Décoration

10 couvre-planchers à éviter dans la cuisine et la salle de bains

10 couvre-planchers à éviter dans la cuisine et la salle de bains

istockphoto.com Photographe : istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Décoration

10 couvre-planchers à éviter dans la cuisine et la salle de bains

Stéphanie Lévesque, auteure du livre Réussir ses rénos, nous explique comment choisir notre revêtement de sol dans les deux pièces les plus achalandées de la maison. Voici les 10 choses à éviter.

Les revêtements difficiles à entretenir

Non seulement on tient compte de la durabilité et de la résistance, mais de l'entretien également! «Les surfaces qui présentent de nombreux reliefs et textures sont plus difficiles à nettoyer», dit Stéphanie Lévesque, ébéniste et auteure du livre Réussir ses rénos: de la planification à la finition, paru aux éditions La Presse.

Les surfaces glissantes

Autre aspect à considérer: les qualités antidérapantes des matériaux. Les céramiques lustrées ajoutent de la lumière en la reflétant, mais elles auront tendance à être glissantes lorsque mouillées. On y pense à deux fois, en particulier pour la salle de bains!

Les petits carrelages qui exigent trop de joints

On privilégie les gros carreaux et les lattes larges pour minimiser l'utilisation de coulis. La raison? Toujours l'entretien!

Les couleurs pâles

Si les teintes pâles permettent d'éclaircir une pièce, elles laissent paraître la saleté et les éclaboussures...

Les tendances

Pour un aménagement intemporel, mieux vaut choisir des classiques qui ont fait leurs preuves au lieu de la saveur du mois. «Il y a une variété infinie de céramiques», indique Stéphanie Lévesque.

Ne pas tenir compte des autres éléments de la pièce

Pour un effet réussi sur le plan du design, on s'assure de créer un équilibre entre le revêtement de sol et les autres éléments de la pièce. «Le résultat sera froid si l'on met une surface de type garage, comme du béton ciré, sous des armoires en aluminium et des murs gris. Par ailleurs, l'aspect industriel de ce revêtement, qu'on aime parce qu'il est uniforme, durable et facile à laver, va se faire oublier si on l'harmonise avec des armoires en noyer.»

Les surfaces poreuses, les planchers flottants et les moquettes

On évite les matériaux qui absorbent l'eau, à moins de prévoir un scellant puissant. Le bois massif, par exemple, doit être recouvert d'un vernis durable si l'on veut se garder des tracas. «Les planchers flottants sont à éviter, de même que les moquettes.»

Les produits énergivores

On diminue notre empreinte carbone en privilégiant des matériaux locaux ou à faible énergie grise (énergie nécessaire à leur fabrication). «Sans aller dans l'écologique, on peut avoir une pensée pour l'environnement», est d'avis la spécialiste de la réno.

Les options trop luxueuses

On a eu un coup de cœur pour un matériau un peu... cher? On y songe à deux fois, parce qu'il va s'user. Le plancher subit de nombreux assauts, et même les matériaux les plus durables peuvent se fissurer à la suite d'un choc. «Il faut être conscient que chaque option aura des avantages et des inconvénients. Mieux vaut s'amuser avec les murs!» dit l'auteure.

Ne pas se renseigner

On n'hésite pas à magasiner dans les boutiques spécialisées. «On ne paiera pas plus cher, mais on va profiter de l'expertise des pros», dit Stéphanie Lévesque.

À lire aussi: 10 idées de carreaux pour la salle de bains

Retour au dossier Rénovations

Commentaires

Partage X
Décoration

10 couvre-planchers à éviter dans la cuisine et la salle de bains

Se connecter

S'inscrire