Santé

Conseils pour prévenir et soulager la gueule de bois

iStockphoto Auteur : Coup de Pouce Crédits : iStockphoto

Santé

Conseils pour prévenir et soulager la gueule de bois

Les soirées bien arrosées mènent souvent à des lendemains de veille difficiles avec maux de tête et estomac dérangé. Conseils pour prévenir et soulager la gueule de bois.

La gueule de bois, ou veisalgie en terme médical, est généralement le résultat d'une consommation excessive d'alcool. Elle survient dans les 6 à 8 h après la consommation d'alcool, quand le taux d'alcool dans le sang se met à descendre et atteint un maximum lorsque l'alcoolémie redevient nulle. Environ 75 % des personnes qui consomment une grande dose d'alcool ressentiront au moins deux des symptômes: mal de tête, nausées, diarrhées, manque d'appétit, sensation de fatigue, et un sentiment général de malaise. Elle est aussi fréquemment accompagnée de tachycardie (emballement du rythme cardiaque), d'orthostasie (chute de la tension artérielle au moment où l'on se lève) et de confusion visuelle et spatiale.

Pendant que le foie travaille à digérer et à éliminer l'alcool, l'organisme souffre de déshydratation. D'où la recommandation de boire beaucoup d'eau. Bien s'hydrater avant, pendant et après la consommation d'alcool aide à diluer les toxines, à réduire les irritations à l'estomac et à recharger les fluides.

Il n'existe pas de remède miracle à la gueule de bois, mais certains gestes peuvent aider à passer des lendemains de veille moins pénibles.

Soulager la gueule de bois
  • Une fois que le mal est fait, on boit de l'eau, on se repose et on suit ces quelques conseils.
  • Boire beaucoup d'eau. Des boissons sportives peuvent aussi aider à rétablir l'équilibre des sels minéraux. Le jus de tomates est aussi recommandé pour sa teneur en vitamine C.
  • Manger, même sans faim. Éviter les aliments très acides et riches en matières grasses. Opter plutôt pour des aliments contenant du fructose (miel ou confiture de fruits) ou un bouillon salé avec des craquelins ou du pain grillé.
  • Éviter le café qui irrite l'estomac et aggrave la déshydratation, de même que les produits contenant de la caféine (chocolat, boissons au cola, etc.).
  • Pour soulager le mal de tête, préférer l'ibuprofène (Advil, Motrin) à l'acide acétylsalicylique (Aspirine ou un générique) qui irrite l'estomac et à l'acétaminophène (Tylénol, Atasol ou un générique) qui solliciterait trop le foie.
  • Dormir, loin du bruit, dans une lumière tamisée.
  • Éviter l'alcool. Le soulagement qu'il procure sera passager.
  • Éviter Attention aux préparations pharmaceutiques vendues pour combattre la gueule de bois: certaines contiennent de la caféine ou de l'acide acétylsalicylique.
Prévenir la gueule de bois

La modération reste la seule prévention efficace contre la gueule de bois, mais on peut réduire les symptômes avec ces quelques précautions:

  • Boire beaucoup d'eau. Pendant la soirée, alterner les verres d'eau et les boissons alcoolisées et prendre deux grands verres d'eau avant de se coucher.
  • Avant la fête, manger des aliments riches en matières grasses. Le gras ralentirait l'absorption de l'alcool et protègerait les tissus du tube digestif contre l'inflammation causée par les acides qui sont produits lors de la digestion de l'alcool. Manger ne réduit pas le taux d'alcoolémie, mais ralentit l'absorption de l'alcool, surtout si l'on consomme des protéines.
  • Prendre des pauses pour grignoter, en évitant les aliments trop salés qui incitent à boire davantage.
  • Alterner les verres d'alcool avec des verres de jus, en évitant les jus très acides. Parce que l'alcool détruit la vitamine C, on peut ajouter u peu de jus de citron dans l'eau.
  • Éviter de mélanger différents types de boissons alcooliques. Choisir le vin blanc plutôt que le rouge, les alcools blancs (vodka, genièvre, rhum blanc, etc.) plutôt que ceux qui sont colorés (cognac, whisky, rhum ambré ou brun, etc.).
  • Éviter les boissons alcooliques pétillantes et les cocktails qui renferment du soda ou une boisson gazeuse. Les bulles accélèrent les effets de l'alcool.
  • La fumée aggrave le mal de tête et la déshydratation, de même que le bruit et l'éclairage clignotant.
  • Le café ou une douche froide ne font pas dégriser. Ils peuvent tout au plus contrer l'effet sédatif de l'alcool.
  • Danser ou transpirer ne favorise pas l'élimination de l'alcool. Seul le temps compte.

  

Saviez-vous que
Une consommation c'est: 125 ml de vin, 341 ml (12 oz) de bière ou 43 ml (1 1/2 oz) s'il s'agit d'alcool fort. Une consommation de bière contient autant d'alcool qu'une consommation de vin ou de spiritueux.
Commentaires
Partage X
Santé

Conseils pour prévenir et soulager la gueule de bois

Se connecter

S'inscrire