Psychologie
25 nov. 2011

Notre bilan de vie, en 20 questions

Par Nicole Bordeleau, Coup de pouce, janvier 2012

istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce Crédits : istockphoto.com

Psychologie
25 nov. 2011

Notre bilan de vie, en 20 questions

Par Nicole Bordeleau, Coup de pouce, janvier 2012

Le bilan de vie, c'est un outil pour cibler les désirs qu'on voudrait combler, pour mettre le doigt sur nos bobos et pour déterminer nos objectifs pour l'année qui commence. C'est aussi l'occasion idéale de dépoussiérer nos rêves, de stimuler notre imaginaire et d'élargir nos horizons.

Petite mise en garde: avec ce type d'exercice, il est facile d'être trop dure avec soi-même. Alors, attention: le but n'est pas de se taper sur la tête ni de faire un examen de conscience sévère. Il s'agit plutôt d'un exercice pour faire le point et réfléchir, mais aussi pour se faire plaisir sans se juger. Deux conseils pour partir du bon pied:

  • On ne fait pas le tour de sa vie sur le coin d'une table comme on rédige une liste d'épicerie. Pour que l'exercice soit efficace, on bloque du temps de qualité à l'agenda. Que ce soit une journée de congé ou un week-end entier, on choisit un moment où on ne risque pas d'être dérangée. On peut choisir de faire notre bilan d'une traite ou par petits bouts; on s'assure toutefois, dans ce cas, de se donner une date limite pour boucler le tout.

  • Pour rendre l'exercice ludique, on se choisit un joli papier et des crayons colorés. On peut même garder tout près une pile de vieux magazines qu'on pourra découper pour «illustrer» nos idées et propos. Prête? On y va!
 

1. Quelles sont les trois qualités qui me définissent?

Sens de l'humour, débrouillardise, générosité, franchise, sens de l'écoute... on possède toutes des qualités qui nous rendent uniques aux yeux des autres. Affirmer ces qualités servira de levier pour débuter notre introspection sur une note positive.

2. Si je devais nommer 10 choses pour lesquelles je suis reconnaissante, quelles seraient-elles?

Rien de tel que la gratitude pour nous faire voir les choses autrement. On a parfois tendance à voir le mauvais côté des choses, mais, en y regardant de plus près, on verra que l'année a été parsemée d'une foule de petits moments positifs, d'événements heureux et de joies inattendues. Et justement, un bilan, c'est aussi pour ça: célébrer les joies et les bonheurs de l'année qui vient de se terminer.

3. Dans la dernière année, quelle a été ma plus grosse erreur? Quelle leçon en ai-je tirée?

Une erreur n'est jamais une erreur lorsqu'on en tire une leçon. Qu'a-t-on appris sur soi dans la dernière année, et comment peut-on se servir de cette épreuve pour réaliser notre plein potentiel et vivre une vie qui nous ressemble davantage?

4. Mon rythme de vie: trop rapide ou pas assez?

On commence par dresser la liste des différentes activités de notre quotidien: boulot, tâches domestiques, courses, préparation des repas, transport, activités sportives, devoirs des enfants, etc. Est-ce que ça déborde? Ou, au contraire, devrait-on se trouver de nouveaux défis, de nouvelles activités?

5. Au quotidien, qu'est-ce qui m'énergise?
Quels sont les gestes, les rituels, les activités qui nous donnent envie de nous lever le matin? Qu'est-ce qui met de l'essence dans notre moteur? On en profite pour cibler aussi ce qui nous ralentit ou draine notre énergie.

6. Quelle est ma plus grande source de stress?

Comment réagit-on lorsque le stress se présente dans notre vie? On a souvent tendance à penser que le stress dépend d'une situation extérieure, mais notre réponse ou notre attitude face à cette situation y est aussi pour quelque chose. Une fois la source de stress identifiée, on se demande comment on pourrait la tourner de façon positive. Par exemple, si la source de notre stress est le temps qu'on perd dans la circulation, on pourrait décider de se servir de ce moment pour écouter de la musique relaxante, chanter, respirer, etc.

7. Mon chez-moi est-il en harmonie avec la personne que je suis?

Sans forcément déménager, il est bon de voir si le lieu qu'on habite et les choses qui nous entourent nous conviennent toujours. Quelle est l'ambiance qui se dégage de notre demeure? Est-on satisfaite de son accessibilité, du confort qu'elle nous procure? Le décor de la maison ou le style de l'appartement nous plaît-il toujours? Est-ce un endroit où on aime passer du temps, où on se sent heureuse?

8. Qu'est-ce que j'aimerais faire avec mon argent?

L'utilise-t-on aux endroits qui comptent pour nous? Accumule-t-on des économies sans jamais se faire plaisir? A-t-on des dettes qu'on traîne depuis trop longtemps?

9. Mon travail me plaît-il toujours?

Est-on bien dans notre environnement de travail? Qu'en est-il de nos horaires? du transport? de nos relations au travail? A-t-on toujours envie d'y relever des défis? Arrive-t-on au bureau la plupart du temps heureuse et positive ou, au contraire, y va-t-on à reculons, démotivée par une tâche qu'on trouve ennuyante ou difficile? Quels aspects de notre travail apprécie-t-on? Et lesquels nous déplaisent?

10. Sexuellement, est-ce que je me sens épanouie?

Notre sexualité nous rend-elle heureuse ou, au contraire, triste ou angoissée? A-t-on envie d'essayer de nouvelles choses, de découvrir des façons différentes d'éprouver du plaisir? Peut-on en parler ouvertement avec la personne qu'on aime ou a-t-on peur d'être jugée ou même ridiculisée?

11. Dans ma vie, de quoi suis-je le plus fière?

L'idée du bilan, c'est aussi de faire la liste de nos bons coups. Pour se motiver à aller plus loin, on note nos réalisations et nos succès. A-t-on cessé de fumer? payé nos dettes? enrichi notre relation avec nos enfants? Ici, l'exercice doit nous apporter un réel sentiment de fierté. Une petite tape dans le dos, de temps en temps, ça ne fait pas de mal!

12. Quelle est ma plus grande peur?

Est-ce la peur de l'amour, peur du succès, peur de l'échec, peur de perdre le contrôle, peur du changement? Dans le contexte du bilan, on pourrait en choisir une seule et voir, concrètement, comment on pourrait transformer cette peur en un succès. En nommant une action concrète pour transcender nos peurs, on amorce un processus pour s'en libérer.

13. Qu'est-ce que j'ai à pardonner ou à me faire pardonner?

Le ressentiment et la rancune nous gardent attachée au passé et nous empêchent d'avancer. Pardonner permet de passer à autre chose et de faire en sorte que notre vie ne soit plus limitée par un événement négatif. Parfois aussi, c'est à nous de demander pardon à quelqu'un afin de ne plus vivre avec le poids de la culpabilité.

14. À qui ai-je envie de dire merci, aujourd'hui?

Avec un peu de recul, on réalise que, dans la dernière année, des gens nous ont aidée, supportée, écoutée, encouragée... C'est le moment de leur dire un sincère merci. Qu'il s'agisse d'une voisine, d'une amie, d'une collègue ou d'un proche, on trouve une façon sincère et originale de lui témoigner notre reconnaissance.

15. En couple ou célibataire: dans les deux cas, suis-je heureuse?
Source de grandes joies, la vie à deux peut devenir néfaste quand on est malheureuse ou qu'on a tout essayé, sans succès, pour requinquer notre union. Notre couple est-il en santé ou, au contraire, draine-t-il notre santé? Qu'est-ce qui nous plaît ou nous déplaît dans notre vie amoureuse? On est célibataire? Est-ce que le célibat - imposé ou volontaire - nous comble? Est-on heureuse seule? Sinon, que pourrait-on faire pour retrouver une relation qui nous comblera?

16. Qui compte pour moi?

On a toutes des relations importantes qui marquent nos vies, que ce soit avec nos parents, nos conjoints, nos enfants, notre belle-famille, les enfants de notre conjoint, etc. Le bilan nous donne l'occasion d'examiner ces relations, mais aussi d'apprécier ceux et celles qui font partie de notre vie.

17. Ai-je la vie familiale dont j'ai rêvé?

Les besoins de chacun sont-ils comblés? Notre environnement familial est-il harmonieux? La répartition des tâches est-elle équitable? Bref, qu'est-ce qui va bien et qu'est-ce qui a besoin d'être corrigé?

18. Quelles sont les amitiés les plus importantes pour moi?

Une véritable amitié est une relation qui nous aide à grandir et nous encourage à être une meilleure personne. C'est le moment de passer en revue nos amitiés, les vieilles comme les nouvelles. Certaines d'entre elles sont-elles toxiques ou, du moins, très accaparantes? Prend-on assez soin de nos amies et ces dernières sont-elles là pour nous quand on a besoin d'elles? Est-ce qu'on traîne de vieilles amitiés qui ne sont plus agréables? Y a-t-il de nouvelles amies à qui on aimerait faire plus de place dans notre vie?

19. Pour être plus libre, qu'est-ce que je devrais laisser aller?

Un secret de famille, de vieux regrets, un tabou qui nous a miné l'existence, voilà des chaînes qui nous gardent prisonnière du passé. Que ce soit en parlant ouvertement de ce qui nous a blessée ou en faisant une trêve dans un conflit qui n'existe même plus, le temps est venu de nous libérer de nos vieux bagages pour voyager plus léger.

20. Si j'avais un mot à choisir pour guider mes actions dans la prochaine année, quel serait-il?

Que ce soit confiance, force, créativité ou gratitude, on profite de cet exercice pour se donner en cadeau un mantra qui guidera nos pensées, nos paroles et nos actions en 2012. On l'écrit sur une feuille et on le met à notre vue pour toute l'année, histoire de ne pas l'oublier.

Prochaine étape: on passe aux actes

Une fois l'exercice terminé, on prend un peu de recul afin d'examiner notre parcours, les erreurs commises, les leçons apprises, les insatisfactions à régler, les désirs à combler, les projets à réaliser. Faire le bilan de sa vie demande un peu d'humilité, pas mal d'introspection et une bonne dose de courage.

Si nos réponses aux questions révèlent une insatisfaction, un doute, un mécontentement, on devra peut-être réfléchir encore un peu pour nommer ce qui nous dérange et comment y remédier. C'est aussi le bon moment pour voir ce qui pourrait être délégué ou éliminé pour faire un peu plus de place à ce qui compte pour nous, à ce qui nous ressemble. À partir de là, on choisit quatre ou cinq actions qu'on aimerait réaliser prochainement.

Si on en a envie, on peut utiliser nos réponses pour créer un rappel visuel des choses qu'on veut changer, améliorer ou instaurer. On utilise nos couleurs préférées et on souligne les mots-clés qui nous parlent le plus, on y ajoute des images qui correspondent à ce qu'on est et à ce qu'on désire. On peut même y mettre quelques phrases inspirantes pour s'encourager.

Pour éviter de faire des changements radicaux sur un coup de tête, on se fixe un échéancier pour amorcer ces changements en tenant compte des circonstances de notre vie et de notre rythme personnel. On peut maintenant amorcer la prochaine année avec confiance et sérénité!

Pour faire le point, et aller plus loin

L'auteure de cet article, Nicole Bordeleau, est aussi derrière ce coffret audio qui regroupe 12 conférences où elle aborde des thèmes semblables à ceux de cet article: le pardon, la gratitude, le stress, etc. Un beau cadeau à se faire pour commencer l'année!
Une année pour mieux vivre, 39,99$ ou 29,99$ en téléchargement sur yogamonde.com (on peut aussi possible télécharger les conférences à la pièce, pour 6,99$ chacune).

Si on aime les tests, ce petit bouquin regroupe 30 tests publiés par le magazine français réputé Psychologies. Pratique... et ludique! Qui êtes-vous vraiment? Présenté par Pascale Senk, L'Express, 2011, 22,95$.

 

À LIRE: La liste de vie: un chemin vers le bonheur

Partage X
Psychologie

Notre bilan de vie, en 20 questions

Se connecter

S'inscrire