0-5 ans

La mastite: la reconnaître, la prévenir et la soigner

La mastite: la reconnaître, la prévenir et la soigner

Thinkstock Photographe : Thinkstock Auteur : Coup de Pouce

0-5 ans

La mastite: la reconnaître, la prévenir et la soigner

L’allaitement maternel comporte son lot de défis: gerçures et crevasses aux mamelons, engorgement, fatigue, canal obstrué, douleur aux seins. Mais s’il s’agissait d’une mastite? Pour mieux la prévenir, voici ses symptômes et son traitement.

La mastite (ou lymphangite) est une infection du sein causée par une bactérie qui vient se loger dans le cadran supérieur du sein. «Elle est la conséquence d'un canal lactifère bloqué qui a fini par s'infecter, précise Marie-Eve Loiselle, consultante en lactation au CHU Ste-Justine.

Prévenir la mastite

Les risques de contracter une mastite augmentent lorsqu'on a des crevasses sur les mamelons, un engorgement prolongé ou qu'on est très fatiguée. À titre préventif, Marie-Eve Loiselle suggère de bien se laver les mains avant d'allaiter, surtout lorsqu'on a des gerçures, et d'appliquer une goutte de lait maternel sur le mamelon, puisque celui-ci contient des éléments antibactériens.

On s'assure que le bébé prend correctement le sein et tète bien, en essayant différentes positions d'allaitement. «Si on a des gerçures ou un engorgement, il faut corriger la prise du sein de bébé, en allant chercher de l'aide auprès de quelqu'un d'expérimenté, comme une infirmière, une sage-femme ou une marraine en allaitement», prévient-elle.

Reconnaître les symptômes

Si la région de l'inflammation est dure, rouge, chaude, enflée et qu'une bosse se forme, il faut s'assurer que le sein soit bien vidé, quitte à exprimer le lait manuellement ou à l'aide d'un tire-lait. Lorsque ces signes s'accompagnent de symptômes qui s'apparentent à ceux d'une grippe (courbatures, frissons, grande fatigue, douleurs dans tout le corps), que la douleur au sein est très grande et qu'on fait de la fièvre fièvre (température supérieure à 38°C), il faut consulter un médecin.

Traitement antibiotique

En attendant d'aller mieux, on poursuit l'allaitement. «Le lait du sein infecté risque de goûter un peu plus salé, mais il est encore bon. On dirige le nez du bébé vers la bosse du sein quand il tète. Pour soulager la douleur, on peut appliquer de la glace de 10 à 15 minutes entre les tétées», suggère Marie-Eve Loiselle.

Pour calmer la douleur et la fièvre, on peut prendre des analgésiques, comme de l'acétaminophène (Atasol, Tylenol) ou de l'ibuprofène (Advil, Motrin), mais on doit absolument consulter un médecin. «La prise d'antibiotiques est le seul moyen de soigner la mastite. Sans traitement, on risque de développer des complications», conclut-elle.
 

Commentaires

Partage X
0-5 ans

La mastite: la reconnaître, la prévenir et la soigner

Se connecter

S'inscrire