0-5 ans

Biberon: comment bien le choisir?

Biberon: comment bien le choisir?

istockphoto.com Photographe : istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

0-5 ans

Biberon: comment bien le choisir?

Si l’on s’attarde à tous les formats, fonctions et matériaux des biberons offerts sur le marché, on ne sait plus où donner de la tête. Voici donc quelques conseils pour mieux s’y retrouver.

«Choisir le bon biberon nécessite parfois un certain nombre d'essais et d'erreurs. Tous les biberons se valent, mais chaque bébé peut avoir une préférence pour une bouteille ou une tétine plutôt qu'une autre», affirme Karine Forget, mère de quatre enfants, accompagnante à la naissance et conceptrice de cours prénataux pour grossesses gémellaires (gemellicours.com). Celle-ci nous conseille donc d'acheter un ou deux biberons de la marque de notre choix et de les tester auprès de bébé avant d'investir dans un lot de biberons. De six à huit biberons seront nécessaires pour les mères qui choisissent cette méthode , tandis que quelques-uns suffiront pour celles qui allaitent.

Les bouteilles

Les petits formats de biberon (environ 4 oz) sont destinés aux nouveau-nés.  Ça vaut plus ou moins la peine d'investir dans l'achat de petits formats, parce qu'on ne les utilise que pendant deux ou trois mois. On les remplace ensuite par les grands formats, d'environ 8 oz», explique Ladya Wright, conseillère en vente d'accessoires au magasin Bô Bébé, succursale de Saint-Hubert.

La matière du biberon, que ce soit du plastique, du verre ou maintenant de l'acier inoxydable, reste un choix personnel, puisque chacune a ses avantages et ses inconvénients:

  • Le plastique: économique, léger et facile à prendre pour le bébé, mais peut se déformer ou se rayer rapidement;
  • Le verre: écologique et durable, mais lourd, cher et cassant;
  • L'acier inoxydable: résistant et incassable, mais lourd et coûteux.

On trouve également sur le marché des porte-sacs avec sacs jetables stérilisés, moins écologiques et moins économiques que les autres options. Fait à noter, les bouteilles en plastique ne contiennent plus de bisphénol A (ou BPA), leur vente étant interdite au Canada depuis plusieurs années.

Et les différentes formes de biberons? «Les biberons à large col sont intéressants, parce qu'ils sont plus faciles à remplir et à nettoyer», note Ladya Wright. Il existe aussi des biberons coudés ou dotés de prises d'air (censés diminuer l'ingestion d'air par bébé) ainsi que des biberons au fond dévissable ou arrondi (pour faciliter leur nettoyage). «Il existe plusieurs types de biberons et de tétines. Les arguments de vente des compagnies peuvent être «prévient les coliques» ou «plus proche du sein». Ces affirmations ne sont pas prouvées scientifiquement», prévient l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) dans son guide Mieux vivre avec notre enfant.

À LIRE AUSSI: Biberon: faut-il le stériliser ou pas?

Les tétines

Il existe deux matières pour les tétines: le latex (caoutchouc naturel), qui est souple, mais peu résistant, et le silicone (plastique), plus ferme, mais durable. On doit remplacer les tétines au moindre signe d'usure. Il existe trois vitesses d'écoulement: lent, moyen et rapide. Le débit lent est destiné aux nouveau-nés. On augmente ensuite le débit à mesure que le nourrisson grandit.

Bébé pourrait montrer une préférence pour une matière de tétine plutôt qu'une autre; mais aussi pour une forme (ronde, aplatie, à tige excentrée ou nervures), un format ou un degré de souplesse en particulier. «Pour l'allaitement mixte, une tétine large est préférable, afin de diminuer la confusion tétine-sein», précise Karine Forget. Finalement, on s'assure de la compatibilité de la tétine et du biberon choisis avant de passer à la caisse, surtout s'ils sont de marques différentes.

 

Commentaires

Partage X
0-5 ans

Biberon: comment bien le choisir?

Se connecter

S'inscrire