Soins beauté

Piscine: protéger les cheveux colorés

Piscine: protéger les cheveux colorés

Getty Images Photographe : Getty Images Auteur : Coup de Pouce

Soins beauté

Piscine: protéger les cheveux colorés

Cheveux colorés et eau chlorée ne font pas bon ménage. Denis Binet, expert coiffeur styliste et porte-parole de Pantene, nous dit comment limiter les risques.

1. On choisit une piscine sans chlore

L'eau et l'humidité sont les ennemis jurés des cheveux colorés, dont elles altèrent la texture et l'éclat. Comme le chlore est un gaz, il les gonfle encore davantage, les endommageant au passage. Bonne nouvelle: de plus en plus de piscines sont purifiées au sel plutôt qu'au chlore, ce qui limite les dégâts.

2. On ne plonge pas la tête dans l'eau

Notre couleur a tendance à s'affadir rapidement? Raison de plus pour éviter les plongeons! Garder la tête le plus possible hors de l'eau chlorée quand on barbote dans la piscine est le meilleur service à rendre à nos cheveux colorés! S'ils sont longs ou mi-longs, on les attache pour mieux les protéger: les pointes, teintes et reteintes, sont bien plus abîmées par l'eau que les racines. Et les sportives qui nagent régulièrement opteront bien sûr pour l'incontournable casque de bain!

3. On rince après la baignade

Si notre chevelure est mouillée, on la rince abondamment à l'eau claire le plus rapidement possible après la baignade. Quand on a enchaîné les longueurs pendant un moment, mieux vaut nettoyer ses cheveux colorés plus soigneusement, avec un shampoing et un revitalisant réparateurs, pour combattre directement les dommages causés par le chlore.

4. On attend après sa colo

Juste après une teinture, on ne met pas sa tête dans l'eau, même avec un casque. On a investi dans un traitement, autant ne pas mettre en péril nos beaux reflets! En plus, une coloration reste un processus chimique, qui «traumatise» en quelque sorte la fibre capillaire. On recommande d'attendre au moins 48 heures avant de plonger sa tête dans l'eau!

5. On redonne du lustre

Si on a un cuir chevelu sensible, sec ou abîmé, on applique deux fois par semaine un masque nourrissant sur les pointes. Si le mal est déjà fait et que notre couleur s'est dégradée, on peut la raviver avec une coloration semi-permanente sans ammoniaque, idéalement à base d'huile, qui lui redonnera à la fois de l'éclat et de la pigmentation.

 

Galerie photos

prev next 1 de 5

Piscine: protéger les cheveux colorés

Shampoing réparateur Frizz Ease Miraculous Recovery, de John Frieda

Shampoing réparateur Frizz Ease Miraculous Recovery, de John Frieda (10,99$ les 170 ml, en pharmacie).

Photographe: . Par : Aline Pinxteren Source: Coupdepouce.com

Piscine: protéger les cheveux colorés

Revitalisant Fade Defy Couleur vibrante, collection Expert, de Pantene

Revitalisant Fade Defy Couleur vibrante, collection Expert, de Pantene (7,99$ les 250 ml, en pharmacie).

Photographe: . Par : Aline Pinxteren Source: Coupdepouce.com

Piscine: protéger les cheveux colorés

Elixir régénérateur Wild Naturals, d’Herbal Essences

Elixir régénérateur Wild Naturals, d’Herbal Essences (11,99$ les 85 ml, en pharmacie).

Photographe: . Par : Aline Pinxteren Source: Coupdepouce.com

Piscine: protéger les cheveux colorés

Lait thermoprotecteur brillance Color Lustre, de Shu Uemura

Lait thermoprotecteur brillance Color Lustre, de Shu Uemura (28$ les 150 ml, en pharmacie).

Photographe: . Par : Aline Pinxteren Source: Coupdepouce.com

Piscine: protéger les cheveux colorés

Huile de soin couleur Egyptian Hibiscus Oil Wonders, de Matrix

Huile de soin couleur Egyptian Hibiscus Oil Wonders, de Matrix (20$ les 125 ml, en salon).

Photographe: . Par : Aline Pinxteren Source: Coupdepouce.com

 

 

À LIRE AUSSI: Cheveux: 5 trucs pour éviter que sa couleur ne vire à la piscine

Commentaires

Partage X
Soins beauté

Piscine: protéger les cheveux colorés

Se connecter

S'inscrire