Santé

Des remèdes maison qui marchent

Des remèdes maison qui marchent

Auteur : Coup de Pouce

Santé

Des remèdes maison qui marchent

Nos grand-mères avaient toujours des remèdes de leur cru pour soigner les petits bobos quotidiens. Plusieurs ont traversé l'épreuve du temps et sont reconnus par la médecine moderne.

Depuis les débuts de l'humanité, des générations de femmes se sont transmis des remèdes, potions et recettes pour soigner leur famille. «La plupart sont issus d'une expérience empirique probablement millénaire», dit Jean-Yves Dionne, pharmacien. Plusieurs ont été validés scientifiquement, mais il reste encore beaucoup de recherches à faire dans ce domaine.

Voici 20 remèdes maison reconnus pour avoir une certaine efficacité. Bien sûr, si on est sérieusement malade ou si notre malaise se prolonge, mieux vaut consulter un spécialiste de la santé. Mais, pour les petits problèmes quotidiens, pourquoi ne pas essayer les trucs de nos grand-mères?

J'ai un rhume

On avale une soupe au poulet
Ce remède réconfortant a récemment été étudié par des scientifiques américains, qui ont conclu que la soupe au poulet aurait des propriétés anti-inflammatoires qui combattraient les effets secondaires du rhume. Et si grand-mère n'est pas à notre chevet pour nous préparer la recette familiale, on se contente d'une soupe en conserve; les chercheurs ont constaté qu'il n'y avait pas de différence entre la soupe maison et celle en boîte... à part le goût, bien sûr.

On mange de l'ail
L'allicine, la substance qui donne à l'ail son odeur si caractéristique, a des propriétés antibactériennes et antivirales. C'est pourquoi l'ail est utilisé depuis des siècles pour combattre diverses maladies, dont le rhume et la laryngite. On peut le consommer cru, légèrement cuit ou sous forme de gélules. Attention: l'ail peut avoir des interactions, notamment avec les anticoagulants et les médicaments destinés aux personnes diabétiques.

Je souffre de ballonnements

On prépare une infusion au romarin
On fait bouillir 4 tasses d'eau, on retire du feu, on ajoute 1 3/4 oz de romarin fleuri frais ou séché et on le fait infuser 10 minutes. On boit une tasse de cette tisane après chaque repas. «Le romarin est reconnu pour être carminatif, c'est-à-dire qu'il aide à expulser les gaz, dit Jean-Yves Dionne. On peut donc croire qu'il est efficace pour soigner les ballonnements.»

J'ai mal au coeur

On prend du gingembre
Des études récentes ont démontré que le gingembre est efficace pour combattre la nausée. Les capsules de gingembre sont les plus puissantes, mais on peut aussi préparer une tisane avec du gingembre fraîchement râpé. Attention: le gingembre peut avoir des interactions, notamment avec les anticoagulants et les médicaments destinés aux diabétiques.

On boit une tisane à la menthe
On laisse infuser des feuilles de menthe pendant 10 minutes. La menthe entre dans la composition de nombreux traitements des troubles digestifs.

J'ai mal à la gorge

On se gargarise avec de l'eau salée.
Il suffit de mélanger 1 cuillerée à table de sel dans 1 tasse d'eau. On se gargarise toutes les heures.

On suce des bonbons.
Le fait de suçoter des bonbons ou des pastilles en abondance augmente la production de salive et hydrate la gorge. Les bonbons surs et les pastilles au citron sont particulièrement efficaces.

J'ai du mal à dormir

On prend de la valériane.
Offerte en infusion, en teinture ou en comprimés, la valériane est la plante la plus recommandée pour relaxer et trouver le sommeil. «Il est préférable de la prendre sous une autre forme que la tisane parce que les principes actifs de la valériane ne sont pas solubles dans l'eau, dit Jean-Yves Dionne. De plus, la valériane a une odeur plutôt désagréable.» Attention aux interactions médicamenteuses: la valériane ne doit pas être prise avec de l'alcool ou des médicaments calmants (Valium, Ativan, etc.).

On parfume notre oreiller de lavande.
Un remède de grand-mère prescrit de verser quelques gouttes d'huile essentielle de lavande sur un mouchoir, qu'on dépose ensuite sur l'oreiller. On peut aussi se servir d'un diffuseur d'huile essentielle ou de vaporisateurs d'atmosphère parfumés à la lavande.

Je tousse sans arrêt

On se prépare un sirop maison.
On mélange à parts égales de la glycérine liquide (en pharmacie), du miel liquide, du jus de citron et un alcool fort (cognac, rhum ou autre). Le miel a un effet adoucissant pour la gorge et le citron l'hydrate en stimulant les glandes salivaires. «La glycérine était employée dans les vieux sirops pharmaceutiques, explique Jean-Yves Dionne. Son efficacité n'est pas extraordinaire, mais il est vrai qu'elle a un effet adoucissant.»

On boit un sirop à l'oignon.
La recette: faire bouillir cinq ou six oignons, recueillir l'eau de cuisson et ajouter du miel liquide. L'oignon a été moins étudié que son cousin l'ail, mais on croit qu'il serait lui aussi un stimulant du système immunitaire.

J'ai une horrible gueule de bois!

On mange des tartines de miel.
Le miel contient beaucoup de fructose, un sucre naturel qui contribue à l'élimination de l'alcool. Le simple fait de manger soulage d'ailleurs l'estomac malmené et redonne de l'énergie à notre corps.

J'ai la diarrhée

On mange du son d'avoine.
"Parce qu'il absorbe l'eau, le son régularise les selles et traite la diarrhée explique le Dr Harold Dion, président du Collège des médecins de famille du Québec. Les artichauts peuvent aussi être efficaces, bien qu'on ne sache pas exactement pourquoi."

On boit de l'eau de riz.
L'eau de cuisson du riz est reconnue pour ses effets antidiarrhéiques. On fait bouillir de 2 à 3 cuillerées à table de riz dans 4 tasses d'eau, puis on ajoute 2 cuillerées à table de sucre et 1/2 cuillerée à table de sel.

Ça me pique!

On prend un bain à l'avoine.
Qu'il s'agisse d'éruption cutanée, de coup de soleil ou de piqûres d'insectes, l'avoine est très efficace pour soulager les démangeaisons. Un bon truc pour éviter que la baignoire ne prenne l'aspect d'un bol de gruau: on met des flocons d'avoine (environ 2 tasses) dans un bas de nylon et on l'agite dans l'eau pendant toute la durée du bain. On peut aussi préparer une compresse fraîche en imbibant un linge d'eau additionnée d'une solution à l'avoine comme Aveeno.

On applique du bicarbonate de soude.
On dilue 1 cuillerée à thé de bicarbonate de soude dans un peu d'eau. On applique cette pâte directement sur l'endroit où ça démange. On peut aussi ajouter du bicarbonate de soude à l'eau du bain.

On prépare une compresse de camomille.
On fait bouillir 1 oz de fleurs de camomille séchées dans 4 tasses d'eau pendant 10 minutes, puis on laisse tiédir. On imbibe un linge de cette préparation et on l'applique en compresse.

Je suis constipée

On avale une cuillerée à soupe d'huile végétale.
Parce que l'organisme ne peut les absorber complètement, les huiles végétales demeurent dans l'intestin et ont un effet lubrifiant, ce qui peut soulager une constipation aiguë. «Il faut toutefois faire attention, car l'huile peut nuire à l'absorption de certaines vitamines», dit le Dr Dion. On ne doit donc pas en abuser.

On mange des pruneaux.
Un grand classique dont l'efficacité est prouvée. Très riches en fibres, les pruneaux contribuent à régulariser le transit intestinal.

On mange de la purée de carottes.
Pleines de fibres, les carottes contribuent à traiter la constipation. Une recette de grand-mère suggère de faire cuire 2 lb de carottes dans 4 tasses d'eau pendant 2 heures, puis de les passer à la moulinette. On mange cette purée bien chaude.

Bonnes adresses
Pour se procurer des plantes médicinales et des produits naturels.

  • Rachelle Béry: magasins à Montréal, Longueuil, Laval et Saint-Sauveur.
  • Jean-Marc Brunet Le Naturiste: 160 points de vente au Québec.


Pour en savoir plus

  • Mes remèdes de grand-mère, par le Dr Henry Puget et Régine Teyssot, Minerva, 2000, 240 p., 34,95$.
  • Les remèdes de grands-mères ça marche, par Josette et Vincent Rousselet-Blanc, Michel Lafon, 2001, 316 p., 19,95$.
  • Les Remèdes maison des médecins pour femmes, Éditions Rodale, 1997, 698 p., 24,95$.

Commentaires

Partage X
Santé

Des remèdes maison qui marchent

Se connecter

S'inscrire