13 ans et plus

Obligatoire la crise d'adolescence?

Obligatoire la crise d'adolescence?

istockphoto.com Photographe : istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

13 ans et plus

Obligatoire la crise d'adolescence?

La fameuse crise d'adolescence fait peur à bien des parents, et si elle n'était pas un passage obligé? Un psychologue nous éclaire.

Comme parent, on appréhende souvent l'étape où notre enfant si mignon se métamorphosera physiquement, en plus de nous opposer une vive rébellion et de nous en faire voir de toutes les couleurs. Mais restons zen. Si la transition de l'enfance à l'adolescence est un passage obligé, la fameuse crise, elle, ne l'est pas.

«Seulement 15% des ados éprouvent de grandes difficultés, dit Richard Cloutier, psychologue et coauteur de l'ouvrage scientifique Psychologie de l'adolescence. Les autres relèvent cet extraordinaire défi sans trop de mal.» Car défi il y a. Pendant une période relativement courte, notre jeune doit se définir sur le plan identitaire, apprivoiser des changements physiques, gagner en indépendance, se distancier de nous, devenir responsable, découvrir sa sexualité, faire des choix pour l'avenir, alouette! «C'est beaucoup de boulot, ajoute le psychologue. Et même si ça se passe plutôt bien, les accrochages, les remises en question et les désaccords avec les parents sont inévitables.» Ses conseils aux parents: être présent sans être intrusif; donner de la corde, mais sans la lâcher; fixer des règles sans tout contrôler. Et aimer, toujours.  

À LIRE AUSSI: 3 questions sur l'anxiété à l'adolescence

Commentaires

Partage X
13 ans et plus

Obligatoire la crise d'adolescence?

Se connecter

S'inscrire