0-5 ans

Allergie alimentaire ou intolérance: on fait la différence

Allergie alimentaire ou intolérance: on fait la différence

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

0-5 ans

Allergie alimentaire ou intolérance: on fait la différence

Depuis peu, notre fille de 5 ans a des crampes chaque fois qu’elle boit du lait. Étrange! Pourrait-elle avoir développé une allergie, à moins qu’il ne s’agisse d’une intolérance?

L'allergie alimentaire
«L'allergie alimentaire est une réaction exagérée du système immunitaire à une protéine habituellement inoffensive qu'il perçoit comme dangereuse pour l'organisme», explique Dominique Seigneur, directrice des communications et du développement à l'Association québécoise des allergies alimentaires (AQAA).

Elle provoque, dans les minutes ou les heures qui suivent l'ingestion de l'allergène, différents symptômes comme des démangeaisons ou de l'enflure au niveau de la bouche, de la gorge ou des yeux, de la difficulté à respirer ou de l'asthme, des rougeurs et des boursouflures sur la peau, des douleurs abdominales, des vomissements puissants ou de la diarrhée. Dans les cas les plus graves, la réaction anaphylactique survient de façon intense et imprévisible. Potentiellement mortelle, celle-ci déclenche une combinaison de différents symptômes et implique souvent le système cardiovasculaire (accélération du pouls, étourdissements, etc.)

Habituellement, le système immunitaire ne reconnaît l'allergène qu'à la suite d'un premier contact. Résultat: notre enfant pourrait ne pas réagir (ou réagir très peu) la première fois qu'il consomme l'aliment auquel il est allergique. Mais comme les réactions allergiques sont imprévisibles, elles peuvent devenir de plus en plus importantes avec le temps. Une suppression de l'aliment en cause (sous toutes ses formes) sera donc recommandée afin d'éviter une éventuelle réaction anaphylactique.

Dans certains cas, les allergies se résorbent avec le temps. L'allergie au lait, par exemple, disparaît dans 76% des cas avant l'âge de 5 ans. Cela dit, le comportement du système immunitaire étant imprévisible, une personne peut devenir allergique à tout moment. Personne n'est à l'abri!

À lire aussi: Une allergie alimentaire, est-ce pour la vie?

L'intolérance
«Puisque l'intolérance est reliée au système digestif et non au système immunitaire, elle s'avère beaucoup moins dangereuse pour l'enfant ou pour l'adulte qui en souffre», affirme Mme Seigneur. Cela dit, elle peut causer des douleurs et des inconforts considérables. Cette incapacité à digérer ou à absorber certains aliments peut provoquer divers symptômes, comme des crampes, des gaz, des ballonnements, de la diarrhée ou des vomissements.

Selon Santé Canada, l'intolérance aux produits laitiers serait l'une des plus répandues. Il s'agit d'une incapacité à digérer le lactose, un sucre présent dans le lait et dans ses dérivés, à cause d'une insuffisance de lactase dans l'organisme, une enzyme dont le rôle est précisément de décomposer le lactose. Rare chez les bébés, elle se manifesterait surtout après l'âge de 3 ans.

Contrairement aux personnes allergiques, celles qui souffrent d'intolérance arriveront souvent à consommer de petites quantités de l'aliment proscrit. «Cela explique en partie pourquoi l'intolérance est si difficile à diagnostiquer», soutient Mme Seigneur. L'une des façons d'y arriver est donc de bannir de l'alimentation de notre enfant, pendant quelques semaines, voire quelques mois, l'aliment soupçonné de causer tant d'inconfort. «Pour éviter les carences, il est toutefois préférable de consulter son médecin avant d'entamer un tel régime, conseille Mme Seigneur. Celui-ci pourra nous renseigner sur l'aliment et ses dérivés, et nous proposer des alternatives appropriées.»

La bonne nouvelle: si l'intolérance peut être permanente chez certaines personnes, elle n'est que temporaire chez d'autres. Dans ce cas, l'aliment pourra être réintroduit dans l'alimentation de façon graduelle, après quelque temps.

À lire aussi: Bébé commence à manger: comment reconnaître les allergies?

 

Commentaires

Partage X
0-5 ans

Allergie alimentaire ou intolérance: on fait la différence

Se connecter

S'inscrire