Nutrition

Les bienfaits de la caféine : on fait le point

Les bienfaits de la caféine : on fait le point

Auteur : Coup de Pouce

Nutrition

Les bienfaits de la caféine : on fait le point

On parle de plus en plus des bienfaits du café. Qu'en est-il réellement?

C'est naturel!

La caféine se retrouve naturellement dans les grains de café, les feuilles de thé, le cacao, la noix de kola, le guarana et le maté. On la retrouve aussi incorporée aux boissons gazeuses, aux boissons énergisantes, à des friandises et dans certains médicaments. On estime que 60 % de la caféine consommée chez l'adulte provient du café, environ 30 %, du thé; le 10 % restant provenant des boissons de cola, des produits à base de chocolat et des médicaments. La caféine a pour effet de stimuler le système nerveux central et le système cardiovasculaire.


Les effets positifs du café sur…

  • Les calculs biliaires
    La caféine favoriserait la contraction de la vésicule biliaire, ce qui par le fait même l'aiderait à se vider d'éventuels calculs et de pigments biliaires. Une consommation de deux à trois tasses de café entraînerait 20 % moins de risque de développer des calculs biliaires.
  • La performance mentale
    Que l'on soit un buveur régulier de café ou non, la caféine améliore les temps de réaction et la vigilance. L'effet se limite toutefois au maintien de l'attention et non à l'amélioration de la mémoire ou du raisonnement.
  • L'humeur et les maux de tête
    Offrir une tasse de café, c'est plus qu'un simple geste de politesse. Il semblerait que la prise de caféine améliore le bien-être, la bonne humeur, l'énergie et la sociabilité. Pour ce qui est des maux de tête, causés par la dilatation des vaisseaux sanguins du cerveau, la caféine a pour effet de les contracter, d'où le soulagement. Et d'où la présence de caféine dans l'Anacin et l'Excedrin.

    Attention, la caféine peut…
  • Perturber du sommeil
    La consommation de caféine, de trois et cinq heures avant le coucher, peut perturber le sommeil de la plupart des gens. En fait, la caféine prend la place de l'adénosine au niveau des récepteurs dans le cerveau. L'adénosine aide le corps à se préparer à dormir en diminuant le «bavardage» entre les cellules nerveuses et en augmentant la circulation d'oxygène. Sans adénosine, le cerveau demeure en activité, ce qui nous maintient plus alerte.
  • Causer plus de migraines
    Même si la caféine peut soulager les maux de tête, il en est autrement pour les personnes sujettes aux migraines. En fait, pour ces personnes, la recommandation est de ne pas prendre de café plus de deux fois par semaine.
  • Il est faux de croire que la caféine…

  • Entraîne une perte de poids
    La consommation de 100 mg de caféine aurait bel et bien un effet d'augmentation du métabolisme d'environ 5 % pour la journée. Toutefois, à long terme, l'effet sur le métabolisme disparaît parce que les personnes développent une tolérance à la caféine.

  • A un effet diurétique
    Contrairement à ce que plusieurs croient, dans les quantités consommées normalement, la caféine n'est pas un diurétique. Elle n'entraîne pas plus de production d'urine que la consommation d'un breuvage sans caféine.

  • Fait baisser le taux d'alcool dans le sang
    Seul le foie peut débarrasser l'organisme de l'alcool absorbé. En fait, une personne sous l'effet de l'alcool ET de la caféine aura une fausse impression de contrôle, d'être en mesure de conduire car son jugement et son temps de réaction demeurent encore affaiblis par l'alcool.


    Quelle est ma limite?

    Pour l'adulte, un apport de 400-450 mg de caféine par jour, soit l'équivalent d'un peu plus de deux tasses de café (de huit onces), n'entraîne pas d'effets indésirables. Pour la femme enceinte, qui allaite ou pour celle qui prévoit le devenir, on conseille de se limiter à 300 mg. Pour les enfants de 10 à 12 ans, on recommande 85 mg maximum, soit l'équivalent d'une à deux cannettes de cola par jour. Pour les 4 à 6 ans, la dose maximale est d'environ 45 mg.

    La teneur en caféine varie selon son mode de préparation: mouture des grains, temps d'infusion, température de l'eau? Par exemple, un café filtre contient 179 mg de caféine tandis qu'un café espresso n'en contient que 89 mg!


    Aromatisé ou glacé.. gare au sucre!

    Quand l'été arrive, les cafés glacés sont de retour. Ce n'est pas tant la température qui compte que les extras qu'on leur ajoute. Car le café, sans sucre, est sans calories. Par contre, les différentes versions de café glacé sont souvent offertes aromatisées d'un sirop et additionnées d'une montagne de crème fouettée.

    En optant pour la version régulière (et non aromatisée) du Cappuccino glacé chez Tim Horton, on y retrouve tout de même 9 c. à thé de sucre. Du côté de chez Second Cup, le Granité au chocolat (fait de lait écrémé) contient l'équivalent de 17 c. à thé de sucre. Et qui dit crème fouettée, dit matières grasses. Ainsi, certains formats offrent plus de calories et de gras qu'une pizza au pepperoni de format individuel; comme le Frappuccino Fraise et crème Venti (720 ml) de chez Starbuck avec 780 calories et 10 g de gras saturés! Qui dit mieux?

    Il vaut mieux dire non à la crème fouettée et préférer les petits formats, pour consommer moins de calories, moins de sucre et moins de gras. Et il faudrait toujours considérer ce genre de boisson davantage comme un dessert calorique à part entière, et non comme une boisson accompagnant son dessert. Pas tous les jours!
  • Commentaires

    Partage X
    Nutrition

    Les bienfaits de la caféine : on fait le point

    Se connecter

    S'inscrire