0-5 ans

Des enfants en sécurité à la maison

Auteur : Coup de Pouce

0-5 ans

Des enfants en sécurité à la maison

L'agitation et la curiosité des jeunes enfants sont souvent synonymes de blessures. Voici quelques conseils afin de rendre notre maison plus sécuritaire pour nos petits trésors.

Dans la cuisine
  • Sur la table, on utilise des napperons plutôt qu'une nappe longue. Cela empêchera l'enfant de tirer dessus et de recevoir le couvert ou un café brûlant sur la tête!
  • On verrouille les armoires et les tiroirs de cuisine, notamment l'armoire qui contient les produits de nettoyage dangereux et toxiques, à l'aide d'une attache de sécurité. La plupart des résidences comptent près de 250 poisons de toutes sortes. On apprend à notre enfant à reconnaître le symbole de danger sur ces produits, en insistant sur le fait qu'il ne doit jamais y toucher. S'il est impossible de verrouiller l'accès de cette armoire, on range les produits sur une tablette hors de la vue et de la portée de l'enfant. De plus, on pense à barrer l'endroit où est rangé l'alcool.
  • On habitue notre enfant à se tenir loin de la cuisinière lorsqu'on l'utilise. Avec du ruban-cache, on délimite une zone interdite sur le plancher d'environ 30 à 40 cm autour de la cuisinière. On barre la porte du fourneau et l'on utilise les ronds arrière du poêle pour cuisiner, sinon, on prend soin de pousser les poignées des casseroles vers l'intérieur de la cuisinière.
  • Dans le lave-vaisselle, les lames des couteaux doivent être placées vers le bas. De même, on garde les ciseaux, couteaux et autres objets coupants ainsi que les sacs de plastique hors de portée des enfants.
  • Attention aux aimants qu'on place sur le réfrigérateur: les enfants risquent de s'étouffer avec!
  • On garde un extincteur dans la cuisine, rangé de façon à ce qu'un enfant ne puisse l'atteindre.

    Dans la chambre d'enfant
  • Le lit de bébé doit répondre aux normes de sécurité. Par exemple, les barreaux de la couchette ne doivent pas être plus larges que six centimètres afin d'empêcher la tête de bébé de rester coincée. S'il a été fabriqué avant 1986, il n'est pas conforme et il est considéré comme dangereux. Aussi, le matelas doit être ajusté à la grandeur de la couchette et doit être recouvert d'un couvre-matelas et non d'un sac de plastique. On ne laisse pas de jouets en peluche dans le lit afin de prévenir les risques de suffocation.
  • Pour éviter les chutes de la table à langer, on reste toujours à côté de notre enfant lorsqu'on le change de couche ou de vêtements. En vieillissant, l'enfant risque d'être plus remuant: on le change par terre plutôt que sur la table à langer, c'est plus prudent.
  • La table à langer et autres meubles doivent être installés loin des fenêtres afin qu'ils ne puissent pas être utilisés pour grimper jusqu'à la fenêtre ou attraper les cordes des stores. Important: une moustiquaire n'empêchera pas l'enfant de passer par la fenêtre. On utilise des grillages protecteurs, surtout si la chambre de notre enfant se situe à un étage élevé. De plus, certains meubles, dont les bibliothèques, doivent être fixés au mur afin qu'ils ne puissent pas se renverser sur l'enfant.
  • On évite les coffres à jouets avec un couvercle, sinon on y perce des trous d'aération. Mieux, on opte pour un coffre dont le couvercle demeure ouvert peu importe sa position.
  • On installe les veilleuses à une distance d'au moins 60 cm de la couchette et des rideaux, pour prévenir les risques d'incendie.
  • Au salon
  • On évite de déposer de petits bibelots, du pot-pourri ou des objets de valeur sur une table basse, car ils peuvent être avalés et étouffer l'enfant, ou tout simplement se briser!
  • Des protège-coins pour arrondir les coins de table et la base du foyer s'avèreront fort utiles.
  • Si possible, on installe la télévision et le système audio-visuel afin que l'enfant ne puisse pas les atteindre.
  • Les enfants pourront être tenus à l'écart du foyer et autres appareils de chauffage portatifs grâce à un écran ou une barrière.

    À la salle de bains
  • On garde les médicaments et vitamines sous clé dans une armoire ou un tiroir hors de portée. Notre enfant doit comprendre que ce ne sont pas des bonbons. On fait aussi attention aux produits de beauté, parfums et vernis à ongles, qui peuvent également l'empoisonner.
  • Un enfant ne doit jamais être laissé sans surveillance dans le bain. Il peut se noyer sans bruit en peu de temps, et ce, dans seulement quelques centimètres d'eau! On vide la baignoire immédiatement après usage.
  • La peau d'un enfant brûle quatre fois plus vite que la peau d'un adulte, aussi l'eau chaude du robinet peut le brûler en quelques secondes seulement! On vérifie toujours la température de l'eau avant d'y mettre l'enfant. De plus, on abaisse la température du chauffe-eau à 49 ºC (120 ºF).
  • On bloque le siège de la toilette en position fermée à l'aide d'un loquet – un jeune enfant risquerait d'y tomber.
  • On débranche les appareils électriques et on les range hors de portée.

    Dans les escaliers
  • Les escaliers représentent un risque élevé de chutes. Pour les éviter, on installe une barrière à ressort en bas de l'escalier et une barrière fixée au mur plutôt que celle qui adhère au mur par pression en haut de l'escalier. On s'assure que ces barrières sont bien installées et qu'elles répondent aux normes de sécurité en vigueur.
  • On ne laisse jamais, dans les escaliers, des objets qui risqueraient de causer une chute.
  • Pour toutes les pièces
  • On garde les cordons ou chaînes des toiles, stores et rideaux très courts ou attachés afin que les enfants ne puissent pas s'étrangler en jouant avec. Les meubles à proximité des fenêtres devraient également être déplacés plus loin.
  • Avec des cache-prises à l'épreuve des enfants sur toutes les prises électriques de la maison, on évitera les risques d'électrocution ou de brûlure. On enroule les cordons des appareils électriques et on les range à l'écart des mains fouineuses!
  • On installe des couvre-poignées sur les portes dont l'accès est interdit à l'enfant. Et on place des bloque-portes sur les portes coulissantes.
  • Les carpettes représentent un risque de glissade, surtout pour les enfants qui apprennent à marcher, à moins qu'elles soient munies d'un revers antidérapant.
  • Les petites pièces de jouets de l'aîné (LEGO, par exemple), les piles, les pièces de monnaie, du papier d'emballage roulé en petite boule ou des ballons crevés représentent un risque d'étouffement pour l'enfant de moins de trois ans. Les bonbons, les noix, les graines, le maïs à éclater, les croustilles et les hot dogs peuvent être dangereux pour l'enfant de moins de quatre ans.
  • À proscrire: la marchette pour bébé, car elle est dangereuse et même interdite au Canada.
  • On conserve briquets et allumettes hors de la vue et de la portée des enfants.
  • On installe des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone à piles et on les change régulièrement.
  • On s'assure que nos plantes ne sont pas toxiques: gare aux dieffenbachias, philodendrons, eucalyptus, hydrangées, certains cactus et poinsettias.
  • On programme sur le téléphone les numéros importants (père et mère au travail, centre anti-poison, etc.).

    Sources:
    Santé Canada
    Agence de la santé publique du Canada
  • Commentaires
    Partage X
    0-5 ans

    Des enfants en sécurité à la maison

    Se connecter

    S'inscrire