Psychologie

Reconnaître l’arnaque amoureuse sur le web… et l’éviter

Reconnaître l’arnaque amoureuse sur le web… et l’éviter

Reconnaître l’arnaque amoureuse sur le web Photographe : istockphoto.com Auteur : Josée Larivée

Psychologie

Reconnaître l’arnaque amoureuse sur le web… et l’éviter

Élize est tombée amoureuse d’un homme rencontré sur le Web. En trois mois, elle lui a versé 16 000$ en toute confiance. Mieux vaut prévenir ce genre de situation avant de succomber.

Les personnes comme Élize ne sont pas rares. La caporale Camille Habel, de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), nous explique comment les réseaux d’arnaqueurs s’y prennent dans les situations les plus communes.

Qu’est-ce que l’arnaque amoureuse sur le web?

Aux yeux de la loi, l’arnaque amoureuse est une fraude. Cette pratique consiste à gagner la confiance de l’autre de manière malhonnête dans le but de lui soutirer de l’argent. Au Canada, en 2015, plus de 17 millions de dollars ont ainsi été dérobés, et la GRC estime qu’il s’agit d’à peine 5% de toute la fraude faite dans un contexte amoureux.

Comment s’y prennent les arnaqueurs ?

La relation commence par des échanges de photos ou de vidéos, mais les communications sont rarement faites en temps réel. En réalité, l’«amoureux» au bout du fil est membre d’une équipe d’arnaqueurs professionnels. Nos réseaux sociaux sont leur meilleure source d’information. Avant de d’établir le contact, ils savent quels films on a vus, quels livres on a aimés, où on a grandi, quels âges ont nos enfants… Ils sont surinformés. Il ne leur reste qu’à partager ces intérêts communs qui nous feront croire que nous sommes faits l’un pour l’autre. Mais quelques jours, voire quelques heures avant la fameuse rencontre, un événement fâcheux force l’annulation du déplacement. C’est habituellement là qu’est formulée la première demande de «prêt». La somme est souvent minime et sert précisément à établir la confiance. Puis survient un second drame, plus important. La demande d’argent est alors urgente, sous forme de transfert bancaire, parce que l’arnaqueur a été victime d’un vol… parfois à l’aéroport alors qu’il était en route pour la première rencontre!

Quelles sont les conséquences les plus fréquentes?

Sur le plan financier, on a vu des gens se délester des économies de toute une vie pour payer une opération chirurgicale urgente. Émotivement, c’est également dévastateur puisque les victimes ont honte de s’être fait avoir de la sorte. Elles s’isolent souvent de leurs amis et de leur famille, qui avaient montré des réticences. Une fois seules, ces personnes risquent de gonfler les statistiques de dépression et de suicide. Ce type d’arnaque touche toutes les classes sociales, car nous sommes tous vulnérables au besoin d’être aimés.

Déceler l’arnaque en 5 points

1. On voit rarement la personne en temps réel.

2. Des erreurs se glissent quant à certains détails (le prénom d’un enfant, par exemple), car ce n’est pas toujours le même arnaqueur qui clavarde, mais bien un membre d’un réseau organisé.

3. Cet amoureux semble avoir plus de malchance (vol, accident, maladie, décès, catastrophe aérienne, etc.) que la moyenne des gens de notre entourage. Il demande toujours à son interlocuteur d’agir en urgence.

4. Rapidement dans la relation, il est question d’argent.

5. Les coordonnées de la personne obtenues sur le web sont souvent erronées.

Si vous croyez être victime d’une arnaque ou voulez protéger une tierce personne, communiquez avec les organismes suivants:
Centre antifraude du Canada, 1 888 495-8501;
Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC), 1 866 LE CAVAC (1 866 532-2822).

À visionner aussi: www.youtube.com/watch?v=cHZfvpH2YW8.

 

 

Commentaires
Partage X
Psychologie

Reconnaître l’arnaque amoureuse sur le web… et l’éviter

Se connecter

S'inscrire