Argent et consommation

Quoi faire avec son vieux téléviseur?

Quoi faire avec son vieux téléviseur?

Istockphoto.com Photographe : Istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Argent et consommation

Quoi faire avec son vieux téléviseur?

Plus d'un million de téléviseurs ont été vendus au Canada uniquement au cours de l'année 2007. La transition massive vers les appareils haute-définition est si rapide qu'il est devenu pratiquement impossible de vendre les appareils analogiques sur le marché de seconde main. Les sites de petites annonces offrent des téléviseurs gratuits. Seule condition: l'intéressé doit venir chercher lui-même l'appareil pour débarrasser son propriétaire de cette immondice qui traîne au milieu du salon. Même les organismes de charité, inondés par les dons de vieux téléviseurs, les refusent le plus souvent.

Que faire avec son vieux téléviseur?

Les téléviseurs contiennent des métaux lourds toxiques pour les écosystèmes et les humains: plomb, cuivre, mercure, arsenic, cadmium et autres. Une fois dans les sites d'enfouissement, ils peuvent être lessivés par les eaux de pluie, puis contaminer les sols et les eaux souterraines. L'enfouissement est donc à éviter. La meilleure option demeure le recyclage de certaines pièces et l'élimination sécuritaire des autres.

Il existe au Canada quelques installations capables de procéder au démantèlement des vieux téléviseurs, mais pas assez. Dans ces usines, les appareils sont démontés pièce par pièce. Le plomb, le cuivre, l'aluminium, l'acier, le plastique et autres matières récupérables sont triés, puis expédiés vers des centres de recyclage aux quatre coins de l'Amérique du Nord. Les métaux sont fondus et revendus. Les plastiques sont broyés et intégrés à de nouveaux produits.

On estime que le démantèlement et le recyclage d'un appareil coûtent entre 20 et 30 $. Or, selon différentes estimations, entre 30 et 80 millions de téléviseurs analogiques seront jetés en 2008 et 2009 en Amérique du Nord. La facture friserait donc le milliard de dollars. Trop cher? L'expédition vers l'Asie ou vers l'Afrique est jugée plus rentable par certains recycleurs peu scrupuleux. En Inde, en Chine ou au Nigeria notamment, les téléviseurs sont éventrés par des travailleurs sous-payés qui récupèrent les métaux recyclés, au péril de leur santé.

2011, l'odyssée du numérique

Ce n'est que la pointe de l'iceberg. Aux États-Unis, le 17 février 2009, toutes les chaînes télévisées basculeront au numérique. Les téléspectateurs équipés d'un appareil analogique devront se doter d'un décodeur. Au Canada, cette échéance est fixée au 31 août 2011. Des dizaines de millions d'appareils analogiques emprunteront la voie de l'élimination d'ici là. Pour l'instant, un foyer canadien sur quatre est équipé d'un appareil haute-définition. Comme quoi le marché est encore loin d'être saturé.

Les installations de recyclage au Canada estiment qu'il leur faut 16 minutes en moyenne pour démanteler un téléviseur et trier ses pièces. Seize minutes, c'est le temps requis en Chine pour produire 623 nouveaux appareils à écran plat. Voilà tout le problème: on fabrique les téléviseurs 600 plus vite qu'on arrive à éliminer les anciens!

Le saviez-vous?

Au Québec, les personnes désirant se départir d'appareils électroniques peuvent consulter le Répertoire québécois des récupérateurs, recycleurs et valorisateurs.

En faisant une recherche pour les sujets «matériel informatique» et «composantes électroniques», ils pourront trouver les coordonnées d'organismes présents dans leur région.

Ressources

Voici une liste d'organismes qui récupèrent les téléviseurs gratuitement ou moyennant certains frais (cette liste n'est pas exhaustive) :

La Ville de Gatineau, en collaboration avec le Centre de formation en entreprise et récupération (CFER) Outaouais:

CFER Outaouais

444, boul. St-René Est, porte 700
Gatineau (Québec)  J8P 8A9
Téléphone: 819-770-0103
Télécopieur: 819-663-7025

Les villes de Saguenay, de Sept-Îles et de Baie-Comeau, en collaboration avec le CFER du Saguenay:

CFER du Saguenay

216,  rue des Oblats Ouest
Chicoutimi, Québec  G7J 2B1
Téléphone: 418-698-5225
Télécopie: 418-698-8267

Éco-centre de la Côte-des-Neiges (Kadisal) à Montréal:

Éco-centre de la Côte-des-Neiges
6925, chemin de la Côte-des-Neiges (à côté du Maxi et Cie)Téléphone: 514-872-3517

FCM Recyclage à Lavaltrie:

FCM&Co
71, chemin Boisjoly
Lavaltrie, Québec  J5T 3L6
Téléphone: 450-586-5185
Télécopieur: 450-586-5189

Sources

Robertson, Grant. “The Dark Side of Booming TV Sales”, Globe and Mail, 27 décembre 2007.

RECYC-QUÉBEC

Suggestions

Répertoire québécois des récupérateurs, recycleurs et valorisateurs

Commentaires

Partage X
Argent et consommation

Quoi faire avec son vieux téléviseur?

Se connecter

S'inscrire