Coiffure

Coupes, coiffures et colorations: les tendances cheveux de l'été

Les tendances cheveux de l'été

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

Coiffure

Coupes, coiffures et colorations: les tendances cheveux de l'été

Quoi de neuf côté coupes, coiffures et colorations? On a passé au peigne fin les grandes tendances de la saison pour vous aider à trouver celles qui vous conviennent.

 

 

 

Galerie photos

prev next 1 de 8

Coupes, coiffures et colorations: les tendances cheveux de l'été

Tendances cheveux: le long volumineux

Quasi pleine longueur, les cheveux touchent à la clavicule et ne sont pas du tout effilés ou à peine dégradés.

Photographe: Shutterstock Par : Angélique Martel Source: Coup de pouce, juin 2014

Coupes, coiffures et colorations: les tendances cheveux de l'été

Tendances cheveux: la tresse

Classique, française ou façon queue de poisson, la tresse donne un petit air slave et aristocrate.

Photographe: Pantene Par : Angélique Martel Source: Coup de pouce, juin 2014

Coupes, coiffures et colorations: les tendances cheveux de l'été

Tendances cheveux: le carré ondulé

Un bob légèrement plus court de chaque côté qu'à l'arrière et tout sauf lisse et léché: on le porte bouclé, vagué ou carrément chiffonné.

Photographe: Thinkstock Par : Angélique Martel Source: Coup de pouce, juin 2014

Coupes, coiffures et colorations: les tendances cheveux de l'été

Tendances cheveux: la coupe garçonne

Comme les Miley Cyrus, Isabella Rossellini et Coco Rocha y ont succombé, le court a la cote cet été.

Photographe: Garnier Par : Angélique Martel Source: Coup de pouce, juin 2014

Coupes, coiffures et colorations: les tendances cheveux de l'été

Tendances cheveux: la frange négligée

Longue, légère et effilée, la frange estivale balaie le front de façon négligée.

Photographe: Shutterstock Par : Angélique Martel Source: Coup de pouce, juin 2014

Coupes, coiffures et colorations: les tendances cheveux de l'été

Tendances cheveux: le blond

S'il existe une couleur qui rime avec chaleur, c'est bien le blond!

Photographe: Garnier Par : Angélique Martel Source: Coup de pouce, juin 2014

Coupes, coiffures et colorations: les tendances cheveux de l'été

Tendances cheveux: le marron profond

Une alternative plus flatteuse et plus facile à porter que le noir corbeau,

Photographe: Garnier Par : Angélique Martel Source: Coup de pouce, juin 2014

Coupes, coiffures et colorations: les tendances cheveux de l'été

Tendances cheveux: le roux flamboyant

Remis au goût du jour par des actrices rouquines comme Jessica Chastain, Isla Fisher et Amy Adams, le roux est depuis toujours synonyme de sensualité.

Photographe: Shutterstock Par : Angélique Martel Source: Coup de pouce, juin 2014

 

 

 

 

La tresse

Ce que c'est: Depuis deux ou trois ans, la natte hante les défilés. Et elle est là pour rester! Classique, française ou façon queue de poisson, elle donne un petit air slave et aristocrate. «Cet été, on lui donne un air romantique et bohème en nattant nos cheveux à la va-vite, laissant émerger les mèches rebelles et les irrégularités», précise Michelle Carrier propriétaire de M Coupe Beauté, à Sainte-Foy.

À qui ça convient: à toutes, à moins que notre front ne soit très proéminent. Il suffit d'un peu de pratique pour la servir à toutes les sauces, quitte à recourir aux divers tutoriels Web pour raffiner notre technique (dont les vidéos «Tresse française de base» et «Tresse française inversée», produites par HairStudioMW sur YouTube).

Les plus: «Ça dégage le visage de belle façon», explique la coiffeuse.

Les moins: Quand on a fait le tour du visage et qu'on arrive à la nuque, le tressage peut devenir difficile. Mais des miroirs, posés sur un comptoir ou par terre, peuvent nous aider!

[[tcslideshow: 056270cb-03de-470b-9dca-7a4afa81cc08]]

Le carré ondulé

Ce que c'est: un bob légèrement plus court de chaque côté qu'à l'arrière et tout sauf lisse et léché: on le porte bouclé, vagué ou carrément chiffonné. «C'est la liberté de mouvement qui lui donne son charme désinvolte », explique Denis Binet.

À qui ça convient: à une majorité de femmes, en particulier celles qui ont une jolie nuque et des épaules bien dessinées.

Les plus: «Comme il s'arrête à la mâchoire, le carré découpe le visage et atténue les joues et le double menton, explique Michelle Carrier. Son côté chiffonné donne aussi du volume.» Exit également l'entretien assidu: la coupe évolue avec grâce et peut être portée lâche ou attachée.

Les moins: Si on a le front haut, mieux vaut s'abstenir, car le carré sans frange risque de faire ressortir ce trait.

[[tcslideshow: 056270cb-03de-470b-9dca-7a4afa81cc08]]

 La coupe garçonne

Ce que c'est: «Comme les Miley Cyrus, Isabella Rossellini et Coco Rocha y ont succombé, le court a la cote cet été», note Michelle Carrier. «Il se porte façon wet look, flanqué d'une raie et plaqué au gel, ou façon pixie, avec des mèches de cheveux sur les tempes, un volume apparent sur le sommet du crâne et des mèches pincées, ramenées sur le devant», ajoute le coiffeur Denis Binet.

À qui ça convient: aux visages ovales, à qui toute coiffure va bien, mais aussi aux visages angulaires, dotés de pommettes saillantes et d'arcades sourcilières bien marquées.

Les plus: Archi-contemporain, le court donne du panache aux colorations éclatantes et osées: rouge vif, platine, noir bleuté.

Les moins: «Le court n'est pas pour tout le monde, convient Michelle Carrier: il amplifie les visages ronds, rend les visages carrés sévères et accentue le double menton.» À éviter aussi si on a les cheveux hyper bouclés.

[[tcslideshow: 056270cb-03de-470b-9dca-7a4afa81cc08]]

 

La frange négligée

Ce que c'est: Longue, légère et effilée, la frange estivale balaie le front de façon négligée, sans qu'aucune ligne de coupe soit trop apparente ou carrée. «Elle voile le regard, allant même chatouiller les joues, pour un look façon Charlotte Gainsbourg ou Lou Doillon», explique Michelle Carrier.

À qui ça convient: à celles qui veulent camoufler un front proéminent. «Idéal pour donner un air sensuel à une chevelure raide», ajoute la styliste.

Les plus: Ce type de frange est très polyvalent: on peut la porter relâchée, et quand le mercure grimpe et qu'elle nous colle au front, il suffit de la dégager avec une pince, une barrette ou un bandeau.

Les moins: Quand on a un visage fin, une telle frange le rapetisse davantage, écrasant même le regard.

[[tcslideshow: 056270cb-03de-470b-9dca-7a4afa81cc08]]

Le blond sur tous les tons

Ce que c'est: S'il existe une couleur qui rime avec chaleur, c'est bien le blond! «Cependant, le soleil tend à le jaunir, le sel de mer à le délaver et le chlore à le verdir», explique Denis Binet. D'où la suggestion express du coloriste: «Ne pas opter d'emblée pour un blond bébé! On commence plutôt l'été avec un blond moyen (niveau 8) et on laisse les UV l'éclaircir doucement et graduellement, au fil des semaines. Ça donnera du relief et du vécu à la couleur, deux éléments essentiels pour un blond d'aspect naturel.»

À qui ça convient: Selon Denis Binet, deux accents de blond sont en vogue cet été: le doré, flatteur sur les carnations chaudes et les yeux foncés, et le cendré, idéal sur un teint froid aux yeux bleus ou verts.

Les plus: Quand on choisit le bon ton, le blond adoucit les traits, illumine le visage et atténue les cernes et les taches pigmentaires.

Les moins: Pour la garder belle, il faut protéger sa couleur contre les assauts de l'environnement: remonter nos cheveux pour se baigner, utiliser des soins capillaires avec filtres UV, porter bonnets de bain et chapeaux de plage. Les cheveux pâles sont aussi plus difficiles à faire briller.

[[tcslideshow: 056270cb-03de-470b-9dca-7a4afa81cc08]]

Le marron profond

Ce que c'est: une alternative plus flatteuse et plus facile à porter que le noir corbeau, populaire aux défilés. «Comme le soleil fait émerger des reflets rouges des cheveux noirs, mieux vaut opter pour un brun café, recommande Denis Binet. C'est aussi brillant et sophistiqué que l'ébène, mais c'est surtout plus naturel. De plus, cette teinte chaude se parsème au soleil de reflets cuivrésdorés, ce qui est très flatteur.»

À qui ça convient: aux teints méditerranéens, olivâtres ou dorés et aux yeux noirs, noisette ou bruns. Sur des carnations trop pâles, le foncé prend des allures gothiques à mille lieues de l'effet racé recherché.

Les plus: Le brun donne du volume à la chevelure, sans l'effet opaque du noir, qui donne souvent l'impression qu'on porte un casque.

Les moins: Si on a beaucoup de cheveux blancs, les repousses seront vite apparentes, et il faudra retoucher notre teinture très souvent.

 [[tcslideshow: 056270cb-03de-470b-9dca-7a4afa81cc08]]

Le roux flamboyant

Ce que c'est: Remis au goût du jour par des actrices rouquines comme Jessica Chastain, Isla Fisher et Amy Adams, le roux est depuis toujours synonyme de sensualité. «Mais cet été, il se pare d'accents amusants, tirant sur le rosé (fraise, framboise et pastèque)», fait remarquer Denis Binet.

À qui ça convient: Une telle teinte met en lumière les carnations de porcelaine, tout en faisant ressortir les iris gris, verts et pers.

Les plus: Sur des cheveux longs et ondulés, le roux révèle la face romantique de celle qui l'arbore.

Les moins: Comme les pigments rougeoyants peinent à pénétrer durablement la fibre capillaire et sont hydrosolubles, l'intensité de cette coloration baisse rapidement, au fil des lavages.

[[tcslideshow: 056270cb-03de-470b-9dca-7a4afa81cc08]]

Commentaires
Partage X
Coiffure

Coupes, coiffures et colorations: les tendances cheveux de l'été

Se connecter

S'inscrire