Jardinage

Choisir le bon arbre pour sa cour

Choisir le bon arbre pour sa cour

  Photographe : iStock

Jardinage

Choisir le bon arbre pour sa cour

Choisir un arbre n’est pas une mince affaire. Il en existe des centaines de variétés, et plusieurs facteurs sont à considérer avant de prendre une décision. Afin de faire un choix éclairé, on creuse la question.

On ne doit jamais acheter un arbre sur un coup de tête, car il trônera longtemps sur le terrain. Pour commencer, on doit déterminer quels sont nos besoins. Est-ce qu’on veut un arbre d’apparence unique pour son aspect décoratif? Dans ce cas, on choisit un arbre pleureur, comme le mûrier pleureur.

Si on désire créer un coin d’ombre, on plantera un arbre au feuillage abondant avec un tronc dégagé de branches à la base, comme le cerisier de l’Amour, le micocoulier, l’érable de l’Amour ou le bouleau noir. Notre but est de créer une allée d’arbres pour faire obstacle aux vents ou aux bruits? On pense alors aux arbres colonnaires (très droits), comme le pommetier colonnaire ou le chêne fastigié.

Petit arbre deviendra grand

Par la suite, il faut penser aux dimensions de l’arbre à l’âge adulte. Peu de terrains peuvent accueillir des arbres à grand déploiement comme le chêne rouge, qui peut atteindre 20 m de haut et de diamètre. En général, on choisit un arbre de taille moyenne (de 13 à 20 m de haut), comme le pommetier ou l’érable de l’Amour. Ceux qui ont un très petit terrain peuvent se tourner vers les arbres qui ne dépassent pas 2 m de hauteur et de diamètre, comme le lilas nain 'Palibin' sur tige. À la pépinière, toutes les dimensions de l’arbre à maturité sont indiquées sur l’étiquette. On en prend bonne note!

Analyser l'emplacement

On le plante à quelle distance de la maison?

Un arbre doit être planté à une bonne distance de la maison (au moins 5 m pour un arbre de taille moyenne) pour que les branches n’endommagent pas le revêtement de façade en le touchant ou ne remplissent pas les gouttières de feuilles en dépassant le toit. De plus, certains arbres comme les peupliers, les saules et les érables argentés ont de longues racines envahissantes. Pour cette raison, il ne faut pas les planter près des canalisations et des fondations. 

Il poussera près d’une ligne électrique.

Pour éviter d’avoir à émonder un arbre parce que ses branches touchent les fils électriques, on choisit une espèce de taille moyenne qu’on plante à 10 m de la ligne. On a un très petit espace et on veut planter un arbre sous les fils? On opte pour une variété qui n’atteindra pas plus de 6 m, comme l’aubépine ou le pommetier. On confirme notre choix à arbres.hydroquebec.com. 

On a une piscine.

Un arbre à grand déploiement apportera beaucoup d’ombre. Il vaut mieux choisir un arbre à petit déploiement. Pour ne pas avoir à ramasser des fleurs fanées qui tombent au début de l’été et des fruits et graines qui tombent à l’automne, on choisit un arbre qui fleurit peu, comme le charme. Il faut également penser aux racines qui peuvent pousser sous les piscines. Un petit arbre (moins de 13 m) s’avère être une solution, car ses racines seront plus courtes. Si on désire un arbre de taille moyenne, il doit être planté à au moins 5 m de la piscine.

On pense aussi aux voisins.

Il est rarement sage de planter un arbre, surtout un grand, aux limites de la propriété. Les branches qui débordent sur le terrain de l’autre peuvent être une source de friction. » 

Un environnement propice

Pour qu’un arbre se développe de manière optimale, on doit choisir un environnement qui lui est favorable. Voici donc une liste d’éléments à prendre en considération lorsqu’on fait notre choix

Le type de sol. Est-il riche et meuble, pauvre et sablonneux, rocailleux, sec, humide?

Le taux d’acidité dans le sol (acide ou très alcalin). Les bonnes jardineries offrent un service d’analyse de sol.

L’ensoleillement. L’emplacement est-il ombragé (moins de quatre heures d’ensoleillement); mi-ombragé (de quatre à huit heures d’ensoleillement); ensoleillé (plus de huit heures d’ensoleillement)?

La zone de rusticité. Celle-ci tient compte des températures minimales, des températures maximales, de la longueur de la saison de croissance, de la période sans gel et de la durée d’ensoleillement. Plus les chiffres sont hauts, plus les conditions climatiques sont douces. (Montréal: zone 5, vallée du Saint-Laurent: zone 4, Nord-du-Québec: zone 2 et autres régions: zone 3).

La rétention d’eau. Le sol est mal drainé? Si oui, des flaques d’eau se forment autour de l’arbre après une forte pluie. Les sols argileux ont tendance à être humides et les sols sablonneux ne retiennent pas beaucoup l’eau. Ce n’est pas une situation facile à corriger, donc mieux vaut choisir l’arbre en conséquence. 

Choisir des espèces en bonne santé

Mieux vaut rechercher un arbre résistant aux insectes et aux maladies. Personne n’a envie de traiter un arbre contre les bestioles ou les champignons. Parmi les essences
à éviter, il y a l’érable de Norvège, qui est victime de la tache goudronneuse, les frênes, qui sont menacés par un insecte nommé agrile du frêne, et certains pommiers ou pommetiers, comme ‘Hopa’ et ‘Macintosh’, qui sont touchés par la tavelure.

Actuellement, la région de Montréal subit une infestation de cochenilles du magnolia, c’est donc une autre espèce à éviter. Et s’il y a des scarabées japonais dans le secteur, les tilleuls et le lilas japonais sont à proscrire. 

Galerie photos

prev next 1 de 12

12 arbres à planter dans sa cour

Mûrier pleureur (Morus alba Pendula)

Idéal pour ajouter une touche décorative.

Photographe: Shutterstock

12 arbres à planter dans sa cour

Pommetier (Malus 'Sugar Tyme')

Idéal pour planter sur un terrain de taille moyenne.

Photographe: Millette Photomedia

12 arbres à planter dans sa cour

Lilas de Chine (Syringa 'Palibin')

Idéal pour planter sur un petit terrain.

Photographe: Millette Photomedia

12 arbres à planter dans sa cour

Pommetier 'Tina' (Malus sargentii)

Idéal pour planter près d'une ligne électrique.

Photographe: Millette Photomedia

12 arbres à planter dans sa cour

Charme de Caroline (Carpinus caroliniana)

Idéal pour planter près d'une piscine.

Photographe: Millette Photomedia

12 arbres à planter dans sa cour

Pommetier colonnaire (Malusbaccata 'Columnaris')

Idéal pour créer une allée d'arbres.

Photographe: Millette Photomedia

12 arbres à planter dans sa cour

Chêne pédonculé fastigié (Quercus robur 'Fastigiata')

Idéal pour créer une allée d'arbres.

Photographe: Getty Images

12 arbres à planter dans sa cour

Pin cembro (Pinus cembra)

Idéal pour créer une allée d'arbres.

Photographe: Millette Photomedia

12 arbres à planter dans sa cour

Micocoulier occidental (Celtis occidentalis)

Idéal pour créer un coin d'ombre.

Photographe: Millette Photomedia

12 arbres à planter dans sa cour

Cerisier de L’Amour (Prunus maackii)

Idéal pour créer un coin d'ombre.

Photographe: Millette Photomedia

12 arbres à planter dans sa cour

Érable de l’Amour (Acer tataricum Ginnala)

Idéal pour créer un coin d'ombre.

Photographe: Millette Photomedia

12 arbres à planter dans sa cour

Bouleau noir 'Heritage' (Betula nigra ‘Heritage’)

Idéal pour créer un coin d'ombre.

Photographe: Millette Photomedia

 

Commentaires

Partage X
Jardinage

Choisir le bon arbre pour sa cour

Se connecter

S'inscrire