Soins beauté

Soigner sa peau à 20, 30, 40 ou 50 ans

Soigner sa peau à 20, 30, 40 ou 50 ans

Auteur : Coup de Pouce

Soins beauté

Soigner sa peau à 20, 30, 40 ou 50 ans

Minimiser les effets du vieillissement, c'est possible! À condition d'adopter de bonnes habitudes de vie et d'opter pour les stratégies anti-âge éprouvées.

On souhaite toutes traverser les années en gardant une apparence jeune le plus longtemps possible. Chaque femme vieillit à sa façon, simple question de génétique et d'activité cellulaire et hormonale sur lesquelles on a peu d'emprise. «Année après année, le renouvellement des cellules et la fabrication du collagène ralentissent, les dommages s'accumulent et la peau montre des signes de vieillissement de plus en plus visibles», affirme le Dr Éric Bensimon, chirurgien plastique et esthétique.

Peut-on renverser les effets du passage du temps? «À vrai dire, non, poursuit le spécialiste. On peut les retarder ou donner à la peau du visage un aspect plus jeune, mais on ne peut pas stopper ni renverser le vieillissement.» Par contre, nos habitudes de vie (sur lesquelles on peut agir) peuvent contribuer à ralentir significativement les méfaits du temps sur notre peau, quel que soit notre âge.

Les habitudes à adopter

On se protége du soleil
De tous les ennemis de notre peau, c'est l'abus de soleil qui est le plus nocif. «C'est prouvé», soutient la Dre Marie-Christine Roy, dermatologue. L'exposition répétée au soleil entraîne la détérioration du collagène, matelas cutané auquel la peau doit sa fermeté et sa souplesse. De plus, l'effet cumulatif des rayons UVA, qui atteignent le derme profond, diminue significativement la capacité de la peau à se restaurer naturellement, d'où les dommages irréversibles comme les rides, les ridules et les taches pigmentaires.

La solution réside dans une protection solaire combinant des filtres à large spectre, et pas seulement UVB, car les UVA sont responsables du vieillissement prématuré, précise la Dre Suzanne Gagnon, dermatologue. On se tourne donc vers les écrans solaires et les crèmes qui contiennent du Parsol 1789 ou du Mexoryl SX. Pour s'en assurer, il suffit de repérer le logo de recommandation de l'Association canadienne de dermatologie sur l'emballage. La Dre Roy recommande aussi d'éviter de s'exposer entre 10 h et 15 h, période où les UV sont les plus nocifs.

On cesse de fumer
«La cigarette est l'ennemi numéro deux de la peau», affirme la Dre Andrée Mathieu-Serra, dermatologue. Le tabac et ses 2 000 constituants toxiques diminuent l'apport en oxygène de la peau, intoxiquent les vaisseaux sanguins et produisent des radicaux libres qui accélèrent le vieillissement. Résultat? Les fumeuses ont un teint plus jaunâtre ou grisâtre, une peau rêche ou terne, et présentent plus de rides autour des yeux ou de la bouche. Bonne nouvelle: l'abandon de la cigarette produit des effets visibles quasi immédiats sur le teint, qui retrouve son éclat initial au bout de six mois.

On mange sainement
«La peau a besoin d'une alimentation équilibrée riche en nutriments essentiels pour se régénérer et se réparer adéquatement», affirme la Dre Mathieu-Serra. À nous, fruits, légumes, poissons, volaille et produits laitiers écrémés! On oublie les aliments riches en gras et en sucres, qui favorisent la production de radicaux libres, grands responsables du vieillissement. Il faut aussi hydrater notre épiderme en buvant au moins quatre verres d'eau par jour et en limitant notre consommation de café, reconnu pour ses effets diurétiques. Et l'alcool? Plusieurs études montrent que la consommation modérée de vin et spiritueux n'est pas nuisible pour la santé. À l'excès, l'alcool a des effets néfastes, surtout sur les vaisseaux sanguins et les capillaires, qu'il irrite et peut faire éclater, d'où la peau couperosée des alcooliques.

Dormons!
«C'est la nuit que certaines hormones de croissance, qui permettent la régénération de la peau et la fabrication du collagène, sont les plus actives», explique la Dre Mathieu-Serra. On limite les nuits blanches: on dort de 6 à 8 heures par nuit. On privilégie la position sur le dos: les frictions répétées sur le visage lorsqu'on dort sur le côté peuvent entraîner le bris de collagène et l'apparition de rides et de ridules.

On pare les agressions
«Bien nourrie, hydratée et reposée, la peau est plus en mesure de fortifier ses défenses naturelles contre les agressions quotidiennes, comme la pollution et les chocs thermiques», soutient la Dre Mathieu-Serra. Pour aider notre épiderme, on diminue les expositions à l'air pollué ou, à tout le moins, on compense en prenant de grands bols d'air frais à la campagne, et on évite les nettoyages à l'eau trop chaude ou trop froide, qui agressent la peau.

Exit le stress
«Il est important d'apprendre à gérer son stress, car il déclenche des manifestations physiologiques complexes, dont l'accélération du vieillissement», dit la Dre Mathieu-Serra. En s'adonnant à l'activité physique et à la relaxation, on favorise une bonne santé physique et psychologique, garante d'une peau saine, oxygénée et mieux armée pour faire face au vieillissement prématuré. La pratique régulière du yoga et de la méditation, favorisant la relaxation des muscles faciaux, retarderait la formation des rides d'expression.Gros plan sur... les rides
À voir les premières rides qui se dessinent, on se demande comment elles se forment. «Le premier type de rides, qu'on appelle statiques, est principalement causé par l'exposition aux rayons UV, qui pénètrent les différentes couches de la peau et abîment les fibres de collagène et d'élastine», estime Dre Roy.

Cela entraîne un affaiblissement progressif de la structure de la peau et favorise la formation de ridules et de rides qui, au fil des ans, sont visibles même lorsque le visage est au repos. Le second type de rides, appelées dynamiques ou rides d'expression, apparaît à la suite de contractions répétées des muscles sous-cutanés lorsqu'on rit ou qu'on fronce les sourcils. Bien entendu, le temps fait son oeuvre: «Les cellules se renouvellent moins rapidement; la production de collagène et d'élastine diminue; la structure de la peau s'affaiblit, donnant ainsi naissance aux rides, qui vont se faire plus visibles, s'installer et devenir permanentes», ajoute la dermatologue.


Gros plan sur...le relâchement cutané
Avec les années, le renouvellement des cellules s'essouffle, l'altération de plus en plus marquée des fibres de collagène et d'élastine affaiblit progressivement le derme, sans compter l'effet de la gravité, qui fait s'affaisser les tissus, et les changements hormonaux liés à la ménopause. Résultat: le visage se relâche. Les bajoues et le double menton apparaissent, les paupières s'affaissent, l'ovale du visage s'empâte et le cou perd de son galbe. Sous l'effet du relâchement, les rides s'approfondissent et marquent le visage.

Que faire? Si le relâchement du visage est prononcé et qu'on souhaite des résultats visibles et durables, la chirurgie s'impose. Aucune crème ni injection ne viendra à bout d'un contour affaissé ou d'un double menton, affirme le Dr Bensimon. En revanche, si on ne souhaite pas passer sous le bistouri et que le relâchement n'est pas trop accentué, on peut consulter un dermatologue ou un chirurgien à propos des soins au laser ou des produits injectables semi-permanents.

Comme le soulignent les experts, l'application quotidienne et rigoureuse d'une crème anti-âge peut atténuer momentanément l'effet de relâchement, voire en retarder l'apparition, mais elle ne peut pas l'enrayer. À nous de décider jusqu'où on est prête à aller pour remonter le fil du temps.

Gros plan sur...les taches pigmentaires
Fréquentes dans la quarantaine (ou avant, si on a abusé du soleil), les taches pigmentaires, aussi appelées lentigos solaires, sont de petites taches brunes similaires à des taches de rousseur, mais plus grosses, plus foncées et de forme irrégulières. Inoffensives, elles apparaissent généralement sur les régions du corps les plus exposées au soleil, comme le visage, le décolleté et les mains. Les cellules qui synthétisent les pigments dans ces régions sont devenues hyperactives, explique la Dre Danielle Marcoux, consultante dermatologue pour L'Oréal Paris. Pour éviter leur apparition, il faut se protéger du soleil et utiliser un écran solaire.

Pour les traiter, on peut utiliser une crème éclaircissante à l'acide glycolique ou un soin à base de rétinol de ou d'hydroquinone (sur ordonnance). Les taches s'atténuent en quatre à six semaines. Si le résultat n'est pas concluant ou si les taches sont éparses et peu nombreuses, un traitement à l'azote liquide donne d'excellents résultats, affirme la Dre Gagnon. Sinon, un peeling aux acides de fruits, ou un traitement au laser ou IPL (lumière intense pulsée) peut s'avérer très efficace lorsque les taches sont nombreuses ou installées.20 ans: on prévient
C'est à 20 ans que se joue l'avenir de notre peau. On a le visage lisse et rebondi, le teint lumineux, l'épiderme ferme et souple. À part de légères imperfections, les méfaits qu'on fait subir à notre peau sont invisibles. La peau entame son processus de vieillissement dès la mi-vingtaine, explique le Dr Bensimon. Les cellules synthétisent moins de protéines et la production de collagène commence doucement à ralentir. Ce processus entraîne une perte progressive de la résistance de la peau, qui peut commencer vers la fin de la vingtaine à montrer les premiers signes de vieillissement, comme de fines ridules autour des yeux et de la bouche, surtout si on fume. Cela dit, estime le Dr Bensimon, Il est trop tôt pour la chirurgie esthétique ou à des soins cibles anti-âge. Mieux vaut concentrer nos efforts sur la prévention et sur l'acquisition de saines habitudes.


Les gestes anti-âge
  • Été comme hiver, on hydrate notre peau chaque jour tout en la protégeant des effets néfastes du soleil. Comment? En optant pour une crème hydratante dotée d'un FPS 15 ou, mieux, d'un FPS 30, qu'on applique sur le visage, le cou et le décolleté. Si on s'expose au soleil ou si on multiplie les activités extérieures, un écran solaire s'impose sous la crème hydratante.
  • Le contour de l'oeil montre des signes de fatigue ou des ridules naissantes? On protège cette zone fragile avec un soin contour des yeux pour combattre les poches et les cernes, préférablement en gel pour son effet rafraîchissant. À moins de ridules apparentes, un soin anti-âge serait prématuré.
  • On manipule notre peau en douceur. À 20 ans, la peau a tendance à marquer, dit Enaam Takla, esthéticienne. Gare aux soins démaquillants agressifs, qui irritent la peau ou qui, en lui retirant sa barrière lipidique naturelle, créent une surproduction de sébum et, donc, des boutons. Mieux vaut opter pour un lait démaquillant doux, appliqué sur la peau mouillée à l'aide de petits gestes circulaires. On rince ensuite à l'eau fraîche. Pour démaquiller le contour de l'oeil, on dépose une petite quantité de démaquillant sur l'annulaire, on lisse la paupière supérieure et inférieure, puis on retire l'excédent à l'aide d'un coton démaquillant.

    Nos 3 bons produits
  • Crème FPS 30 Anthelios, de La Roche-Posay. Cet écran solaire doté d'une protection UVA et UVB est un des produits chouchous des dermatologues.
  • Gel hydratant poches cernes Hydra-detox, de Biotherm. Il est un allié contre les poches et les cernes grâce à sa teneur en caféine et en ginkgo biloba.
  • Lait de toilette, de Dr Hauschka. Enrichi d'huiles de jojoba et d'amande douce, il élimine les impuretés en douceur et laisse un film hydratant protecteur.

    30 ans: nos premières rides
    Dès la trentaine, la peau commence à montrer des signes de vieillissement. On note généralement l'apparition de rides autour des yeux ou entre les sourcils, de ridules verticales sur la lèvre supérieure, surtout si on fume, et d'un creux plus marqué entre les ailes du nez et les commissures de la bouche. «Plusieurs femmes constatent aussi qu'elles ont le teint plus terne qu'à la vingtaine, en raison de l'altération progressive des cellules de la peau», explique Dre Roy.

    Les gestes anti-âge
  • En complément à notre soin solaire avec FPS 15 ou 30, on opte pour un hydratant gorgé d'antioxydants performants, comme la vitamine C, le soya ou le rétinol. En plus de contrer l'action néfaste des radicaux libres, cet anti-âge accélère le renouvellement cellulaire et aide à réduire la profondeur des rides. «On applique d'abord une fine couche de soin solaire, dit la Dre Gagnon, puis, après quelques minutes, on poursuit avec la crème anti-âge.»
  • On choisit un soin contour des yeux à base d'acide glycolique, un ingrédient reconnu pour ses effets bénéfiques sur les fibres de collagène. Le bon geste: sur une peau bien démaquillée, on applique une petite quantité de crème en effectuant un léger lissage sur le contour de l'oeil, puis en tapotant du coin interne de l'oeil vers la tempe pour stimuler la circulation et atténuer les signes de fatigue.
  • On se tourne vers un nettoyant pour le visage enrichi aux AHA (acides alpha-hydroxy), «insurpassables pour stimuler l'exfoliation naturelle des cellules mortes de la peau et garder le teint éclatant», soutient la Dre Gagnon.
  • La microdermabrasion est très efficace pour atténuer les signes de détérioration de la peau en surface (teint terne, ridules). Réalisée en cabinet d'esthétique ou chez le dermatologue, cette technique débarrasse l'épiderme des cellules mortes à l'aide d'une pulvérisation de cristaux de corindon, un minéral contenant de l'oxyde d'aluminium. On peut réaliser une microdermabrasion chez soi avec un ensemble, disponible en pharmacie.

    Nos 3 bons produits
  • Lotion hydratante régénératrice quotidienne FPS 15 Skin Renew, de Garnier. Un soin qui contient de la vitamine C et du magnésium, réputés pour protéger la peau des facteurs extérieurs et redonner de l'éclat au teint.
  • Crème antirides contour des yeux FPS 15, de Reversa. Cette crème hydratante, qui renferme 4 % d'acide glycolique, adoucit la peau fragile du contour de l'oeil en la protégeant du soleil.
  • Système de microdermabrasion en 2 étapes ReFinish, de l'Oréal Paris. À base de cristaux d'oxyde d'aluminium, il affine le grain de la peau et uniformise le teint.40 ans: épiderme à maturité
    À partir de la quarantaine, la peau exige de plus en plus d'attention. Les effets cumulatifs du soleil et les petits abus ne passent plus inaperçus, d'où l'apparition de taches pigmentaires et de rides de plus en plus visibles. Le vieillissement se manifeste également par une perte de densité de la peau. Vers la mi-quarantaine, la perte inévitable de fibres de collagène - ces protéines vitales à la constitution du derme, qui donnent au visage son rebondi - s'intensifie. Du coup, le volume des joues et des tempes se creuse, les sourcils et les pommettes s'affaissent et les traits sont moins définis. De plus, les rides s'intensifient et marquent le visage. Sans compter que les changements hormonaux liés à la préménopause peuvent entraîner de la rosacée ou des poussées d'acné adulte, qu'on en ait souffert ou non à l'adolescence.

    Les gestes anti-âge
  • Chaque matin, on applique un soin solaire à large spectre UVA/UVB sous notre hydratant enrichi d'antioxydants. C'est une combinaison imbattable pour protéger notre peau affirme la Dre Gagnon.
  • La nuit, on favorise une crème au rétinol afin d'hydrater la peau et d'accélérer le renouvellement cellulaire. Si on désire prévenir ou atténuer les taches pigmentaires, on opte pour une crème à base d'acide glycolique, recommande la Dre Gagnon. On peut aussi utiliser une crème enrichie de rétinol de (un dérivé de la vitamine A), obtenue sur ordonnance: elle stimule le collagène et aide à compenser la perte de densité et de fermeté de la peau.

    Nos 3 bons produits
  • Écran-ville quotidien invisible FPS 25, de Clinique. Sa texture fondante pénètre rapidement et se fait imperceptible sous les soins anti-âge.
  • Complexe de nuit anti-rides, de NeoStrata. Cette crème de nuit au rétinol revitalise les peaux abîmées par le soleil et réduit l'apparence des rides.
  • Soin anti-taches nuit , Reversa. Grâce à une concentration de 8 % d'acide glycolique, cette crème réduit la production de mélanine de la peau pour mieux prévenir l'apparition de taches.

    Après 50 ans: on répare
    Une fois atteint le cap des 50 ans, les signes de vieillissement apparus dans la quarantaine s'accentuent. Comme le souligne la Dre Gagnon, à 40 ans les rides et les plis s'effacent presque immédiatement; à 50 ans, ils s'installent et demeurent visibles, même lorsque le visage est immobile. De plus, la peau, qui perdait déjà en densité, commence à se relâcher. À 60 ou 70 ans, le vieillissement de la peau est de plus en plus manifeste. Pour l'envisager sereinement, l'idéal est de soigner notre peau quotidiennement: le temps a beau nous rattraper, il n'est jamais trop tard pour prendre soin de soi et atténuer les signes du vieillissement.

    Les gestes anti-âge
  • On continue d'appliquer un écran solaire à large spectre UVB/UVA, ainsi qu'un soin anti-âge bourré d'antioxydants.
  • Pour lutter contre la perte de densité du contour du visage, on privilégie les crèmes à base de Pro-xylane, un ingrédient reconnu pour redonner une apparence de fermeté à la peau et redéfinir le contour du visage. Une autre solution: un soin enrichi en minéraux (magnésium, cuivre, zinc, etc.), qui contribuent à maintenir la contraction et la cohésion des cellules de l'épiderme.
  • On est davantage préoccupée par nos rides profondes? On choisit un anti-âge doté d'agents combleurs, comme la madécassoside, qui aident à regonfler les rides de l'intérieur. Pour mieux contrer l'effet de gravité, on applique nos soins anti-âge avec de légers mouvements circulaires de bas en haut. On n'oublie pas le cou, le décolleté et les mains.

    Nos 3 bons produits
  • Soin densifieur intensif Neovadiol, de Vichy. Ce fluide à l'odeur de thé vert refaçonne les traits du visage et galbe le cou grâce à sa grande concentration en Pro-xylane.
  • Crème lift fermeté Complete Lift, de RoC. Enrichi de calcium, de cuivre et de zinc, ce soin de jour est très hydratant et apporte plus de fermeté à la peau.
  • Soin de comblement antirides fermeté Redermic, de La Roche-Posay. La madécassoside est associée à la vitamine C dans ce soin sans parfum pour corriger les rides en les comblant de l'intérieur.

    Peu importe votre âge, vous savez quoi faire pour retarder les effets du temps sur votre peau!
  • Commentaires

    Partage X
    Soins beauté

    Soigner sa peau à 20, 30, 40 ou 50 ans

    Se connecter

    S'inscrire