0-5 ans

«Les vaccins causent des maladies chroniques»

«Les vaccins causent des maladies chroniques»

? iStockphoto.com Photographe : ? iStockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

0-5 ans

«Les vaccins causent des maladies chroniques»

Mythe ou réalité: «Les vaccins sont la cause de plusieurs maladies chroniques.»

Les vaccins ont été incriminés dans la survenue de plusieurs maladies comme l'autisme, l'asthme, la sclérose en plaques, la mort subite du nourrisson, l'épilepsie, la maladie de Crohn et j'en passe. Mais qu'en est-il vraiment?

Trouver un fautif

Les vaccins sont souvent pointés du doigt dans le cas de maladies mal comprises dont on ne connaît pas l'origine. Il semble impensable en 2007 de ne pas connaître la cause de toutes ces maladies et les vaccins sont une cible si facile! Mais il est tout à fait normal pour le parent d'un enfant atteint d'une maladie grave de chercher des explications.

Les vaccins ne sont pas totalement dénués d'effets indésirables, mais les effets graves sont extrêmement rares. Avant de mettre des vaccins sur le marché, il faut prouver, plus que pour n'importe quel autre produit, qu'ils sont sécuritaires pour des enfants en santé. Après leur mise en marché, ils sont aussi surveillés de très près pour s'assurer qu'ils sont sans danger. Si un risque grave était identifié, le vaccin en cause serait immédiatement retiré du marché. La plupart des vaccins actuels sont utilisés depuis de nombreuses années sans que des effets indésirables graves ne puissent leur être attribués.

Première année de vie: une période cruciale

La plupart de ces maladies qu'on associe à la vaccination sont diagnostiquées dans la jeune enfance, période où la majorité des vaccins sont administrés. La première année de vie est une période de croissance et de développement exceptionnelle.  Pendant cette seule année au moins une dizaine de vaccins sont administrés. Si un diagnostic d'autisme survient dans le mois suivant un vaccin, cela ne veut absolument pas dire que c'est le vaccin qui est en la cause!

  

Consultez nos autres articles sur la vaccination et les vaccins.  

L'influence des médias et des groupes de pression

Sur internet, dans les journaux, de supposés experts et groupes de pression contre la vaccination répandent des faussetés à l'égard des vaccins. Ces allégations ne sont jamais fondées sur des études scientifiques rigoureuses. Cependant à cause des tribunes dont ils disposent, les adversaires de la vaccination contribuent à semer le doute chez les parents.

Du mythe à la réalité

Les mythes ont la vie dure, voici pourtant ce qui est vrai:

  • Le vaccin RRO ne cause pas l'autisme.
  • Le vaccin RRO ne cause pas de maladies inflammatoires de l'intestin.
  • Le vaccin contre la coqueluche n'entraîne pas de lésions au cerveau.
  • Le vaccin contre la polio n'a pas disséminé le SIDA.
  • Les vaccins de la petite enfance n'augmentent pas le risque d'asthme.
  • Les vaccins ne causent pas la mort subite du nourrisson.
  • Le vaccin contre l'hépatite B ne cause pas la sclérose en plaques.

Enfin, les vaccins causent beaucoup de bien, ce qui n'est pas vraiment mal.

  

Consultez nos autres articles sur la vaccination et les vaccins.  

Source

Ministère de la Santé et des Services sociaux. Protocole d'immunisation du Québec. Édition avril 2004, mise à jour octobre 2007.

Commentaires

Partage X
0-5 ans

«Les vaccins causent des maladies chroniques»

Se connecter

S'inscrire