Grossesse

Les prénoms les plus en vogue

Les prénoms les plus en vogue

Auteur : Coup de Pouce

Grossesse

Les prénoms les plus en vogue

Classique ou inusité, long ou court, énergique ou romantique? En matière de prénoms, chacun a ses préférences. Voici de quoi inspirer les futurs parents.

Les plus populaires au Québec
Voici les prénoms les plus donnés au Québec en 2005 et 2006. Deux tendances fortes: ceux d'origine biblique pour les garçons et ceux qui se terminent en «i» pour les filles.

Garçons: William, Mathis, Alexis. Samuel, Jérémy, Zachary, Thomas, Nathan, Olivier et Antoine.

Filles: Mégane, Léa, Émy, Laurie, Rosalie, Océane, Ariane, Jade, Coralie et Annabelle.

La prochaine vague?
Ils ne sont pas encore au top 10, mais s'en rapprochent! En les voyant grimper dans les palmarès, on peut prédire que ces prénoms deviendront très populaires au cours des prochaines années.

Garçons: Benjamin, Elliot, Émile, Félix, Jacob, Justin, Loïc, Lucas, Noah, Xavier.

Filles: Alicia, Charlie, Charlotte, Florence, Juliette, Kelly-Ann, Léanne, Maélie, Maïka et Mia.


Pratiques, les prénoms mixtes!
Certains prénoms conviennent aussi bien à une fille qu'à un garçon. En voici quelques-uns donnés ces dernières années.

Garçons et filles: Alex, Camille, Jessy(ie), Jordan(e), Maël(le), Maxence, Maxime, Morgan(e), Sasha et Yannick.On fait souvent ça court...
Plusieurs parents optent pour un prénom court, surtout s'ils font porter les deux noms de famille.

Garçons: Cédric, Éloi, Gaël, Ian, Joel, Jules, Liam, Lou, Rémi et Sam.

Filles: Adèle, Alix, Anne, Ava, Chloé, Elsa, Kim, Lara, Maude et Rosie.

Mais on aussi aime ça long!
Les prénoms composés ou comprenant plusieurs syllabes ont souvent un petit parfum de raffinement qui séduit de nombreux parents.

Garçons: Augustin, Charles-Étienne, Félix-Antoine, François-Xavier, Jean-Sébastien, Marc-Olivier, Maximilien, Nathanaël, Pierre-Alexandre et Timothée.

Filles:Alexandra, Angélique, Cassandra,Clémentine, Éléonore, Élisabeth, Emmanuelle, Frédérique, Lili-Rose et Marie-Soleil.


Comme paroles d'Évangile
Intemporels et chargés d'histoire, les prénoms issus de la Bible ont la cote en ce moment. On en trouve quelques-uns dans la liste des plus populaires.En voici d'autres:

Garçons: Adam, David, Ismaël, Jonathan, Joseph, Mathias, Mathieu, Michael, Raphaël et Simon.

Filles: Abigaëlle, Anna, Ève, Ève-Marie, Gabrielle, Marie-Anne, Naomie, Noémie, Raphaëlle et Sarah.

Comme nos ancêtres
Voici des prénoms très fréquents il y a une centaine d'années et qui réapparaissent dans la nouvelle génération de bébés.

Garçons: Alexandre, Arthur, Édouard, Élie, Henri, Julien, Laurent, Léo, Ludovic et Victor.

Filles: Alice, Eugénie, Éva, Jeanne, Laura, Léonie, Marguerite, Maria, Rachel et Rose.Outre Atlantique
Il arrive souvent que les prénoms fréquents en France deviennent les préférés des Québécois quelques années plus tard. Certains regagnent même de la popularité chez nous à la suite d'une plus grande présence chez nos cousins.

Garçons: Baptiste, Clément, Enzo, Hugo, Louis, Matteo, Nolan, Théo, Tom et Yanis.

Filles: Clara, Emma, Inès, Léna, Lilou, Louane, Louna, Maëlys, Marie et Zoé.

Aux États-Unis
Il n'est pas rare que la culture américaine nous inspire dans la recherche de prénoms! Parmi les plus populaires aux États-Unis, en voici qui sont déjà arrivés ici. On remarque la finale en «a», prédominante chez les filles.

Garçons: Aiden, Brandon, Caleb, Dylan, Ethan, Evan, Jason, Joshua, Logan, Ryan,

Filles: Alyssa, Amanda, Brianna, Hannah, Jasmine, Kayla, Lily, Olivia, Rebecca, Sophia.

Joli parfum d'exotisme
Si on a envie d'un peu d'originalité,voici quelques jolis prénoms fréquemment donnés à leurs bébés par des parents allophones.

Garçons: Ali, Diego, Elias, Emmanuel, Massimo, Nassim, Omar, Sami, Santiago et Yassine.

Filles: Amelia, Aya, Fatima, Gabriella, Leila, Maya, Noor, Rania, Salma et Yasmine.


À noter: Les prénoms ont été standardisés et chacun n'apparaît que dans une liste. Donc, les Arianne sont ajoutés aux Ariane. Et Léa, par exemple, figure seulement dans la liste des prénoms du Québec, même si Léa est le premier prénom en France, un prénom biblique et un prénom court!

Recherche: Louis DuchesneLe prénom fait partie de notre identité personnelle mais aussi civile. Voici ce qu'il faut savoir à ce propos.

• Il est possible de donner à notre enfant un ou plusieurs prénoms, mais le Directeur de l'état civil du Québec recommande d'en limiter le nombre à quatre - histoire de lui faciliter les choses quand vient le moment de s'identifier.

• Dans la déclaration de naissance (qui nous est remis à l'hôpital ou qu'on se procure auprès du Directeur de l'état civil), il est important de placer le prénom usuel au début de l'énumération.

• Si un des prénoms est composé, il est préférable de lier les deux éléments par un trait d'union.

• Même si on a déjà envoyé la déclaration de naissance au Directeur de l'état civil, on a 30 jours à compter de la date de naissance de l'enfant pour y faire des changements. Après ce délai, on doit entreprendre une procédure de demande de changement de nom (environ 300 $, incluant les frais d'administration et de publication d'avis).

• Le Directeur de l'état civil peut nous inviter à modifier un prénom s'il considère qu'il prête au ridicule ou est susceptible de déconsidérer l'enfant. Si on refuse, il dressera quand même l'acte de naissance, mais il en avisera le procureur général. Celui-ci peut, dans les 90 jours suivant l'inscription de l'acte de naissance au registre de l'état civil, demander au tribunal de changer le prénom controversé (c'est au juge de trancher, mais il le fait généralement en collaboration avec les parents).

• Si un enfant a plusieurs prénoms, il peut changer celui qu'il utilise habituellement pour l'un de ceux qui paraissent dans son acte de naissance sans avoir recours à la procédure de demande de changement de nom (ce qui n'est pas le cas s'il veut utiliser un prénom qui ne figure pas sur son acte de naissance). Il doit cependant en aviser le Directeur de l'état civil et entamer les démarches nécessaires pour en informer les autorités concernées (RAMQ, SAAQ, Revenu Québec, etc.).

Merci à Maude Laflamme, agente d'information au Directeur de l'état civil.



À lire également: Histoires de prénoms

Commentaires

Partage X
Grossesse

Les prénoms les plus en vogue

Se connecter

S'inscrire