Santé
15 août 2016

Les tampons sont-ils toxiques?

Par Amélie Cournoyer, Coupdepouce.com
Les tampons sont-ils toxiques?

Les tampons sont-ils toxiques? Auteur : Amélie Cournoyer Crédits : istockphoto.com

Santé
15 août 2016

Les tampons sont-ils toxiques?

Par Amélie Cournoyer, Coupdepouce.com

La découverte de substances potentiellement toxiques dans la composition de certains tampons suscite des questionnements. Est-ce toujours sécuritaire de les utiliser?

Le magazine français 60 millions de consommateurs a récemment étudié la composition des tampons. Résultat: 5 des 11 produits analysés contenaient des résidus de substances potentiellement toxiques, dont des traces de dioxine ainsi que des résidus de dérivés chlorés.

Mais qu’en est-il ici? Contrairement à la France, qui classe les tampons dans les articles d’hygiène au même titre que les papiers-mouchoirs, le Canada les réglemente à titre de dispositifs médicaux. Les fabricants sont donc tenus de décrire la composition matérielle du tampon «en énumérant les matériaux de fabrication, y compris les additifs, les désodorisants, les agents mouillants et les agents conservateurs». Selon Santé Canada, «les dioxines sont un polluant environnemental reconnu. Il est possible qu’on puisse déceler d’infimes quantités de dioxines dans les tampons, mais celles-ci ne présentent aucun risque pour l’utilisatrice.»

La gynécologue Patricia Monnier émet des réserves à ce sujet. «Aucune étude scientifique n’a encore démontré l’impact à long terme sur la santé de l’utilisation des tampons, qui sont en contact étroit avec les parois vaginales.» Elle prône donc la précaution. Si on souhaite une solution de rechange, on peut opter pour les tampons en coton bio et sans chlore ainsi que pour les coupes menstruelles réutilisables, ou encore choisir les serviettes hygiéniques.

 

 

Mots-clés
Partage X
Santé

Les tampons sont-ils toxiques?

Se connecter

S'inscrire