Couple

La séduction: technique ou attitude?

� iStockphoto.com Photographe : � iStockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Couple

La séduction: technique ou attitude?

Plusieurs croient que certaines personnes ont naturellement plus de charme que d'autres alors que plusieurs autres recherchent la bonne méthode, LA technique infaillible pour séduire. Pour vous, qu'est-ce que la séduction?

Les techniques de séduction, ça existe?

Avant de pouvoir répondre à cette question, il importe de se questionner sur ce qu'est la séduction. Séduire, est-ce utiliser une phrase «magique» du genre: «Ta mère est une voleuse, elle a volé toutes les étoiles pour les mettre dans tes yeux.», est-ce une façon de fixer l'autre du regard pour l'hypnotiser ou est-ce une attitude, quelque chose que l'on dégage?

Si vous avez répondu une attitude, vous pourriez croire qu'il n'existe pas de techniques de «drague». Vous avez partiellement raison. Il n'existe pas de technique infaillible pour faire tomber toutes les femmes ou tous les hommes sous votre charme. Mais il existe tout de même des techniques pour développer des attitudes plus positives, ainsi que des techniques pour communiquer ces attitudes.

Les attitudes gagnantes de la séduction

Lorsqu'on souhaite séduire une personne, il est important que cette dernière sente que l'on est ouvert et réceptif. Cela veut dire qu'on est prêt à apprendre à connaître l'autre. L'ouverture, c'est donc le contraire que d'être refermé sur soi et fermé à l'autre. Mais comment montrer son ouverture? Dans le non verbal, cela se traduit par une posture ouverte, c'est-à-dire que notre corps fait face à l'autre et qu'on ne met pas d'obstacle entre nous (par exemple nos bras croisés devant nous). Établir un contact visuel est aussi important, car river ses yeux au plancher ne permet pas d'établir de lien ou de faire passer un message d'assurance.

Développer son assurance pour séduire

L'assurance est une autre attitude à travailler pour réussir à charmer. À noter qu'une certaine dose de timidité, tout dépendant du contexte, peut être attirant pour certains. On ne parle alors plus de séduction, mais plutôt d'attendre d'être remarqué et séduit. On peut attendre longtemps!

Travailler à développer de l'assurance vous servira à bien plus que d'arriver à séduire. Avoir de l'assurance nécessite une bonne estime de soi, c'est-à-dire reconnaître que l'on a de la valeur, des qualités, que l'on n'est pas une moins bonne personne que les autres.

Questionnez-vous ensuite sur ce qui vous rend unique. Ce sont ces différences qui vous distinguent des autres. Il faut donc à tout prix éviter d'essayer d'être ou de faire comme tout le monde. De toute façon, chassez le naturel et il revient au galop. Une personne que vous auriez réussi à charmer en n'étant pas vous-même finirait par s'en rendre compte. Être soi-même est donc une règle de base lorsqu'il vient le temps d'entrer en relation avec les autres. Ainsi, l'authenticité serait de dire «Je souhaitais venir te parler, mais je ne savais pas comment t'aborder» plutôt que de déballer une phrase clichée comme lui demander son signe astrologique.

Séduire... un jeu?

La séduction peut être vue comme un jeu, en ce sens qu'il est possible d'en retirer du plaisir. Si vous êtes inconfortables ou stressés en abordant quelqu'un, peut-être avez-vous trop d'attentes envers vous-même ou craignez-vous exagérément un rejet. Apprenez à apprécier le contact des gens et à vous détendre. Évitez d'essayer de performer.

Comme pour n'importe quel jeu, se concentrer sur la performance plutôt que sur le plaisir amène bien souvent à s'autocritiquer et à vivre des frustrations. De toute façon, trop essayer, c'est rarement charmant... Si vous vous plaisez au contact de l'autre, cela paraîtra. Rappelez-vous que le plaisir, c'est contagieux: si vous avez du plaisir en présence de l'autre, il y a plus de probabilités que l'autre se plaise également en votre compagnie.

Bon communicateur, bon séducteur

L'ouverture, l'assurance et l'authenticité se démontrent plus facilement lorsque l'on maîtrise certaines habiletés de communication. Tout d'abord, ayez un bon débit, c'est-à-dire ne parler ni trop vite, ni trop lentement. Ce que vous dites doit être compréhensible. De plus, parler rapidement traduit un certain stress, de même qu'un ton de voix aigu et chevrotant. Ne cherchez pas à utiliser un vocabulaire qui ne vous ressemble pas ou que vous ne maîtrisez pas. Allez-y en toute simplicité. Si ce que vous dites est sincère, les mots vous viendront plus facilement.

Poser des questions, ne faites pas que parler de vous. Après tout, vous cherchez à connaître l'autre, pas seulement à vous vendre. Par contre, il faut être sincèrement intéressé par les réponses. Il faut être curieux, tout en évitant de faire un interrogatoire en règle. Personne n'aime se sentir bombardé de questions sans qu'il y ait de réciprocité dans la discussion. Tout est une question de dosage!

Si vous êtes en train de penser à votre prochaine phrase pendant que l'autre parle, c'est que vous n'écoutez pas. Être à l'écoute, c'est beaucoup plus que simplement entendre. Un petit truc: partez de ce que la personne vient de vous dire pour enchaîner avec une autre question, une demande de précision ou soulevez un point que vous avez en commun. Cela permet de garder le fil de la conversation, de rester présent et de ne pas se stresser sur ce que l'on va dire au prochain silence.

  

Lire aussi: Apprenez à faire du réseautage et L'amitié entre hommes et femmes, est-ce possible?

Commentaires
Partage X
Couple

La séduction: technique ou attitude?

Se connecter

S'inscrire