Forme

3 façons de lacer ses souliers pour faire du sport

IStock Auteur : Coup de Pouce Crédits : IStock

Forme

3 façons de lacer ses souliers pour faire du sport

Le laçage classique, en croisé, convient parfaitement à la grande majorité des sportifs. Toutefois, si nos chaussures de sport, même bien ajustées, nous causent des douleurs, on aurait peut-être avantage à adopter une nouvelle façon de faire. Les explications d’Alain Dufort, de la boutique Courir à Montréal.

Le problème: Le talon glisse à l'arrière du soulier et peut même sortir de la chaussure.

La cause: un tendon d'Achille plus mince que la moyenne ou le port d'une orthèse.

La solution: En utilisant le dernier oeillet de notre chaussure, on resserre celle-ci autour de la cheville.

 

 

 

 


 

Le problème: une douleur sur le dessus du pied.

La cause: un cou-depied plus bombé que la moyenne.

La solution: En éliminant les croisements du lacet, on distribue la pression sur le dessus du pied.

 

 

 

 

 

 

 

Le problème: Le gros orteil frotte à l'intérieur de la chaussure, parfois au point que l'ongle devient noir.

La cause: un gros orteil plus fort que la moyenne.

La solution: En ramenant le lacet sur le côté opposé sans passer par les oeillets, on soulève le dessus de la chaussure, créant plus d'espace pour le gros orteil.

 

 

 



À LIRE: 5 sports, 10 modèles de vêtements

 

Commentaires
Partage X
Forme

3 façons de lacer ses souliers pour faire du sport

Se connecter

S'inscrire