Guide des maladies

Arthrite

Arthrite

Guide des maladies Photographe : iStock Auteur : Coup de Pouce

Guide des maladies

Arthrite

Inflammation ou maladie inflammatoire d’une ou de plusieurs articulations. (LMEA)

On parle souvent de l'arthrite (du grec « arth » qui signifie articulation et « itis » qui signifie inflammation) comme s'il s'agissait d'une seule maladie mais, en réalité, elle englobe une centaine d'affections différentes, allant des formes peu sévères, comme la tendinite et la bursite, aux formes systémiques invalidantes, comme l'arthrite rhumatoïde. Elle comprend également des syndromes douloureux comme la fibromyalgie et certaines affections associées à l'arthrite, comme le lupus érythémateux disséminé qui s'attaque à tout l'organisme. Il existe également des formes que personne n'associe à l'arthrite, comme la goutte, et puis il y a des maladies comme l'arthrose, cette arthrite de l'usure qui porte mal son nom et dont bien des gens pensent qu'elle est la seule forme d'arthrite.

Même si des chercheurs ont déjà découvert de nombreux indices, la cause de l'arthrite demeure inconnue. Certaines mesures peuvent être prises pour maîtriser la plupart des formes d'arthrite, mais il importe d'obtenir un diagnostic précoce. La plupart des thérapeutiques donnent de meilleurs résultats si elles sont utilisées dès le début de la maladie.

Il est vrai qu'un grand nombre de personnes âgées sont atteintes d'arthrite, mais ce n'est pas une maladie qui touche uniquement les personnes âgées. Certaines formes frappent les enfants encore aux couches, et des milliers de gens en sont victimes dans la fleur de l'âge. Le dénominateur commun est, dans tous les cas, la douleur articulaire et musculosquelettique. Cette douleur est souvent causée par l'inflammation du tissu qui tapisse la cavité articulaire. C'est pourquoi toutes ces maladies font partie de « l'arthrite ».

L'inflammation est en cause dans bien des formes d'arthrite. C'est la réaction naturelle de l'organisme à une lésion. Les signes avant-coureurs de l'inflammation sont la rougeur, le gonflement, la sensation de chaleur et la douleur. Ces réactions sont semblables à celles que l'on constate lorsqu'on se plante une écharde dans la main, par exemple. Lorsqu'une articulation s'enflamme, l'un ou plusieurs de ces symptômes peuvent se manifester. Cela peut entraver l'utilisation normale de l'articulation et causer une perte de fonction articulaire.

Le corps humain compte 206 os reliés par plus de 100 articulations. La plupart des grandes articulations du corps humain sont conçues pour permettre une grande amplitude de mouvement. Les types d'articulations varient selon leur fonction : l'énarthrose (hanches et épaules), l'articulation en selle (qui joint le pouce à la main), l'articulation à charnière (doigts et genoux) ou l'articulation trochoïde (poignets).

Maintenus en place par les tendons, les os de l'articulation sont recouverts à leurs extrémités d'une substance lisse appelée cartilage. Cette matière élastique et résistante sert d'amortisseur et permet aux extrémités osseuses de glisser l'une sur l'autre. Lorsque le cartilage est détruit (comme dans l'arthrose), les os frottent l'un contre l'autre. Résultat : douleurs, perte de mobilité, déformation et dysfonctionnement articulaire.

Les os de l'articulation sont séparés par la cavité articulaire qui permet aux os de se mouvoir. La cavité articulaire est enfermée dans une capsule souple mais suffisamment solide pour empêcher l'articulation de se disloquer. Dans bon nombre de formes d'arthrite, la membrane synoviale s'enflamme, s'épaissit, sécrétant une quantité excessive de liquide synovial qui contient des cellules inflammatoires. L'inflammation de la membrane synoviale et du liquide synovial peut endommager le cartilage et l'os.

Commentaires

Partage X
Guide des maladies

Arthrite

Se connecter

S'inscrire