Animaux

Conseils pour faire garder son chien ou son chat

Conseils pour faire garder son chien ou son chat

Auteur : Coup de Pouce

Animaux

Conseils pour faire garder son chien ou son chat

On n'a pas toutes dans son entourage une personne prête à accueillir notre compagnon à quatre pattes, lorsqu'on doit partir pour un certain temps. Heureusement, il existe plusieurs solutions qui répondront à nos besoins.

Où faire garder son animal?
Il suffit d'ouvrir les Pages Jaunes ou de faire une recherche sur le Web pour se rendre compte que les pensions pour animaux sont nombreuses. Souvent situées en périphérie des villes (à cause de règlements municipaux), ces endroits peuvent souvent accueillir un très grand nombre d'animaux – parfois plus d'une centaine! (À noter: la plupart accueillent les chiens et les chats, mais certaines acceptent aussi les animaux exotiques, comme les oiseaux, les reptiles, etc.)

Souvent, différentes options y sont proposées, notamment en ce qui a trait au type d'hébergement: une cage, plus ou moins spacieuse et éloignée des autres, ou encore une chambre fermée. Bien sûr, on s'occupera de faire sortir les chiens à l'extérieur au moins deux fois par jour, et les chats se verront souvent bénéficier d'une grande pièce pour goûter un peu de liberté de temps en temps. Outre ces services de base, d'autres options pourront être offertes: périodes de jeu quotidiennes, toilettage, gâteries gourmandes, sorties plus fréquentes, etc. La capacité, les services offerts, l'hébergement et la qualité des pensions peuvent varier grandement de l'une à l'autre, d'où l'importance d'en visiter plusieurs avant de fixer son choix.

Certaines cliniques vétérinaires combinent également un service de pension pour animaux, le plus souvent pour les chats. L'avantage des cliniques est que si notre animal tombe malade, des professionnels sont sur place pour s'en occuper rapidement. À noter que certaines animaleries proposent aussi d'accueillir notre animal pour une durée plus ou moins longue. Il y a également les services de garde à domicile: des gens passeront chez nous pour garder notre animal, le faire sortir et jouer un peu avec lui. Ces personnes peuvent travailler à leur compte ou encore pour une entreprise. Souvent, ces dernières s'occupent aussi de ramasser le courrier, d'arroser les plantes, etc. On pourrait aussi choisir de faire garder son animal chez un particulier ou dans une famille, une sorte de pension familiale finalement. Enfin, si on souhaite offrir un traitement royal à notre animal, il y a les hôtels de luxe, comme l'hôtel Muzo et l'hôtel Balto. Notre compagnon y bénéficiera de services haut de gamme (périodes de jeu privées, bain, lit confortable, menus gourmets, etc.).Pour faire le bon choix
Il est essentiel de trouver un endroit sécuritaire où on prendra bien soin de notre animal et où ce dernier se sentira bien. Voici donc quelques conseils pour nous guider.

La visite des lieux
  • On ne choisit pas un endroit sans d'abord le visiter!
  • On notera l'odeur qui y règne, si l'air semble bien circuler et si l'endroit est suffisamment chauffé ou climatisé.
  • Y a-t-il un système de surveillance vidéo? Un système d'alarme de feu?
  • Les installations semblent-elles appropriées? Les cages sont-elles suffisamment grandes? Les clôtures extérieures ont-elles l'air solide?
  • La cuisine où on prépare la nourriture des animaux est-elle propre? Est-elle dotée d'un frigidaire, pour garder des médicaments, par exemple?
  • Les pensionnaires de l'endroit ont-ils l'air en santé?

    Les bons professionnels
  • Rien de mieux que le bouche à oreille. Quel que soit le service qu'on privilégiera, on se renseigne auprès de notre entourage ou de notre vétérinaire pour obtenir des références.
  • Une pension est un endroit commercial, aussi doit-elle être enregistrée auprès du registre du commerce et elle doit détenir un permis.
  • Des gens professionnels nous poseront certaines questions, par exemple sur le caractère de notre animal, s'il requiert des soins particuliers et s'il a reçu tous les vaccins nécessaires (y compris celui contre la toux de chenil).
  • Nous aussi, on pose des questions! Quelle est la durée et la fréquence des promenades et des moments passés à l'extérieur? S'occupe-t-on personnellement des animaux ou ne fait-on que les sortir dans un enclos? Important! Si on nous dit que tous les chiens vont dans l'enclos extérieur en même temps, on se méfie. Le personnel doit prendre en considération le caractère de l'animal. Tous les chiens ne s'entendent pas et des bagarres peuvent survenir.
  • On fait faire un contrat en règle sur lequel les engagements pris par l'endroit où on fait garder notre animal (soins particuliers, toilettage, etc.) seront inscrits. On garde la copie originale. Si on fait affaire avec un particulier, on fait quand même rédiger un contrat où seront indiqués tous les détails du service offert.Questions de santé et de bien-être
  • On s'assure que le carnet de santé de notre animal est à jour ainsi que ses vaccins.
  • Quelles mesures seront prises si notre animal se blesse ou s'il est malade? On pose la question. On peut laisser le numéro de téléphone de notre vétérinaire et on donne absolument celui d'une personne de confiance que le personnel pourra appeler en cas d'urgence.
  • Pour atténuer le stress de notre compagnon, on apporte ses jouets et son doudou, s'il en a un, ainsi que sa propre nourriture.
  • Règle générale, les chats sont plus sensibles au stress. Aussi, si vraiment personne de notre entourage ne peut le garder durant notre absence, on s'assure que les locaux pour chaque type d'animaux sont bien séparés les uns des autres. Exposé en permanence à la vue des chiens, notre chat risque de frôler l'hystérie!
  • On doit faire garder notre animal pour une longue période? Pourquoi ne pas demander à une personne de notre entourage d'aller faire un tour de temps en temps à la pension où il se trouve, par exemple pour aller promener le chien ou caresser le chat?
  • On est témoin de cruauté envers les animaux ou on a des doutes quant au bien-être de ces derniers? On avise aussitôt la SPCA de sa région.

    Bon à savoir!
  • En vertu du Code civil, une pension est responsable des animaux qui lui sont confiés, au même titre que si elle en était propriétaire. Cette responsabilité s'étend des animaux eux-mêmes à tous les dégâts qu'ils pourraient occasionner à des tiers.
  • On veut savoir si une pension a déjà fait l'objet d'une plainte? On peut vérifier auprès de l'Office de la protection du consommateur , de la SPCA de notre région ou d'Anima Québec .
  • Il faut réserver d'avance. Surtout si on a à faire garder notre animal durant les périodes achalandées, comme pendant les Fêtes ou les vacances d'été.

    Les prix
    Les prix varient beaucoup, notamment selon les services qu'on propose. Par exemple, certaines pensions chargeront un supplément pour faire jouer notre animal quotidiennement pendant 30 minutes. Veut-on le faire toiletter? Le personnel devra-t-il lui administrer des médicaments?... Les prix peuvent aussi varier selon la grosseur du chien: un gros chien nécessite une cage plus grande et davantage de nourriture si celle-ci est fournie. À titre indicatif, le coût pour une journée pour un chien est de 20 à 35 $ environ; pour un chat, il peut varier entre 10 et 20 $. Pour les hôtels de luxe, il pourra nous en coûter jusqu'à 100 $ par jour!

    Le saviez-vous?
    Près de la moitié des foyers québécois (47,4 %) possède un ou plusieurs animaux domestiques, et dépense en moyenne 550 $ par année pour eux.

    Source: Institut de la statistique du Québec (2006)

    Merci à monsieur Bruno Felteau, directeur général de la SPA de l'Estrie, et à madame Diane Berthelet, vétérinaire à la Clinique vétérinaire Sur Quatre Pattes, pour leur précieuse collaboration.
  • Commentaires

    Partage X
    Animaux

    Conseils pour faire garder son chien ou son chat

    Se connecter

    S'inscrire