Les années 1980: des fêtes prudentes

Quel bonheur, chaque soir, de retrouver Astérix, Lucky Luke ou Tintin... Merci, Ciné-Cadeau!

1984: Création d'Opération Nez Rouge et publication du premier Guide des jouets du magazine Protégez-vous.

1988: Roland Hi-Ha Tremblay, alias Michel Barrette, bat des records de vente d'albums avec sa chanson Le Temps d'une dinde.

Les années 1980 imposent aux idéalistes de la décennie précédente un dur retour à la réalité. Dès le 1er janvier 1980, un incendie, provoqué par l'embrasement de branches de sapins séchées, dévaste la salle communautaire de Chapais et fait une quarantaine de morts et une cinquantaine de blessés. Puis, la perte du référendum sur la souveraineté, la récession et la grève illégale des employés du secteur public instaurent un climat de morosité.

Mais les enfants ont d'autres préoccupations. Après des semaines passées à soigneusement éplucher le catalogue de Distribution au consommateur à la recherche des plus beaux joujoux, ils doivent maintenant envoyer leur lettre au père Noël. La missive sera traitée par Postes Canada, qui a mis sur pied son programme national de lettres au père Noël en 1982. Cette année-là, les milliers de bénévoles répondent à 290 000 lettres. À ce jour, 20 millions de lettres-réponses ont été postées aux enfants. En 2002, le père Noël est même devenu techno: on peut désormais lui écrire par courriel!

Au réveillon, on lève le coude un peu moins qu'avant. Les nombreux accidents et décès provoqués, année après année, par l'alcool au volant incitent l'État à durcir la loi sur la conduite en état d'ivresse. À partir de 1985, quiconque conduit avec un taux d'alcoolémie supérieur à 0,08 s'expose à des peines sévères. «L'alcool au volant, c'est criminel. Qu'on se le dise!»