Vacances et voyage

6 bonnes raisons de visiter la Barbade

6 bonnes raisons de visiter la Barbade

  Photographe : Visit Barbados

Vacances et voyage

6 bonnes raisons de visiter la Barbade

Si vous cherchez une destination soleil dans les Caraïbes autre que Cuba ou la République Dominicaine, voici six bonnes raisons de visiter la Barbade!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1. DÉCOUVRIR LES PLUS BELLES PLAGES DU MONDE

Plage - Barbade

© Visit Barbados

 

Avec ses eaux cristallines et ses plages de sable blanc, la Barbade a tout d’un petit coin de paradis. L’île compte 110 km de plages, et leur accès est gratuit! Certaines, comme Bottom Bay, sont régulièrement classées parmi les plus belles du monde. L’avantage, à la Barbade, c’est que les côtes ouest et est, distantes de 23 km seulement, sont très différentes. On peut donc avoir l’impression de changer d’État au cours d’une même journée!

À l’ouest, la Barbade est bordée par les eaux calmes de la mer des Caraïbes. C’est l’endroit rêvé pour passer une journée tranquille à l’ombre d’un cocotier et se baigner en famille dans un décor de carte postale. C’est aussi sur cette côte qu’on trouve les hôtels les plus luxueux, comme le Sandy Lane (avec des suites à plus de 1500 $ US la nuit), très apprécié des célébrités (Tiger Woods s’y est marié en 2004), ou The Sands (en moyenne 500 $ US la nuit) dont de nombreuses chambres offrent une vue fabuleuse sur les eaux turquoise du sud-ouest de l’île.

À l’est, on change de décor. On fait face à l’océan Atlantique et à ses gros rouleaux. Plus sauvage et rocailleuse, cette partie de l’île est très prisée par les surfeurs qui se retrouvent à Bathsheba. Ce petit village est également connu pour ses formations rocheuses sculptées par l’océan. À quelques minutes du village, une charmante petite auberge, l’ECO Lifestyle + Lodge, propose des chambres à un prix plus abordable que ce que l’on trouve sur la côte ouest (en moyenne 150 $ US la nuit). Là encore, la vue sur l’océan est à couper le souffle!

 

2. NAGER AVEC LES TORTUES AU MILIEU DES ÉPAVES

 

Épave - Barbade

© Getty Images

 

Ce ne sont pas les expériences de plongée qui manquent à la Barbade. Mais nul besoin d’être un expert dans le domaine pour s’offrir un moment inoubliable en mer. Dans la baie de Carlisle, il suffit d’un masque, d’un tuba et d’une paire de palmes pour aller nager au milieu des tortues marines. Des compagnies comme Cool Runnings proposent des excursions en catamaran au départ de Bridgetown, la capitale, pour aller à la rencontre de ces animaux protégés.

On peut aussi piquer une tête jusqu’aux épaves qui reposent au fond de la baie de Carlisle, comme celle du Cornwallis, un navire canadien torpillé par des sous-marins allemands pendant la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui, l’épave sert de refuge pour de nombreuses espèces de poissons tropicaux. Et si vous n’êtes pas d’humeur à faire trempette ou tout simplement pas à l’aise avec des palmes aux pieds, pas de panique! Vous pouvez prendre un bain de soleil sur votre catamaran tout en sirotant un rum punch, la plupart des compagnies offrant des forfaits (aux alentours de 95 $ US par adulte) avec lunch et boissons à volonté! 

 

3. PRATIQUER DES SPORTS DE VOILE

 

Kite - Barbade

© Shutterstock

 

La Barbade est un endroit rêvé pour apprendre les sports de voile. Située sur la pointe sud de l’île, à 14 km de Bridgetown, la plage de Silver Sands est parfaite pour s’initier aux joies du kitesurf ou de la planche à voile. De novembre à juin, les alizés, qui sont des vents d'est soufflent presque toujours, ce qui offre des conditions optimales pour pratiquer de telles activités. Ce n’est pas pour rien que l’ancien champion et véliplanchiste barbadien Brian Talma aime s’y adonner à son sport. Pour les débutants, on trouve également plusieurs écoles de kitesurf à Silver Sands.

 

4. GOÛTER AU RHUM LE PLUS ANCIEN DU MONDE

 

Rhum - Barbade
© Visit Barbados

 

La petite île des Caraïbes a été l’une des premières à produire du rhum à grande échelle. À Bridgetown, on peut visiter la distillerie Mount Gay qui a commencé à faire de l’alcool à partir de la canne à sucre dès 1703. La visite de St. Nicholas Abbey vaut aussi le détour. Située près de Cherry Tree Hill, au cœur de l’île, cette plantation de canne à sucre datant du XVIIe siècle promet de vous faire voyager dans le temps.

En visitant le manoir jacobin, on se trouve propulsé dans le passé colonial de la Barbade. Sur les murs de la vieille bâtisse parfaitement restaurée, on peut voir un portrait d’Abraham Cumberbatch, l’un des anciens maîtres des lieux, qui n’est autre qu’un ancêtre de l’acteur Benedict Cumberbatch! Si vous passez par St. Nicholas Abbey, ne manquez pas non plus de faire le tour du domaine en train. Tiré par une adorable locomotive à vapeur datant de 1914, il vous mènera jusqu’à Cherry Tree Hill et sa vue spectaculaire sur les collines verdoyantes de la côte est.

 

Cherry Tree Hill - Barbade

© Shutterstock

 

5. SAVOURER LA CUISINE BAJANE

 

Oistins - Barbade

© Visit Barbados

 

Si la Barbade est connue pour être le berceau du rhum, on y mange aussi très bien. La nourriture locale, appelée cuisine bajane, offre un mélange unique de mets aux influences africaines, indiennes et britanniques. On vous recommande chaudement le poisson volant, qui est le plat national. Les croquettes de poisson sont également très populaires à la Barbade. 

La meilleure façon de s’initier à la cuisine locale est sans doute de faire escale à Oistins, l’un des principaux villages de pêcheurs de l’île. Chaque vendredi soir, sur fond de musique calypso, des dizaines de stands proposent, à prix abordables, toutes sortes de poissons grillés (mahi-mahi, espadon, thon, barracuda, etc.) dans une ambiance très festive. L’endroit idéal pour passer une super soirée!

 

6. SE PROMENER DANS BRIDGETOWN

 

Bridgetown - Barbade

© Shutterstock

 

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2011, la capitale de la Barbade mérite qu’on s’y attarde quelques heures, ne serait-ce que pour en apprendre un peu plus sur la riche histoire de cette ancienne place forte de l’empire colonial britannique. Bridgetown a joué un rôle important dans le commerce du sucre et le trafic d’esclaves, en servant de premier port d’escale pour les navires faisant la traversée de l’Atlantique depuis l’Afrique.

Dans le centre historique, on peut admirer le style néogothique de l’imposant parlement de la Barbade ou encore l’Arc de l’indépendance construit en 1987, sur le pont Chamberlain, pour souligner le 21e anniversaire de l’indépendance de l’ancienne colonie. Le centre-ville vaut également le détour pour les amateurs de magasinage. Le long de Broad Street, la principale artère commerçante, on fait de bonnes affaires dans les établissements hors taxes. On peut aussi s’aventurer du côté de Swan Street, une rue piétonne très animée dans la- quelle on trouve des produits locaux et des marchands ambulants découpant les noix de coco à la machette.

Commentaires

Partage X
Vacances et voyage

6 bonnes raisons de visiter la Barbade

Se connecter

S'inscrire