Pour des potages parfaits
  • Les potages à base d'un légume qui contient beaucoup d'eau (brocoli, chou-fleur, champignons, poireau et céleri) nécessitent l'ajout d'un féculent, par exemple une pomme de terre coupée en cubes, ajoutée en même temps que le bouillon.
  • Les légumes-racines (carotte, panais, patate douce, courge) n'ont pas besoin d'un féculent, mais on peut leur en ajouter si on préfère un potage plus consistant.
  • Pour donner une texture veloutée au potage, on y ajoute 1/2 t (125 ml) de crème à 35 % à la toute fin de la cuisson. Si on congèle notre potage, on l'ajoute seulement au moment de le réchauffer.

 

Cette démonstration a été rendue possible grâce à la collaboration de Jean- Michel Riverin, de l'Académie culinaire de Montréal, 514-393-8111.