0-5 ans

Dilater le prépuce de bébé ou pas

Dilater le prépuce de bébé ou pas

istockphoto.com Photographe : istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

0-5 ans

Dilater le prépuce de bébé ou pas

À la naissance, le prépuce adhère au gland. Il se décolle ensuite naturellement avec le temps. Devrait-on aider un peu la nature en faisant coulisser le prépuce?

Au cours de la première année de fiston, il vaut mieux ne rien tenter, conseille l'urologue Julie Franc-Guimond, du CHU Sainte-Justine. «On lave ce qu'on voit, c'est tout. Nul besoin de dégager le gland.»

Après, on peut commencer tout doucement à rétracter la partie déjà mobile du prépuce au moment du bain, en cessant dès qu'on sent la moindre résistance, et en la remettant ensuite en place. Vers trois ou quatre ans, le petit garçon peut habituellement poser lui-même ce geste. «Il ne faut jamais forcer la dilatation, insiste la spécialiste. Sinon, on risque de causer de la douleur, des saignements ou des déchirures. En cicatrisant, les tissus peuvent alors se rigidifier, entraînant un phimosis pathologique, c'est-à-dire l'impossibilité de rétracter le prépuce.»

Qu'arrive-t-il si l'on préfère ne pas toucher au prépuce de fiston? «La plupart du temps, la nature fait le travail, assure la Dre Franc-Guimond. Le prépuce se décolle peu à peu au fil des érections
- même les bébés en ont - et des manipulations de l'enfant.» Dans de rares cas, cependant, l'ouverture du prépuce est trop étroite pour permettre la rétractation. Le médecin prescrit alors une crème à base de corticoïdes pour assouplir la peau. Si le phimosis persiste, une circoncision peut être envisagée.  

À LIRE AUSSI: L'infection urinaire chez l'enfant de moins de 3 ans

 

Commentaires

Partage X
0-5 ans

Dilater le prépuce de bébé ou pas

Se connecter

S'inscrire