0-5 ans

Sécurité: nouvelle recommandation pour les sièges d’auto

Sécurité: nouvelle recommandation pour les sièges d’auto

Thinkstock Photographe : Thinkstock Auteur : Coup de Pouce

0-5 ans

Sécurité: nouvelle recommandation pour les sièges d’auto

Lorsque le poids du siège d’auto additionné à celui de l’enfant dépasse 30 kilos, la NHTSA, une organisation américaine dédiée à la sécurité routière, recommande de ne pas utiliser le système d’ancrage inférieur. Qu’en est-il au Canada? On fait le point.

La plupart des nouveaux parents ont vécu un moment de solitude la première fois qu'ils ont installé le siège d'auto de leur bébé. Quand il s'agit de la sécurité de notre enfant, on ne veut surtout pas faire d'erreur, et l'installation du siège n'est pas nécessairement instinctive. En se fiant aux directives du manufacturier et en s'aidant de vidéos disponibles sur le web, on finit par s'en sortir, mais quand une nouvelle recommandation comme celle de la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) est émise, il y a de quoi être déstabilisée!

De quoi s'agit-il?

Depuis février 2014, la NHTSA exige que les nouveaux sièges d'auto portent des étiquettes recommandant aux parents de ne pas utiliser le système d'ancrage inférieur dans le cas où les poids additionnés du siège et de l'enfant dépassent 30 kilos. À titre indicatif, le poids du siège peut varier de 4 à 16 kilos. Les enfants de 3 ans et moins ne sont donc pas concernés.

Pourquoi une telle précaution? Certains tests auraient démontré qu'en cas d'accident, le système d'ancrage inférieur pourrait ne pas être suffisant pour retenir le siège. Il faudrait donc utiliser le système d'ancrage supérieur et la ceinture de sécurité pour garantir la sécurité de l'enfant.

Et au Canada?

Pour l'instant, Transports Canada n'a pas l'intention d'imposer l'utilisation d'étiquettes d'avertissement aux manufacturiers. Cela dit, le ministère surveille de près l'évolution de la situation aux États-Unis. Entre-temps, on conseille aux parents de se fier aux directives du fabricant. Dans le cas où celui-ci indique de ne pas utiliser seulement le dispositif d'ancrage inférieur, le ministère recommande ce qui suit: «Immobiliser l'ensemble de retenue pour enfant soit au moyen de la ceinture de sécurité seulement, soit à la fois au moyen du dispositif universel d'ancrages inférieurs et de la ceinture de sécurité, en n'oubliant pas d'utiliser le dispositif d'ancrage pour fixation supérieure.»

Le meilleur moyen de s'assurer de la sécurité de notre enfant reste donc de bien lire le livret d'instruction de notre siège d'auto, et en cas de doute, on n'hésite pas à utiliser la ceinture de sécurité en plus des systèmes d'ancrage. N'oubliez pas que l'on peut également faire vérifier l'installation de notre siège d'auto par un policier ou une autre personne qualifiée. Vous trouverez la liste des ressources par région sur le site du CAA Québec.

Commentaires

Partage X
0-5 ans

Sécurité: nouvelle recommandation pour les sièges d’auto

Se connecter

S'inscrire