Santé

3 questions au Dr Gaétan Brouillard sur le stress

3 questions au Dr Gaétan Brouillard sur le stress

Santé

3 questions au Dr Gaétan Brouillard sur le stress

Prônant une médecine globale, axée sur l’individu plutôt que sur la maladie, le Dr Gaétan Brouillard, auteur du livre La santé repensée, donne maintenant des conférences pour nous aider à mieux comprendre et à gérer notre stress.

Le stress est-il aussi nocif pour notre santé qu'on le dit?
En ce moment, le stress est un mal planétaire. De 75% à 90% des consultations médicales en Amérique du Nord sont reliées aux désordres qu'il occasionne. C'est énorme!

Plus de 1400 réactions chimiques dans notre corps résultent des effets nocifs du stress. Il augmente les protéines inflammatoires (homocystéine, CRP, fibrinogène), qui provoquent les maladies cardiaques, le diabète et l'embonpoint. Sous l'effet du stress, les bilans sanguins démontrent des taux d'adrénaline sécrétée par les surrénales de 7 à 30 fois supérieurs aux valeurs normales. Le stress attaque aussi différents aspects de notre biologie, que ce soit sur le plan endocrinien, cardiologique, immunologique ou neurologique.

Il a également des effets négatifs sur notre immunité cellulaire, notre résistance aux infections. Il peut même créer une atrophie de l'hippocampe, qui sert à la mémoire et à l'orientation spatiale. Plusieurs problèmes de mémoire, d'attention et d'orientation se manifestent à la suite du stress chronique.

Quelles sont les racines du stress?
Le stress ne peut pas être évité. Il fait partie de nos sociétés modernes, compétitives, performantes et toujours plus efficaces. Nous vivons aussi beaucoup d'incertitude face à notre travail, à l'économie, aux menaces de guerres ou de maladies graves. Rien n'est jamais sûr ni garanti.

Évidemment, le stress dépend aussi beaucoup de notre personnalité, puisqu'il est, la plupart du temps, une interprétation de la réalité en fonction d'expériences passées. Par exemple, si on doit donner une conférence et qu'on adore parler devant un public, cela risque d'être une expérience très agréable. Par contre, si dans notre jeunesse on a eu une mauvaise expérience devant la classe et qu'on est timide, cette conférence sera probablement une très grande source de stress.

Donc, dépendamment de nos expériences passées et de notre personnalité, les situations seront interprétées de manières différentes d'une personne à l'autre. Le stress devient alors l'interprétation d'une menace relative, selon les personnes. S'il y a un gros tremblement de terre, on s'accorde pour dire que tout le monde vit un stress pour sortir des maisons qui s'écroulent. Mais la plupart des situations quotidiennes ne sont que des stress relatifs, que nous interprétons comme étant très menaçants. Et bien souvent, ces situations catastrophiques ne sont pas encore arrivées et n'arriveront probablement jamais.

À lire aussi: Apprendre à se détendre, bon pour la santé!

Quelles solutions proposez-vous?
Il existe plusieurs solutions; mais, peu importe celles qu'on choisit, il faut les appliquer avec régularité et discipline.

  • Faire du sport entre deux et trois fois par semaine pour évacuer les tensions accumulées et être dans l'instant présent.
  • Choisir de bons aliments. Trop de sucre ou de caféine et pas assez de protéines ou de bons gras augmente le stress.
  • Devenir conscient des pensées qui nous habitent. Notre cerveau est comme un hôtel. Il ne doit pas héberger n'importe qui. Quand on laisse entrer une mauvaise pensée, c'est très difficile de la déloger par la suite.
  • Avoir de la gratitude pour ce que nous avons déjà. Faire preuve de gratitude a un impact très positif sur notre biochimie et sur la fonction de nos organes.
  • Mieux dormir. Pas d'ordinateur à partir de 21 h: l'écran génère trop de luminosité, ce qui baisse notre niveau de mélatonine, une hormone importante pour apporter le sommeil.
  • Faire de l'ordre dans la maison. Cela peut sembler simpliste, mais ranger le garage ou le sous-sol nous allège l'esprit et diminue notre stress.
  • Se faire plaisir, être en accord avec nos aspirations profondes.
  • Se permettre de dire non.
  • Aller faire une promenade seule ou avec le chien et regarder le ciel. Regarder vers le haut amène le physique dans une meilleure attitude que regarder par terre.
  • Pratiquer des techniques de relaxation. Pourquoi ne pas aller soulager le mental avec des exercices de respiration lente et profonde, qui ralentissent notre rythme cardiaque?
  • Écouter de la musique relaxante. Certaines personnes ont du mal à s'asseoir: le contraste est trop grand avec leur vie trépidante. Je leur recommande alors de s'abandonner à la musique et de danser.
  • Méditer. S'asseoir et essayer de faire le vide dans notre tête amène la santé, de meilleures idées, une plus grande conscience et un sommeil de meilleure qualité.

La santé repensée, de Gaétan Brouillard, Éditions de l'Homme, 2015, 208 p, 27,95 $.

 La-sante-repense-contour.jpg

Commentaires
Partage X
Santé

3 questions au Dr Gaétan Brouillard sur le stress

Se connecter

S'inscrire