Psychologie

Portrait de lectrice: Mélanie Quenneville

Portrait de lectrice: Mélanie Quenneville

Auteur : Coup de Pouce

Psychologie

Portrait de lectrice: Mélanie Quenneville

Si je devais me décrire en trois mots: Organisée, gentille, stressée.

Ce que mon travail représente pour moi: Une partie de moi-même.

Ma meilleure amie: Nathalie, mais pour moi, c'est Vanille. On s'est rencontrées dans un camp de jour, c'était son nom de camp. Elle m'a aidée à devenir une meilleure personne et c'est le plus beau cadeau qu'elle pouvait me faire.

Une grosse décision que j'ai à prendre ces temps-ci: La maison: on la fait construire ou non?

Une activité dont je ne peux me passer: Lire. J'ai toujours un roman sur ma table de chevet.

Je manque de temps pour... cuisiner tout ce que je voudrais (je manque d'espace aussi).

Je passe la moitié de mon temps à: Mon amoureux dirait: chialer... Je réplique: parler de façon constructive.

J'ai pleuré comme une Madeleine le jour où... Je pleure souvent. La dernière fois, c'est avant d'aller courir les 5 km au Marathon de Montréal.

Mon livre fétiche: Oscar et la dame rose. Je suis bouleversée chaque fois.

Mon amoureux et moi, on fait une bonne équipe quand... c'est le temps d'organiser des voyages, mais je pense qu'on fait toujours une bonne équipe.

Un irritant qui m'exaspère au plus haut point: Quand la circulation ralentit sans raison.

Si j'étais première ministre: Je trouverais un enseignant pour devenir ministre de l'Éducation, un médecin d'urgence pour la Santé, un bon comptable pour les Finances et une vraie mère de famille pour le ministère de la Famille...  

Mes vacances de rêve: Un mélange d'exotisme, de culture, d'histoire, de bonne bouffe, de découvertes et de repos.

Si j'avais une heure de plus par jour: Je la mettrais en banque pour l'utiliser dans les fins d'étape.

Mon style vestimentaire: Moderne, classique, chic. En fait, je m'habille comme un prof.

Mon plus grand défaut: Je suis très angoissée.

Si je pouvais changer de carrière...  je deviendrais boulangère.

Ma plus grande fierté: D'avoir développé ma résilience... et d'avoir réussi mes confitures.

Pour évacuer le stress: M'entraîner ou parler, parler, parler!

Commentaires

Partage X
Psychologie

Portrait de lectrice: Mélanie Quenneville

Se connecter

S'inscrire