Vie de famille

Garde partagée: 5 conseils pour simplifier la rentrée

Garde partagée: 5 conseils pour simplifier la rentrée

5 conseils pour simplifier la rentrée Photographe : iStock Auteur : Nathalie Vallerand

Vie de famille

Garde partagée: 5 conseils pour simplifier la rentrée

Pas toujours de tout repos, le retour à l’école… à plus forte raison quand notre petit écolier a deux maisons! Voici comment vivre moins de stress et plus d’harmonie pendant cette période… et le reste de l’année scolaire.

1. Planifier les achats pour l'école. À partir de la liste des fournitures scolaires remise par l'école, on détermine ce qui peut être récupéré parmi le matériel de l'an dernier et ce qui doit être acheté. Idéalement, la facture doit être partagée entre les parents au prorata des revenus, selon Claudette Guilmaine, travailleuse sociale et médiatrice familiale. Mais s'il y a une mésentente sur le prix des articles, il peut être judicieux de confier l'achat du matériel scolaire et des vêtements au parent qui n'a jamais effectué cette tâche auparavant. «Parfois, les mères gagnent à céder un peu de contrôle dans ce domaine, car cela permet à leur ex-conjoint d'avoir une meilleure idée des prix», souligne l'experte, qui est aussi l'auteure de Chez papa, chez maman (Éditions du CHU Sainte-Justine, 2011).

2. Reprendre la routine. On a été plus souple quant à l'heure du coucher pendant l'été? Une semaine avant la rentrée, on commence à devancer de 15 minutes chaque soir la mise de l'enfant au lit. On règle aussi le réveil à une heure plus hâtive et on suggère gentiment à notre ex d'en faire autant.

3. Partager l'information. Pour une transition harmonieuse, on tient un carnet de bord qui voyagera d'une maison à l'autre. On y note l'information utile sur les activités scolaires et parascolaires de notre enfant, son état de santé, ses rendez-vous médicaux, son comportement, les moyens de joindre ses amis ou son entraîneur, etc. On choisit un carnet muni d'une pochette où insérer formulaires, factures, bulletins, papiers à signer et autres documents.

4. Faire équipe avec l'école. On précise à l'enseignante et à la direction de l'école que notre enfant vit en garde partagée et qu'on aimerait que les courriels soient transmis aux deux parents. «Le plus important toutefois, c'est de signaler à l'enseignante que les deux parents entendent soutenir l'enfant dans son cheminement scolaire», insiste Claudette Guilmaine. Et ça commence par une participation des deux aux rencontres avec l'enseignante. C'est d'autant plus important que chacun devra superviser les devoirs à la maison durant sa semaine de garde. Il faut aussi s'entendre sur le choix des activités parascolaires et s'engager à accompagner l'enfant à tour de rôle.

5. Gérer les imprévus. Fiston est malade? Une tempête entraîne la fermeture de l'école? On s'entend à l'avance avec l'ex-conjoint sur la façon de gérer ce type de situation. Si le parent qui garde l'enfant ce jour-là ne peut pas se libérer, doit-il appeler tout de suite l'autre parent à la rescousse ou seulement en dernier recours? Peut-il demander à ses ex-beaux-parents de s'occuper de l'enfant? Partage-t-on une liste des personnes qui peuvent agir en cas de besoin? Tous ces sujets sont à discuter.

 

 

Commentaires

Partage X
Vie de famille

Garde partagée: 5 conseils pour simplifier la rentrée

Se connecter

S'inscrire