Jardinage

Réussir un potager sur un balcon

Réussir un potager sur un balcon

  Photographe : istockphoto.com

Jardinage

Réussir un potager sur un balcon

Le seul endroit qu’on ait pour faire un potager est un balcon? Pas de problème! Il est facile de jardiner sur un balcon, pourvu que celui-ci reçoive au moins quatre heures de soleil par jour. On y trouvera même des avantages, comme une récolte à portée de main et des légumes qui ont tendance à mûrir plus vite sur un balcon bien ensoleillé! Voici comment faire en quatre étapes.

 

1. Assembler les matériaux

On choisit d’abord plusieurs pots, qu’on sélectionne selon leur taille et nos besoins. Plus le pot est gros, moins on arrose. Un pot de 30 cm de haut et de 30 cm de large est un minimum, mais si on souhaite obtenir le maximum de résultats, on se tourne vers un format de 45 cm x 45 cm. On prend soin de percer des trous de drainage dans le fond des pots s’ils n’en ont pas déjà. Pour bien démarrer notre potager, on se procure du terreau pour plantes d’intérieur ou pour jardinière, un arrosoir, une truelle de jardin, un engrais tout usage à dégagement lent en granules, un engrais soluble et, bien sûr, des plants et des semences.

2. Choisir les plantes

Presque tous les légumes se cultivent en contenant. On évite toutefois le maïs, qui a besoin de trop d’espace et les légumes vivaces comme les asperges et la rhubarbe. On peut aussi cultiver des fines herbes et des fraisiers en pot, mais on évite les arbustes et arbres fruitiers, car il leur faut plusieurs années avant de produire. Les légumes grimpants, comme les concombres, les pois et les haricots à rames, sont aussi particulièrement propices à la culture sur balcon, comme ils occupent moins d’espace qu’un légume qu’on laisse s’étaler. Pour démarrer notre potager adéquatement, on se procure des plants prêts à repiquer pour certains fruits et légumes comme les tomates, les poivrons, les fraisiers et certaines fines herbes. On s’assure aussi d’avoir des sachets de semence pour les autres légumes et fines herbes à croissance rapide.

3. Planter les fruits et les légumes choisis

On peut commencer à préparer notre jardin sur le balcon quand les nuits commencent à dépasser régulièrement 10 °C. On s’y met en recouvrant les trous de drainage au fond du pot avec un essuie-tout. Il laissera passer les surplus d’eau tout en retenant le terreau. On remplit ensuite le pot de terreau jusqu’à environ 5 cm du bord. Une fois le pot rempli, on répand l’engrais en granules sur le terreau selon le taux recommandé par le fabricant. Ensuite, on verse une bonne quantité d’eau sur le terreau et on mélange. Le terreau doit être également humide avant de recevoir les plantes et semis.

Comme on peut planter plus serré en pot qu’en pleine terre, on calcule 10 cm d’espacement pour un petit légume comme un radis, de 15 à 20 cm pour un légume moyen comme une laitue pommée et 30 cm pour un grand légume comme une tomate ou une courgette.

Pour chaque plant à transplanter, préparer un trou de plantation de la profondeur de la motte des racines et deux fois plus large. On retire le plant du pot pour le centrer dans le trou, avant de le combler avec du terreau, de le tasser légèrement et d’arroser. Pour les semis, faire un petit trou dans le terreau d’une profondeur équivalente à trois fois la hauteur de la graine et y placer trois semences. Combler et arroser. Si tous les semis lèvent, éclaircir après la levée pour ne laisser qu’une plante par trou.

4. Entretien

Un potager sur balcon pousse très rapidement. Arroser au besoin quand le terreau est sec au toucher et toutes les deux semaines, on ajoute un peu d’engrais soluble à l’eau d’arrosage comme «nourriture d’appoint». On fixe les plantes grimpantes à leur support à mesure qu’elles croissent et on se prépare à déguster les fruits de notre labeur!

 

Commentaires

Partage X
Jardinage

Réussir un potager sur un balcon

Se connecter

S'inscrire