Santé

Mieux vivre avec l'arthrose

Mieux vivre avec l'arthrose

iStockphoto.com Photographe : iStockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Santé

Mieux vivre avec l'arthrose

Témoignages et avis de spécialistes, voici des conseils et astuces pour mieux vivre avec l'arthrose.

Depuis 20 ans, Ghyslaine souffre d'articulations douloureuses. Pourtant, elle continue à jardiner et à faire de longues marches. C'est sa façon de mieux vivre avec l'arthrose. 

Bouger pour dompter l'arthrose

À 38 ans, près de cinq ans après l'apparition des premiers symptômes, elle a pourtant eu du mal à accepter le diagnostic. Pour Ghyslaine, l'arthrose était une maladie de «vieille personne». Elle a alors cherché comment elle pouvait atténuer, sans médication, les douleurs qu'elle ressentait tous les jours aux orteils et dans le bas du dos.

Elle a constaté que bouger et utiliser ses articulations l'aidait à soulager ses souffrances. «Pour les pieds, je n'avais pas trop le choix, sinon j'arrêtais de marcher! Mais pour le dos, j'ai découvert des exercices que je pouvais intégrer facilement à mon quotidien.» Ghyslaine a cependant dû dire adieu aux talons hauts, devenus une torture à porter.

 À lire aussi: Les effets de l'acupuncture contre la douleur

L'arthrose est causée par une usure du cartilage qui recouvre et protège les extrémités osseuses des articulations. Cette dégradation peut provoquer de la douleur, une raideur ou une enflure occasionnelle. Les personnes qui en souffrent peuvent parfois entendre un bruit de raclement lorsque les cartilages rugueux frottent l'un contre l'autre, ou constater la présence de petites bosses ou une déformation de l'articulation, surtout sur les doigts et les orteils.

Cette forme d'arthrite touche le plus souvent les articulations qui supportent le poids corporel, c'est-à-dire les chevilles, les genoux, les hanches et la colonne vertébrale. Les femmes et les hommes sont atteints dans des proportions similaires jusqu'à l'âge de 55 ans. Par la suite, les femmes sont plus à risque, et la maladie les frappe différemment. Chez elles, l'arthrose semble se manifester dans les mains, les genoux, les chevilles et les pieds, alors que chez les hommes, ce sont plutôt les hanches, les poignets et la colonne vertébrale qui sont les plus touchés.

S'il est impossible d'empêcher l'apparition de l'arthrose, on peut cependant en gérer les facteurs de risque, souligne le Dr Jean-Pierre Pelletier, chef du service de rhumatologie au CHUM et directeur de l'unité des maladies rhumatismales à l'Université de Montréal. On peut prévenir les traumatismes aux articulations notamment en évitant l'excès de poids.

À lire aussi: Être assis toute la journée est dangereux pour la santé

 

Les autres facteurs de risque sont:

•l'âge
•des blessures répétées à une articulation dues à la pratique d'un sport ou d'une tâche
•l'hérédité
•le manque d'activité physique
•une autre forme d'arthrite

Beaucoup de gens ne présentent pas de symptômes aux stades précoces de la maladie, qui peut souvent progresser très lentement. Quand Ghyslaine a ressenti ses premières douleurs au dos et aux pieds, elle s'est dit que c'était normal puisqu'elle passait ses journées debout, avec trois enfants. Mais après des mois de souffrances quotidiennes, une visite chez le médecin et une radiographie ont confirmé le diagnostic. Aujourd'hui, Ghyslaine peut encore se passer de prendre des médicaments sur une base régulière. Elle se contente d'avaler un analgésique quand la douleur se fait trop intense.

 

Soulager les symptômes de l'arthrose
Dans les formes plus bénignes de la maladie, les analgésiques peuvent être suffisants pour réduire la douleur, indique le Dr Pelletier. Mais dans les cas plus graves, il faut souvent se tourner vers les anti-inflammatoires.» Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont les médicaments les plus utilisés pour soulager la douleur et l'enflure des articulations associées à l'arthrose. Ils ne préviennent cependant pas l'apparition de nouvelles lésions articulaires, et chez 87% des patients qui les utilisent de façon prolongée, ils s'accompagnent d'un risque accru de troubles gastro-intestinaux, comme des ulcères et des saignements d'estomac. Ces effets secondaires pouvant être mortels, les médecins prescrivent d'autres médicaments pour les atténuer et, surtout, les prévenir.

Mais avant de passer à la médication, le Dr Pelletier explique que les médecins proposeront à leurs patients de perdre du poids, de ménager leurs articulations et de renforcer les muscles qui soutiennent celles-ci. Les exercices à faible impact, comme la natation, la marche, l'aérobie aquatique et la bicyclette ergonomique peuvent atténuer la douleur tout en préservant la force et la souplesse des muscles et des articulations.

À la Société de l'arthrite, des groupes de discussion et des programmes d'aide ont été mis sur pied pour informer les personnes atteintes et les aider à maintenir leurs activités, sans excès. «On ne peut pas guérir de l'arthrose, mais on peut maintenir ses activités si on sait s'écouter et respecter ses limites», insiste Ghyslaine, qui offre une journée par semaine de son temps à l'organisme.

À lire aussi: Comment soulager les symptômes liés à l'arthrite

Quelques mesures peuvent aider à prévenir l'arthrose et à atténuer ses effets:

•Faire des activités physiques pour renforcer les muscles qui soutiennent les articulations et assurent leur flexibilité.

•Atteindre et maintenir un poids santé pour réduire la pression exercée sur les articulations et la colonne vertébrale.

•Protéger les articulations en évitant de les soumettre à une tension excessive au quotidien.

•Appliquer de la chaleur ou du froid afin de réduire certains symptômes. Si la douleur est le principal problème, la chaleur sera bénéfique. Dans le cas de l'enflure, c'est le froid qui est conseillé.

•Consulter un médecin avant de se tourner vers les médicaments.

À lire aussi: Comment prévenir l'ostéoporose et renforcer ses os

La version originale de cet article a été publiée sur vitamagazine.ca

Commentaires

Partage X
Santé

Mieux vivre avec l'arthrose

Se connecter

S'inscrire