) et ne travaille qu’avec des produits locaux et de saison. On retrouve dans les assiettes des réalisations colorées et qui plairont même aux carnivores! Un pari réussi pour cette délicieuse table nature.

 

PRENDRE UN VERRE

Libertine Petit Café est un pub de quartier résolument non touristique et qui offre une vue imprenable sur les canaux. Idéal afin de prendre le pouls de la ville et siroter un verre de vin à prix tout doux. Charmante terrasse fleurie qui jouxte le bord de l’eau en prime. Situé dans Jordaan, un quartier bourgeois bohème qui déborde de bars en pleine rue et d’adresses en vogue.

 

Jordaan

Le quartier de Jordaan déborde de cafés libraires et est empreint d’une aura du siècle dernier, comme en témoigne le café t’Smalle, rue Egelantiersgracht. Photographe: Christine Elizabeth Laprade

 

Depuis le Doubletree Hilton, on file vers le quai (le rejoindre à pied prend environ 10 minutes) afin de prendre le transbordeur, direction NDSM. Le trajet en péniche est entièrement gratuit et circule à intervalles réguliers. On peut ainsi rejoindre en ferry ce nouveau quartier qui suscite l’engouement, 100% artistique, avec plages, terrasses, palmiers, restos et tutti quanti. Sur place: un cadre décontracté, un bateau à crêpes, une plage de sable, tout y est! Les bambins en raffolent! Pour un coucher de soleil incomparable ou terminer l’après-midi en beauté, on s’attable au Pllek, une table faisant la belle part aux végétaux et dont la terrasse, plage et déco surf industriel font sensation. Salades gourmandes et assiettes vitaminées en prime.

 

Pllek

Le temple de la cool attitude: NDSM. La vue depuis le restaurant Pllek sur la plage artificielle de Bloemendaal. Photographe: Christine Elizabeth Laprade

 

FOULER LES PAVÉS

Il fait si bon déambuler dans l’une des villes les plus romantiques de la planète! Après ses passages moyenâgeux et riches en histoire, c’est au tour des maisons bordant les canaux de susciter l’enthousiasme. Ces véritables chefs-d'œuvre constituent le berceau de l’âge d’or néerlandais. Vestiges du 17e siècle et de son opulence stupéfiante, on ne manque pas donc d’explorer à pied le célèbre anneau des canaux ou Canal Ring. Les façades de ces bâtiments sont d’ailleurs inscrites au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO.

Pour le lèche-vitrine, on oublie les artères archi commerciales du centre de la ville (Centrum) et on l’on sillonne l’une des neuf rues pittoresques bordant la ceinture de canaux du nom de De 9 Straatjes. Sur place, que des boutiques singulières et rivalisant de charme. On ne sait plus où donner de la tête devant ces artères qui recèlent de vitrines mignonnes, de cafés littéraires, cavistes, boutiques gourmandes, bouquinistes, etc. Irrésistible!

 

AGENDA CULTUREL

L’inauguration il y quelques mois à peine de la ligne de métro Noord/Zuidlijn qui traverse la ville du nord au sud, dont 8 artistes locaux commissionnés ont participé au projet, est l’un des points saillants de 2018. Résultat: chacune des stations est empreinte d’art, que ce soit via des installations vidéos ou des artéfacts trouvés durant l’excavation de la ligne et exposés dans des vitrines de verre. Par exemple: les murs recouverts de 100 000 pétales de tulipes hollandaises de la station Centraal.

 

Noord/Zuidlijn

L’époustouflante nouvelle ligne de métro Noord/Zuidlijn fait figure de réelle galerie d’art. Photographe: Christine Elizabeth Laprade

 

Un autre évènement de haut calibre qui marquera 2019 est sans aucun doute la célébration du 350e anniversaire de la disparition du peintre Rembrandt. L’œuvre du célébrissime maître de l’art baroque fera l’objet de 3 rétrospectives majeures, dont l’une à l’incomparable musée Rijksmuseum. Du 15 février au 10 juin 2019 sera exposée l’œuvre complète de l’artiste! C’est donc à ne pas manquer.

 

POSER SES VALISES

La capitale européenne déborde d’hôtels tous plus exquis les uns que les autres.

Pour un séjour mémorable et si vous être prêt à débourser plus de 400 $ la nuitée, le Pulitzer Hotel Amsterdam est essentiellement un complexe constitué de 18 maisons datant de l’âge d’or, pour un labyrinthe de ruelles pavées et un lieu extraordinairement unique en son genre. Ultra luxueux et dans la plus pure tradition hollandaise. Assurément l’un des plus beaux hôtels au monde.

Pour le commun des mortels, on se rabat sur une option heureusement fort séduisante, soit le Doubletree Hilton Amsterdam Centraal Station. Contemporain, design épuré, tout en verre et en bois, mobilier design, avec 3 restaurants où se ravitailler. Le lieu est convoité pour son rapport-qualité (chambres à partir de 235 $ la nuitée), mais aussi de par sa proximité à la gare Centrale, située à moins de 500 mètres, ainsi qu’au centre historique de la métropole. Le SkyLounge, situé au dernier étage, constitue la meilleure terrasse panoramique de la cité selon plusieurs guides.

 

ASTUCES BUDGET

Si vous prévoyez visiter quelques musées ou attractions touristiques lors de votre séjour, il vaut mieux le cas échéant se procurer la carte I amsterdam. Forfaits disponibles pour 24, 48, 72 ou 96 heures, ce qui donne lieu à un carnet de visite entièrement modulable selon vos envies et budget. Inclus le transport en commun gratuit, croisière sur les canaux, etc.

Commentaires

Partage X
Vacances et voyage

Amsterdam : l’incomparable cité charme encore et toujours

Se connecter

S'inscrire