Couple

LA PIRE stratégie lors d’une première date

Billet de blogue par
LA PIRE stratégie lors d’une première date

  Photographe : Shutterstock

Couple

LA PIRE stratégie lors d’une première date

Billet de blogue par

Dans l’urgence de ne pas te présenter en solo à l’épluchette de blé d’Inde des Picard, tu entres dans la brasserie en priant Saint-Antoine que ce mec-là soit le bon, qu’il soit the one. Chaussée de tes escarpins couleur chair, tu t’approches du bar avec la ferme intention de commander une bière rousse. Une bière foncée. Celle qui goûte fort. Qui fait pro. Toi, la bière, ça te donne la migraine. Mais t’as appris sur Facebook qu’il fermente son propre jus de houblon, alors question de le convaincre que tu es sa promise, tu te sacrifies et sirotes ta pinte en l’attendant... À cette époque où la drague se fait davantage sur les réseaux sociaux qu’à la baraque à frites du village, c’est facile de vendre ta salade en prétendant que ta romaine, c’est du chou frisé. Quelques clics te suffisent pour enquêter sur les loisirs de ton prétendant. Au moment venu, tu discuteras avec une confiance déconcertante de ce qui l’attise LUI, de ce qui l’intéresse LUI, et tu sauras ce qu’il faudra LUI dire pour l’amener vers toi. (Et vers ton épluchette de blé d’Inde.) Malheureusement, ton plan de cruise version camouflage risque de ne pas être concluant. Parce que le problème, si tu beurres ta rôtie de Nutella en altitude pour en faire une tarte au chocolat, c’est que tu vas te dénaturer complètement, et monsieur risque de crier à la fausse représentation.

Le cas du pâté au poulet Sache que cet homme qui te rejoindra sous peu aborde votre première rencontre comme une visite dans un nouveau restaurant. Et permets-moi de te dire qu’après quelques années à draguer sans véritable succès d’un resto médiocre à l’autre, il a faim, et pas à peu près. Admettons que ce qu’il veut, c’est le pâté au poulet. Sans photo dans le menu, il se fie à l’appellation du plat et s’imagine l’assiette du St-Hubert: une grosse portion, un fumet appétissant, ce genre-là. Quand il reçoit sa mignardise de pâté de foie de volaille diligemment parée de son croûton maison, c’est la surprise. Et pas nécessairement une bonne. Ne prétends pas être ce que tu n’es pas. Ce n’est aucunement valorisant de voir un gentilhomme quitter la table, déçu, avec en tête l’infâme: c’était juste pas ce à quoi je m’attendais. Il est temps que tu cesses de te comporter lors d’une date comme si t’étais en pleine entrevue pour une job; il faut que t’arrêtes d’essayer de te vendre. La réalité, c’est qu’au final, c’est toi l’employeur. Prends conscience de ta propre valeur. Ce n’est pas intéressant de se faire cruiser par quelqu’un qui manque de personnalité... Et à parler et agir pour le bon plaisir de Monsieur, c’est précisément à ça que tu ressembles: une «pas de personnalité». T’as pas à être cette fille. Un peu d’amour-propre, ma précieuse. Sois toi-même. Devant the one, ça fera amplement.  

Stéphanie Bourgault-Dallaire est l’auteure de Abigaëlle et le date coaching 1, Libre expression, 216 page, 2015,  22,95$.

Li5177_CV_Abigaelle.indd                    

Commentaires

Partage X
Couple

LA PIRE stratégie lors d’une première date

Se connecter

S'inscrire