Grossesse

Le sang de cordon peut sauver des vies

istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce Crédits : istockphoto.com

Grossesse

Le sang de cordon peut sauver des vies

Le sang contenu dans le cordon ombilical sectionné des nouveau-nés a longtemps été considéré comme un déchet biomédical. Depuis 1990, son prélèvement est autorisé et il permet de prolonger la vie de plusieurs enfants aux prises avec une maladie sanguine.

Le don de sang de cordon et la greffe en provenance de ce sang permettent d'améliorer les traitements offerts aux enfants atteints de maladies sanguines malignes, comme la leucémie et l'anémie, et d'un mauvais fonctionnement de la moelle osseuse. La greffe de sang ombilical est une option thérapeutique avantageuse pour les personnes pesant moins de 50 kg nécessitant une transplantation de moelle. À l'occasion, elle peut aussi être utilisée chez les adultes, lorsque ce traitement est susceptible de leur sauver la vie.
Des propriétés avantageuses

Le sang de cordon est aujourd'hui reconnu pour sa richesse en cellules souches. Considérées comme les cellules «mères» de l'organisme, elles sont responsables de la fabrication des globules rouges et blancs ainsi que des plaquettes. La Banque publique de sang ombilical d'Héma-Québec vise donc à faire des cellules souches qui en sont issues une ressource collective et à fournir un approvisionnement de qualité optimale aux malades en attente d'une greffe de ces cellules.

La Banque publique d'Héma-Québec

Le sang prélevé dans le cordon ombilical des nouveau-nés est traité et testé dans les laboratoires d'Héma-Québec, où le personnel s'assure de son innocuité et de sa qualité. Le Dr André Lebrun, vice-président aux affaires médicales en hématologie à Héma-Québec, explique: «Si le don de sang de cordon répond parfaitement aux normes, nous le congelons et il devient alors disponible pour un candidat à une greffe de cellules souches hématopoïétiques.» Le sang congelé peut être conservé pour une durée de 15 à 20 ans. Lorsqu'un malade a besoin d'une greffe, Héma-Québec consulte simultanément les banques québécoise, canadienne et internationale. Le contraire n'est cependant pas encore vrai, puisque le Canada n'est toujours pas agréé pour répondre aux besoins internationaux.

Les centres hospitaliers partenaires

Héma-Québec et le Centre hospitalier universitaire de Québec (CHUQ) ont annoncé récemment qu'il était maintenant possible pour les futures mères qui accouchent à l'Hôpital Saint-François d'Assise à Québec de s'inscrire à la Banque publique de sang de cordon. Ce dernier devient ainsi le septième centre québécois à offrir cette possibilité aux femmes.

Depuis l'an dernier, le don de sang ombilical peut aussi se faire au Centre mère-enfant du CHUQ. Le centre hospitalier, qui a le plus grand volume d'accouchements au Québec avec 7800 naissances par an, est un partenaire essentiel de la Banque publique. Depuis le lancement du programme, il y a un an, le CHUQ a fourni 578 inscriptions.

Le Centre hospitalier de St. Mary, le CHU Royal Victoria, le CHU Sainte-Justine et l'Hôpital de la Cité-de-la-Santé offrent également l'accès à la Banque publique de sang de cordon aux futures mères. D'autres centres hospitaliers pourraient suivre le mouvement sous peu.

Un don sécuritaire et humanitaire

Les mères qui souhaitent que le sang contenu dans le cordon ombilical sectionné de leur nouveau-né soit prélevé doivent préalablement s'inscrire à la Banque et donner leur autorisation. Le prélèvement est sans danger tant pour la mère que pour son bébé. Il s'agit là d'un geste qui permettra de sauver des vies tout en donnant la vie.

Inscription des futures mères

Les futures mères qui désirent s'inscrire à la Banque publique doivent être en bonne santé et âgées de 18 ans et plus. Pour obtenir de plus amples renseignements, vous pouvez composer le 1 800 565-MOEL, poste 253, ou consulter la section Cellules souches du site Web d'Héma-Québec.

Sources

Héma-Québec

Mamanpourlavie.com

Centre hospitalier universitaire de Québec (CHUQ)

Commentaires
Partage X
Grossesse

Le sang de cordon peut sauver des vies

Se connecter

S'inscrire