Nutrition

Le thé vert: une mine d’antioxydants

Le thé vert: une mine d’antioxydants

Getty Images Photographe : Getty Images Auteur : Coup de Pouce

Nutrition

Le thé vert: une mine d’antioxydants

On boit du thé vert pour protéger notre cœur, pour prévenir certains cancers et, même, pour la santé de nos dents!

Blanc, jaune, vert, oolong, noir, pu-erh... Les différents thés proviennent tous de l'arbre appelé théier (de la famille des théacées), mais c'est le degré d'oxydation de ses feuilles qui en déterminera le type. Pour le thé vert seulement, il existerait plusieurs centaines de variétés, et la Chine en est de loin le plus grand producteur.

Les bienfaits du thé vert

Les feuilles du thé vert sont peu oxydées, ce qui expliquerait qu'elles aient une plus haute teneur en antioxydants (dont la catéchine) que les autres types de thés. Ces antioxydants ont un effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires, puisqu'ils réduisent le taux de «mauvais» cholestérol, contre certains cancers (œsophage, prostate, sein, etc.) et les maladies liées au vieillissement. Le thé est aussi très bon pour la santé dentaire, car il renferme des propriétés antimicrobiennes, qui ralentissent la croissance des bactéries responsables de la carie, ainsi que du fluor, qui contribue à la reminéralisation des dents.

Café ou thé?

Le thé vert contient de la caféine, mais en quantité moindre que dans le café: 30 mg par tasse comparativement à 100 mg. Il offre ainsi l'effet stimulant et diurétique du café sans causer les désagréments liés à sa surconsommation (stress, irritabilité, nervosité, insomnie). Comme les tannins présents dans le thé diminuent l'absorption du fer dans le sang, les personnes sujettes à l'anémie doivent veiller à le boire deux heures avant ou après les repas.

Le saviez-vous?

Pour en retirer un maximum de bienfaits pour la santé, on recommande de boire au moins deux ou trois tasses de thé par jour. On privilégie le thé en feuilles, de meilleure qualité que celui en sachets, ainsi que de culture biologique pour réduire au minimum l'exposition aux pesticides. Puis, sa méthode d'infusion est cruciale pour en conserver toutes les vertus, dont sa teneur en antioxydants: on utilise une eau à une température variant de 70 à 85 oC, de 3 à 4 minutes environ. (Les méthodes d'infusion diffèrent selon les variétés.)

Du thé à boire... et à manger!

Le thé vert peut se boire chaud ou froid (thé glacé). Attention! toutefois aux variantes embouteillées, qui renferment souvent une quantité importante de sucre, en plus d'offrir moins de propriétés antioxydantes. Côté cuisine, on ose de plus en plus l'intégrer dans nos recettes: sauces d'accompagnement pour viandes ou poissons, muffins, gâteaux, macarons, financiers, chocolats, mousses, sorbets, etc.

Merci à Amélie Charest, nutritionniste et professionnelle de recherche en nutrition à l'Université Laval, pour sa collaboration à cet article.

Découvrez d'autres aliments à haute valeur nutritionnelle dans notre dossier Superaliments.

Commentaires

Partage X
Nutrition

Le thé vert: une mine d’antioxydants

Se connecter

S'inscrire