Nutrition

Tendances: les produits laitiers enrichis?

iStockphoto Photographe : iStockphoto Auteur : Coup de Pouce

Nutrition

Tendances: les produits laitiers enrichis?

Il a la couleur, la texture, l’odeur et même le goût du lait, mais ce n’est pas un produit laitier. On l’appelle «breuvage laitier» parce qu’il est «enrichi». Artifice de mise en marché ou véritable boisson santé?

Le lait fait face à un dur combat. La forte concurrence des autres boissons a en effet entraîné une baisse de sa popularité. Depuis 1980, la consommation de lait au Canada n'a cessé de chuter, passant de plus de 100 litres à moins de 60 litres par personne par année. Plus exactement 58,7 litres en 2006, l'équivalent de 170 ml par jour (alors qu'une portion équivaut à 250 ml). L'année précédente, Statistique Canada rapportait une consommation annuelle de boissons gazeuses mirobolante de 102 litres par personne! Pas très réjouissant pour la santé des jeunes et des moins jeunes...

Face à ce constat, l'industrie laitière a réagi en réinventant le lait et en lui ajoutant des ingrédients bénéfiques pour la santé. Voilà pourquoi plusieurs sortes de laits enrichis sont maintenant disponibles sur le marché. 

Lait ou boisson laitière?

Lorsqu'un composé autre que la vitamine A ou D est ajouté au lait, celui-ci ne peut plus s'appeler «lait»; il devient alors un «breuvage laitier». La loi canadienne des aliments et drogues stipule qu'une boisson laitière doit contenir au moins 51 % de produit laitier en volume, et peut contenir des fruits, des légumes, des noix, de la pulpe ou du jus de fruits et de légumes, du dioxyde de carbone, des cultures bactériennes, du sel, des agents régulateurs de pH, des stabilisateurs, des édulcorants, un arôme ou du lactase. Les boissons enrichies présentes sur le marché font partie de la famille des aliments fonctionnels à valeur ajoutée puisqu'ils ont des effets bénéfiques pour la santé en raison de l'ajout d'un ingrédient. 

Le lait enrichi en calcium

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi le lait, l'une des meilleures sources alimentaires de calcium, était vendu depuis quelques années en version enrichie en calcium? La raison est justement que les gens en boivent de moins en moins. Or, on sait que le calcium est essentiel au maintien d'une bonne santé des os et qu'il intervient aussi dans certaines réactions (fonctions) essentielles comme la contraction cardiaque. 

Les principales sources de calcium sont les produits laitiers. Le lait enrichi en calcium en contient 35 % de plus que le lait ordinaire: 425 mg par tasse de lait 2 %, contre 300 mg pour le lait régulier. Ce type de lait s'avère une bonne solution pour les gens qui ne consomment pas le nombre de portions de produit laitiers recommandées par le Guide alimentaire canadien, pour les enfants en croissance et pour les personnes à risque d'ostéoporose. Les besoins quotidiens en calcium sont de:

  • 1300 mg pour les enfants de 9 à 18 ans;
  • 1000 mg pour les adultes de 19 à 50 ans;
  • 1200 mg pour les personnes âgées de plus de 50 ans.

Deux tasses (500 ml) de lait enrichi en calcium fournissent 850 mg de calcium, ce qui couvre près de 85 % des besoins des adultes. Le reste peut provenir soit des produits laitiers, soit des autres aliments.

Le lait enrichi en oméga-3

Les gras polyinsaturés de type oméga-3 améliorent la santé cardiaque et mentale. Les recherches se poursuivent quant à leur impact positif sur le développement du cerveau des enfants. Cependant, toutes les sortes d'oméga-3 ne sont pas équivalentes. Le lait est souvent enrichi avec l'huile de la graine de lin, riche en oméga-3 végétal ou ALA. Les plus bénéfiques sont toutefois les oméga-3 d'origine marine: les DHA et EPA. Puisque moins de 8 % des ALA seront transformés en DHA et EPA par notre organisme, la valeur ajoutée que procure le lait oméga-3 enrichi d'huile de lin est moins importante par rapport à d'autres types de laits enrichis.

Par contre, il existe certaines marques de lait (Oh lait ! de Neilson et Smart Croissance Lactancia de Parmalat) avec DHA, à raison de 10 mg par tasse de lait 2 % et de 20 mg pour le lait 3,25 %, ce qui en fait des choix particulièrement intéressants pour les enfants en croissance. En comparaison, une portion de 100 g (3,5 oz) de poissons gras comme le saumon, les sardines ou le hareng fourniront 1 430 mg de DHA et EPA! Une petite portion de poisson comble donc les besoins quotidiens en oméga-3 pour les femmes (1 100 mg) et presque tous ceux des hommes (1 600 mg). Le lait enrichi n'est donc pas une source très significative d'oméga-3, mais bien un complément pour ceux qui ne mangent pas de poisson. 

Le lait enrichi en probiotiques

Les probiotiques sont des bactéries (Bifidobacterium lactis, Lactobacillius rhamnosus, etc.) qui vivent dans le gros intestin. Elles constituent la flore intestinale essentielle à la stimulation du système immunitaire, aident à la digestion, accroissent l'absorption de minéraux et de vitamines, favorisent la régularité, empêchent certaines infections, atténuent les ballonnements intestinaux, protègent contre les bactéries nuisibles, les champignons et les virus, accroissent le degré d'énergie et, finalement, elles aident à la prévention et au traitement de certaines maladies du tube digestif! 

Le lait enrichi en probiotiques est probablement utile pour les personnes n'ayant pas une alimentation variée, riche en fruits et légumes, pour celles prenant des antibiotiques, ayant des maladies digestives ou pour les personnes stressées. Ces conditions entraînent toutes la diminution de la flore intestinale. Un lait avec probiotiques peut contenir un milliard de bonnes bactéries par tasse (250 ml). Il faut cependant éviter de le chauffer et de le congeler pour conserver les bactéries vivantes.

Le lait enrichi en prébiotiques

Les prébiotiques sont des fibres solubles non digestibles servant de nourriture aux bactéries probiotiques de l'intestin. Avant d'être assimilées par les bactéries intestinales, les prébiotiques ont des propriétés laxatives: elles attirent l'eau vers l'intestin pour augmenter le volume des selles, ce qui stimule les muscles de l'intestin et facilite l'élimination. Les prébiotiques permettent aussi une augmentation significative de l'absorption du calcium et du magnésium contenus dans le lait.

Bien que le lait contienne naturellement des prébiotiques (oligosaccharides), l'enrichissement se fait plutôt avec un autre type de fibres (fructooligosaccharides) provenant de l'inuline. On extrait l'inuline notamment de la racine de chicorée, de l'ail, de l'oignon, du topinambour ou du poireau. Ce type de lait s'avère utile pour ceux qui ont une alimentation peu variée et un style de vie déséquilibré (stress, antibiotiques, etc.). En prime, le lait prébiotique fournit 4 g de fibres par tasse. Cet apport en fibres peut être considérable lorsqu'on sait que la consommation moyenne de fibres de la population est de 14 à 17g par jour, bien en deçà des besoins, qui sont d'environ le double (25 à 38 g). 

Et le prix des boissons laitières?

En moyenne, le prix du lait enrichi est 56% plus élevé que celui du lait régulier, il faudra donc payer un dollar de plus pour un contenant de deux litres. Cette différence de prix est importante, mais les bénéfices apportés par les laits enrichis en valent parfois la peine. Seul le lait oméga-3 enrichi avec des graines de lin a une valeur ajoutée moins intéressante.

   

Sources

 

Freeman MP, Hibbeln JR, Wisner KL, et al. «Omega-3 Fatty Acids: Evidence Basis for Treatment and Future Research in Psychiatry», Journal of Clinical Psychiatry, vol. 67, no 12, décembre 2006, p. 1954-1967

 

 

 

Lucas M, Baribeau H, Lepage M. Santé la Gaspésie, Éd. Malisan

 

 

 

Gill HS, Rutherfurd KJ, et al. «Enhancement of immunity in the elderly by dietary supplementation with the probiotic Bifidobacterium lactis HN019», American Journal of Clinical Nutrition, vol. 74, no 6, décembre 2001, p. 833-839

 

 

 

Enquête sur la santé des collectivités dans la population canadienne, Statistique Canada, 2004.

 

 

 

 

Commentaires
Partage X
Nutrition

Tendances: les produits laitiers enrichis?

Se connecter

S'inscrire