Guide des maladies

Goutte

Goutte

Guide des maladies Photographe : iStock Auteur : Coup de Pouce

Guide des maladies

Goutte

La goutte est une arthrite aiguë récidivante ou chronique provoquée par la formation de cristaux d’acide urique dans les articulations.

La goutte est une forme d'arthrite inflammatoire causée par un trouble du métabolisme de l'acide urique, une substance produite naturellement par l'organisme et normalement éliminée dans l'urine par les reins. La goutte se manifeste par des crises douloureuses attribuables à la formation de cristaux d'acide urique dans les articulations.

Des poussées de goutte récurrentes peuvent entraîner des lésions articulaires permanentes. L'augmentation du taux de l'acide urique dans le sang et la goutte peuvent être associées à diverses maladies. Ces états sont liés à un accroissement du risque de cardiopathie, d'hypertension, de calculs rénaux, d'obésité et d'hyperlipidémie.

Dans la plupart des cas de goutte chronique, on peut maîtriser la maladie à l'aide de médicaments. Un diagnostic et une prise en charge précoces réduisent le risque de destruction des articulations. La modification des habitudes de vie constitue un aspect clé du traitement et peut prévenir ou atténuer bon nombre des pathologies attribuables à la goutte.

La goutte est plus fréquente chez les hommes que chez les femmes. Au Canada, selon les estimations, cette maladie survient chez 2 % des hommes de plus de 30 ans et des femmes de plus de 50 ans.


La Société de l'arthrite est votre référence en matière d'information sur l'arthrite.
1-800-321-1433


 La goutte est ordinairement associée à une forte concentration d'acide urique dans le sang, un état appelé hyperuricémie. En temps normal, l'acide urique est présent en faible quantité dans le sang. Divers facteurs peuvent causer l'hyperuricémie, dont l'accroissement de la production d'acide urique et la diminution du taux d'élimination de cette substance par le rein.

La capacité à maintenir l'acide urique sous une forme soluble est une fonction organique importante dont sont peut-être privées les personnes atteintes de goutte. Quand le taux d'acide urique est élevé, des cristaux peuvent se former dans les articulations et causer une inflammation. Cependant, l'hyperuricémie n'entraîne pas toujours la goutte.

Facteurs d'hyperuricémie ou de goutte:

  • Des anomalies génétiques du métabolisme de l'acide urique. Des antécédents familiaux de goutte peuvent être associés à ce type d'anomalie, qui est rare.
  • Certains médicaments, les diurétiques utilisés dans le traitement des œdèmes (ex.: à la suite d'une insuffisance cardiaque) et les faibles doses d'aspirine (acide acétylsalicylique ou ASA) peuvent entraver l'excrétion de l'acide urique dans les reins.
  • La consommation d'aliments à forte teneur en purines, éléments constitutifs de l'acide urique, peut élever le taux de cette substance dans le sang. Ces aliments comprennent la viande rouge et certains fruits de mer. L'alcool ainsi que le fructose, qui entre dans la composition de certaines boissons rafraîchissantes, peuvent également augmenter le taux d'acide urique.
  • L'hyperuricémie et à la goutte peuvent être liés à l'obésité, l'hypertension et le diabète.
  • L'estrogène réduit le taux d'acide urique et donc le risque de goutte chez les femmes non ménopausées. Après la ménopause, les femmes voient leur risque d'être aux prises avec la goutte atteindre un niveau semblable à celui des hommes.

La goutte est-elle fréquente?
Selon certaines données, la fréquence de la goutte augmente à l'échelle mondiale, un phénomène qui pourrait être attribuable aux changements dans les habitudes alimentaires et le mode de vie. Bien que selon certaines études, les facteurs alimentaires et la sédentarité ne soient pas à l'origine d'une augmentation du risque de souffrir de la goutte, les données montrent tout de même que l'incidence de la goutte a doublé au cours des 20 dernières années.


La Société de l'arthrite est votre référence en matière d'information sur l'arthrite.
1-800-321-1433

La goutte aiguë
Ce type de goutte ne touche en général qu'une articulation (souvent celle d'un orteil) ou quelques articulations. Les crises peuvent commencer la nuit. La goutte aiguë peut être provoquée par une alimentation riche en purines, la consommation d'alcool, la prise de certains médicaments, une intervention chirurgicale, une crise cardiaque ou un traumatisme. Les articulations atteintes sont ordinairement rouges, enflées et sensibles au toucher. Les premières crises se résolvent en général au bout de 3 à 10 jours avec une desquamation de la peau des articulations touchées. Sans traitement approprié, une autre crise plus longue peut survenir. Plus de 50 % des personnes ayant subi une crise de goutte aiguë auront une récurrence dans l'année qui suit. Avec le temps, les crises peuvent devenir plus longues et fréquentes et toucher davantage d'articulations.

Cas type: Tout va bien lorsque vous vous couchez le soir, mais durant la nuit, vous êtes réveillé par une douleur aiguë au gros orteil ou parfois à la cheville, au talon ou à l'arche du pied. La douleur est si intense que même le poids des draps sur votre orteil devient intolérable. Vous vous tournez et retournez toute la nuit, et la douleur persiste avec la même intensité.

En général, l'articulation située à la racine du gros orteil est la première touchée. La goutte peut se manifester dans presque toutes les articulations, mais elle survient plus souvent dans celles des membres inférieurs. La bourse et les tendons peuvent également être atteints, ce qui entraîne une enflure importante des tissus mous sous l'articulation touchée. Les tissus mous qui recouvrent l'articulation peuvent devenir rouges, chauds et enflés, des symptômes qui ne sont pas observés dans la plupart des autres formes d'arthrite. Avec le temps, l'enflure peut gagner l'ensemble du pied et de la cheville, et il peut devenir impossible de porter une chaussure ordinaire sur le pied dont le gros orteil est enflammé.

La goutte chronique
Dans certains cas, en l'absence de traitement, les crises se prolongent et la maladie devient chronique, s'accompagnant d'une inflammation persistante (phase intercritique). Des cristaux d'acide urique se déposent à l'intérieur et autour des articulations, entraînant la destruction des articulations et des tissus mous qui les entourent. Après de nombreuses années de crises de goutte, certaines personnes entrent dans la phase la plus invalidante.

L'inflammation causée par le dépôt de cristaux d'acide urique à l'intérieur et autour des articulations devient permanente et entraîne des lésions. C'est ce qu'on appelle la goutte tophacée. La maladie n'évolue ordinairement pas jusqu'à ce stade lorsque la personne atteinte reçoit des soins médicaux et des traitements appropriés.


La Société de l'arthrite est votre référence en matière d'information sur l'arthrite.
1-800-321-1433

La nature de la crise et les articulations touchées sont les principaux critères de diagnostic. Des analyses sanguines peuvent révéler une hyperuricémie. Cependant, cet état ne détermine pas à lui seul un diagnostic de goutte. En effet, de nombreuses personnes affichant un taux d'acide urique élevé demeurent à l'abri de la goutte.

Pour poser le diagnostic, on prélève un échantillon de liquide articulaire au moyen d'une aiguille. Chez les personnes atteintes de goutte, un examen approprié de ce liquide révèle la présence de cristaux d'acide urique à l'aspect caractéristique.


La Société de l'arthrite est votre référence en matière d'information sur l'arthrite.
1-800-321-1433

Il n'existe aucun moyen de guérir la goutte, mais certaines mesures médicamenteuses et autres peuvent être prises pour la maîtriser. La modification des habitudes de vie constitue aussi un aspect clé du traitement et peut prévenir ou atténuer bon nombre des pathologies attribuables à la goutte.

Médicaments
Le traitement de la goutte vise les objectifs suivants:

  • Soulagement des crises de goutte aiguë;
  • Prévention d'autres crises;
  • Prévention des lésions articulaires;
  • Prévention et prise en charge des complications liées à la goutte.

Les mesures préventives comprennent, sans toutefois s'y limiter, des changements aux habitudes de vie pouvant empêcher les crises de goutte ainsi que les pathologies associées.

Votre médecin peut vous recommander des traitements médicamenteux et d'autres soins. Parmi les traitements pour les crises de goutte aiguë, on trouve le repos, la glace, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), la colchicine et la cortisone.

Le traitement médical de la goutte comporte ordinairement deux volets:
1. Soulagement des crises de goutte aiguë: On utilise en général des anti-inflammatoires comme les AINS ou des corticoïdes. La colchicine est utilisée pour freiner la goutte si le traitement est entrepris dans les 24 heures suivant le début de la crise. Elle est prise par voie orale sous forme de comprimés, et le traitement est répété. La colchicine peut causer de la diarrhée si la dose est trop forte.

2. Diminution du taux d'acide urique: Un traitement pour diminuer la teneur en acide urique dans le sang n'est pas toujours nécessaire, mais il l'est en général pour les personnes qui subissent des crises fréquentes, souffrent de goutte tophacée ou ont des calculs rénaux d'acide urique. Les médicaments utilisés pour réduire le taux d'acide urique ont pour effet ou d'entraver la formation de l'acide urique ou d'en augmenter l'excrétion dans les reins. Ils ne doivent pas être utilisés avant la résorption complète de la crise de goutte. Si le médecin juge que vous avez besoin d'un médicament pour votre goutte, vous devrez peut-être le prendre le reste de votre vie pour éviter de nouvelles crises. Assurez-vous de discuter de tous vos traitements avec votre médecin.

Régime alimentaire
Certains aliments et certaines boissons entraînent la production d'une quantité excessive d'acide urique dans l'organisme. Pour maintenir un niveau d'acide urique bas, il faut consommer moins de ces aliments et boissons, dont les fruits de mer, le foie, les rognons, le cœur, le gésier, le ris de veau ou d'agneau, les extraits de viande et les sauces.

Les boissons alcoolisées (la bière et les spiritueux) empêchent également l'élimination de l'acide urique et peuvent déclencher une crise de goutte. Toutefois, une consommation modérée de vin (un verre par jour) est acceptable.

Des changements marqués dans le régime alimentaire ou une importante variation de poids (gain ou perte) peuvent causer une crise de goutte.

Chaud/froid
La chaleur et le froid peuvent soulager temporairement la douleur.
- L'application de chaleur soulage la douleur et la raideur en relaxant les muscles endoloris et en stimulant la circulation sanguine dans la zone affectée. Selon certains, la chaleur risquerait toutefois d'exacerber les symptômes lorsque l'articulation est déjà enflammée.
- Le froid provoque un resserrement des vaisseaux sanguins et bloque l'influx nerveux dans l'articulation, ce qui a pour effet d'engourdir la région endolorie. L'application d'un sac de glace ou d'une compresse froide soulage l'inflammation et serait, par conséquent, la méthode de choix lorsque l'articulation est enflammée.

Exercice
Une fois que l'attaque de goutte a été maîtrisée, l'exercice peut contribuer à renforcer l'articulation. Elle peut aussi vous aider à maintenir un poids santé.

Des exercices d'étirement modérés aideront les muscles et les tendons à conserver leur souplesse et leur force. Les exercices à faible impact, comme la natation, la marche, l'aquaforme et la bicyclette ergonomique, peuvent vous aider à préserver la force et la souplesse des muscles et des articulations et à accroître votre endurance. Comme toujours, consultez votre médecin avant d'entreprendre un programme d'exercices.

Protégez vos articulations
Protéger vos articulations veut dire vous en servir de façon à éviter de les soumettre à un trop grand stress. L'un des avantages que vous en tirerez sera d'avoir moins de douleur et moins de difficulté à accomplir les tâches que vous entreprendrez.

Il existe trois grands moyens pour protéger vos articulations:

  • Ménagez vos forces en faisant vos tâches exigeantes ou répétitives en alternance avec des activités plus reposantes. En faisant des pauses, vous réduirez le degré d'effort imposé à vos articulations douloureuses et vous permettrez à vos muscles affaiblis de reprendre des forces.
  • Maintenez un bon alignement corporel dans tous vos gestes afin de ne pas soumettre vos articulations à des efforts excessifs. Servez-vous de vos articulations les plus grosses et les plus fortes pour supporter des charges. Par exemple, utilisez un sac à bandoulière plutôt qu'un sac à main. Évitez de garder la même position trop longtemps.
  • Utilisez des appareils et accessoires fonctionnels (comme une canne, un chariot à bagages, un chariot d'épicerie et une pince longue) pour faciliter vos tâches quotidiennes. De petits appareils électroménagers, comme un four à micro-ondes, un robot culinaire ou un robot boulanger, peuvent vous être utiles dans la cuisine. Dans la salle de bains, une main courante et un siège de toilette surélevé vous permettront d'économiser votre énergie et d'éviter les chutes.

Le maintien d'un poids santé vous permettra d'éviter d'imposer à vos os un surcroît de stress.

Moyens de détente
Acquérir des moyens de détente efficaces et de bonnes stratégies d'adaptation peut vous aider à mieux maîtriser vos symptômes d'arthrite et à cultiver l'optimisme.

Pronostic
Les médicaments ont rendu le traitement de la goutte très efficace. Les personnes qui subissent des crises occasionnelles peuvent être traitées par les modalités décrites plus haut, qui comprennent la modification de certaines habitudes de vie.

Quant aux personnes qui souffrent de goutte chronique, la prise continue de médicaments permet de maîtriser la concentration d'acide urique. Si, après des années de traitement, la concentration d'acide urique dans l'organisme demeure stable, il est parfois possible de cesser de prendre des médicaments.


La Société de l'arthrite est votre référence en matière d'information sur l'arthrite.
1-800-321-1433

Commentaires

Partage X
Guide des maladies

Goutte

Se connecter

S'inscrire