Santé

Le microbiote, c’est quoi?

Le microbiote, c’est quoi?

Le microbiote, c’est quoi? Photographe : istockphoto.com Auteur : Julie Leduc Source : Coupdepouce.com

Santé

Le microbiote, c’est quoi?

Le microbiote intestinal, c’est le sujet de l’heure dans le monde de l’alimentation. Pourquoi l’appelle-t-on notre deuxième cerveau?

 

Le microbiote, c’est le nouveau mot qui désigne notre flore intestinale. «Micro, veut dire petit et bio désigne la vie. Le microbiote, c’est donc toute la petite vie qu’on a dans l’intestin», illustre la nutritionniste Stéphanie Côté, qui vient de publier un livre sur le sujet: La santé par l’intestin, aux éditions Modus Vivendi.

Le rôle du microbiote

On estime que le microbiote abrite des milliers de milliards de microorganismes. «Ça fait longtemps qu’on sait que ces bactéries sont présentes dans l’intestin, dit Stéphanie Côté. La nouveauté, c’est qu’on découvre maintenant qu’elles jouent un rôle important dans le maintien de notre santé.»

En effet, les différentes bactéries qui s’activent dans notre intestin peuvent remplir plusieurs fonctions bénéfiques pour notre santé:

  • Elles améliorent le fonctionnement de notre système immunitaire.
  • Elles empêchent certaines bactéries néfastes d’entrer dans notre organisme.
  • Elles aident à digérer des aliments.
  • Elles synthétisent des vitamines et des minéraux.
  • Elles contribuent à réguler notre appétit.
  • Elles aident à neutraliser certaines substances cancérigènes.
  • Elles produisent des substances anti-inflammatoires.

Une question d’équilibre

Pour exercer ses bonnes fonctions, le microbiote doit toutefois contenir une diversité de bactéries. «Chaque espèce de bactéries a ses spécialités, et elles ont besoin les unes des autres pour assurer leurs fonctions», précise Stéphanie Côté. Le microbiote doit également garder son équilibre, car on trouve dans l’intestin des bactéries favorables à notre santé et d’autres qui lui sont nuisibles. Lorsque les «mauvaises bactéries» sont trop abondantes ou plus présentes que les «bonnes», on parle d’un déséquilibre du microbiote. Cette situation peut favoriser l’apparition de divers problèmes de santé. Les recherches actuelles associent de plus en plus un déséquilibre et un manque de diversité du microbiote avec un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires, de maladies inflammatoires de l’intestin, de diabète, d’obésité et d’allergies.

Des chercheurs étudient aussi les liens possibles entre la composition du microbiote et l’apparition de différents cancers, dont ceux du côlon et de l’estomac. D’autres scientifiques font des recherches pour évaluer les liens possibles entre le microbiote et l’autisme de même que la maladie de Parkinson.

Du ventre à la tête

«Notre intestin contient aussi des millions de neurones, dit Stéphanie Côté. Il s’agit de cellules nerveuses qui traitent et acheminent de l’information. L’intestin est donc en communication directe avec le cerveau. Et les bactéries de l’intestin participent à cette communication en produisant des substances qui ressemblent à des neurotransmetteurs et qui envoient des messages au cerveau.» La nutritionniste mentionne que cela peut notamment influencer nos comportements alimentaires. «Une hypothèse veut qu’une alimentation riche en gras et en sucre favorise le développement dans l’intestin de bactéries qui en redemandent et qui envoient des signaux à notre cerveau pour qu’on ait le goût de manger encore plus de ces aliments-là.» En bref, plus on consomme de prêt-à-manger, plus les bactéries qui en sont friandes nous enverraient un message pour nous encourager à en manger encore plus!

Le microbiote pourrait aussi influencer notre humeur et notre résistance au stress. «La recherche est encore jeune à ce sujet, note Mme Côté. Mais on sait que certaines bactéries produisent des substances qui s’apparentent à des hormones comme la sérotonine, l’hormone du bonheur, et le cortisol, l’hormone du stress.» Ainsi, la prolifération ou le manque de ces bactéries dans l’intestin pourrait avoir un impact sur notre sensation de bien-être, notre niveau d’anxiété, notre contrôle des émotions et notre réponse au stress.

À lire: Microbiote: 4 règles d'or pour le maintenir en santé

Pour aller plus loin

  • La santé par l’intestin, par Stéphanie Côté, Éditions Modus vivendi, 2016, 216 pages.
  • L’étonnant pouvoir du microbiote, par Erica et Justin Sonnenburg, Les éditions Édito, 2016, 352 pages.
  • Mille milliards d’amies: comprendre et nourrir son microbiome, par Marianne Desautels-Marissal, Les Éditions Cardinal, 2016, 216 pages.

 

Commentaires

Partage X
Santé

Le microbiote, c’est quoi?

Se connecter

S'inscrire