Santé

Cigarette et pilule: un cocktail dangereux

Cigarette et pilule: un cocktail dangereux

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

Santé

Cigarette et pilule: un cocktail dangereux

À partir de 35 ans, les fumeuses devraient-elles éviter les contraceptifs à base d’œstrogènes? Oui, selon de nombreux spécialistes. Le Dr Marc Steben nous explique.

On le sait, fumer augmente les risques de souffrir de complications respiratoires et de maladies cardiovasculaires. Comme, en plus, les contraceptifs hormonaux combinés (avec molécules d'oestrogène et de progestérone) peuvent augmenter le risque de caillots sanguins, on comprend qu'ils soient à éviter chez les femmes de 35 ans et plus dont les vaisseaux ont été fragilisés par des années de tabagisme.

«En fait, tous les contraceptifs qui contiennent des oestrogènes sont contre-indiqués pour les fumeuses, précise le Dr Marc Steben, directeur médical de la Clinique A. L'anneau vaginal et le timbre contraceptif sont donc également à éviter.» Les options à envisager? «Elles peuvent se tourner vers des méthodes de contraception hormonale qui ne contiennent qu'un progestatif, comme la pilule Micronor ou le contraceptif injectable Depo-Provera, ou encore vers les stérilets, avec ou sans hormone.» L'utilisation du condom et du diaphragme peut aussi être envisagée, tout comme la stérilisation dans le cas de celles qui sont certaines de ne plus vouloir d'enfants.  

Commentaires

Partage X
Santé

Cigarette et pilule: un cocktail dangereux

Se connecter

S'inscrire