Grossesse

Attendre des jumeaux: 12 questions fréquentes

Attendre des jumeaux: 12 questions fréquentes

Getty Images/Leanne Temme Photographe : Getty Images/Leanne Temme Auteur : Coup de Pouce

Grossesse

Attendre des jumeaux: 12 questions fréquentes

La grossesse multiple apporte son lot de doute et d’incertitude. Comment se déroulera la grossesse? Et l’accouchement? Et la vie avec des jumeaux, c’est comment?

1. Verrai-je mon médecin plus souvent au cours de ma grossesse?
Oui, le suivi de grossesse sera plus serré, avec des examens vérifiant la bonne croissance, la réactivité et l'activité cardiaque des fœtus ainsi que des tests pour évaluer le risque de travail préterme.

2. Est-ce que ma grossesse est plus à risque?
Oui, 50% des femmes enceintes de jumeaux accouchent prématurément et les risques d'hypertension, de prééclampsie, de diabète gestationnel et d'anémie, entre autres, sont plus grands.

3. Est-ce que je peux être suivie par une sage-femme?
Non, les grossesses multiples étant considérées «à risque élevé», il faut être suivie par un médecin et accoucher à l'hôpital.

4. Est-ce que les inconforts durant la grossesse seront doublés?
Tout dépend de chacune, mais il est possible que les nausées de grossesse, les maux de dos, l'essoufflement et la fatigue (en cas d'anémie) soient plus importants. La fin de grossesse risque également d'être plus éprouvante.

5. Vais-je prendre plus de poids qu'à une grossesse simple?
Oui, pour une femme avec un poids santé, on parle d'une prise de poids moyenne de 35 à 45 livres (16 à 20 kg), comparativement à environ 25 à 35 livres (11,5 à 16 kg) pour une grossesse simple.

6. Dois-je manger plus?
Il faut effectivement augmenter son apport énergétique d'environ 200 calories/jour au 1er trimestre, de 400 calories/jour au 2e trimestre et de 600 calories/jour au 3e trimestre, tout en maintenant des apports suffisants en fer (30 mg/jour) et en acide folique (800 µg/jour), puis en augmentant l'apport en protéines et en calcium en fin de grossesse.

À lire: 10 super aliments pour la femme enceinte

7. Est-ce que mes contractions seront plus fortes?
Non, mais comme l'utérus est distendu plus tôt durant la grossesse, les fausses contractions risquent de survenir hâtivement et d'être plus fréquentes.

8. Quelles sont les complications possibles lors de l'accouchement?
Plus de la moitié des femmes enceintes de jumeaux accouchent par césarienne, parce qu'un des bébés est en siège ou qu'il s'est retourné après la sortie du premier, ou à cause d'une détresse fœtale ou d'enchevêtrement des cordons ombilicaux (pour les bébés dans la même cavité amniotique), par exemple.

9. Vais-je devoir vivre deux accouchements en un?
Oui et non. Les différentes phases jusqu'à la poussée sont vécues une seule fois. Par contre, il y aura des poussées distinctes pour chacun des bébés. Comme c'est souvent le plus gros bébé qui naît en premier, il trace le chemin pour le second, qui sort généralement plus facilement et moins de 15 minutes plus tard.

10. Pourrai-je allaiter?
C'est tout à fait possible, car la production de lait s'ajuste à la demande. La Ligue de la Leche a produit un document sur le sujet: allaitement.ca.

11. Financièrement, est-ce plus difficile avec des jumeaux?
Cela implique effectivement plus de dépenses parce qu'il faut se procurer les éléments de base en double (siège d'auto, chaise haute, lit, etc.), mais c'est possible d'épargner en achetant les gadgets en simple (chaise vibrante, tapis d'éveil, jouets, etc.). Aussi, certaines boutiques offrent des rabais aux parents de jumeaux (Souris-Mini, L'Aubainerie, Clément, Panda, etc.).

12. Où trouver de l'aide?
En plus de la famille et des amis, l'Association de parents de jumeaux et triplés de la région de Montréal (apjtm.com) et l'Association des parents de jumeaux et plus de la région de Québec (apjq.net) offrent de nombreux services: aide à l'allaitement, écoute téléphonique, référencement, forum pour les parents, etc. On peut également contacter le CLSC de sa région et lire des bouquins, des blogues et s'abonner à une page Facebook sur le sujet.


Merci à Dre Sylvie Bouvet, obstétricienne-gynécologue et présidente désignée de l'Association des obstétriciens et gynécologues du Québec, et à Gisèle Séguin, auteure de Jumeaux: mission possible! et elle-même maman de jumeaux, pour leur collaboration.

À lire: 7 cocktails sans alcool pour un shower de bébé

 

Commentaires

Partage X
Grossesse

Attendre des jumeaux: 12 questions fréquentes

Se connecter

S'inscrire