Vacances et voyage

Vacances: cette année, on échange notre maison!

Auteur : Coup de Pouce

Vacances et voyage

Vacances: cette année, on échange notre maison!

L'échange de maisons n'est pas qu'une façon d'économiser sur l'hébergement et la location de voiture, c'est un mode de vie. «On aime ou on n'aime pas la formule. C'est une question de tempérament, résume Nathalie Bouchard, qui en sera à son troisième échange cet été. Il faut faire confiance et accepter que quelqu'un habite dans nos affaires.»

Échanger sa maison, c'est aussi vivre le quotidien du pays ou de la région visités, et rencontrer des gens extraordinaires. Frédérique Poirier a vécu son premier échange l'été dernier; elle s'étonne encore que ses «hôtes» aient acheté un banc supplémentaire pour que la voiture puisse accueillir ses cinq enfants! Si ses petits ont adoré l'expérience, surtout à cause de la piscine, son mari a été déçu du manque d'interaction avec les voisins. «En banlieue, les gens sortent peu et il n'y a pas de vraie vie de quartier. Quand on marchait dans le voisinage, on ne rencontrait personne, on ne voyait que des murs», raconte Frédérique, qui se promet de poser davantage de questions sur le quartier lors de son prochain troc de maisons.

Le secret d'un bon échange réside dans sa préparation. « Et la recherche demande du temps et de l'organisation », admet Nathalie. Mais pour elle, c'est un plaisir qui lui assure des vacances moins chères et plus agréables que dans une chambre d'hôtel.

 

Quelques conseils pour préparer un échange de maison.

Chercher une maison

La première étape consiste à s'inscrire sur un site d'échange de maisons en détaillant son logement et en indiquant les régions que l'on souhaite visiter, le moment de l'année où l'on souhaite faire l'échange et les caractéristiques principales de la maison recherchée. Les membres consultent les offres, sélectionnent celles qui correspondent à leurs attentes et contactent eux-mêmes les propriétaires.

Janvier, février et mars sont les mois les plus propices pour établir un premier contact pour des vacances d'été. Idéalement, on correspond d'abord avec deux ou trois personnes pour vérifier les dates, échanger des photos, obtenir des détails sur la maison, la région, etc. «Après avoir dit oui par courriel, on n'hésite pas à téléphoner pour régler les détails et établir des liens», souligne Nathalie.

Tous les sites conseillent de répondre à toutes les demandes, même si l'offre ne nous intéresse pas. On ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve...

Contrat d'échange

Il est recommandé de signer un contrat d'échange, ne serait-ce que pour faire une liste de ce qui a été convenu. Mais plusieurs «échangistes», comme Nathalie, se contentent d'une entente verbale.

Si on opte pour un document écrit, on inscrit le nombre de personnes qui participent à l'échange, les dates, les règles entourant l'utilisation de l'ordinateur et de la voiture (nombre de kilomètres ou franchise à payer en cas d'accident), l'échange des clés, les procédures d'annulation, etc. On ajoute les engagements des deux parties, par exemple, laisser la maison dans l'état où elle était, remplacer ou payer les petits bris dans la maison ou remplacer les produits (nourriture, savon à lessive, etc.) utilisés. On trouve des exemples sur les sites echangedemaison.com et trocmaison.com.

Assurances

On avise notre courtier d'assurances (habitation et auto) de l'échange. Les assureurs sont généralement contents d'apprendre que quelqu'un occupera la maison en notre absence. On s'assure que notre police couvre nos invités. En cas de vol, la compagnie d'assurances refusera probablement de payer, à moins qu'il y ait des traces d'effraction.

Pour la voiture, notre assurance doit couvrir nos invités ou des conducteurs occasionnels. Si une prime additionnelle doit être payée, on détermine à l'avance qui devra la régler. Même chose pour la franchise en cas d'accident. On n'oublie pas de laisser les clés, une copie de notre contrat d'assurance, ainsi que les documents d'immatriculation.

Le cartable des invités

Il est de mise de laisser de la documentation touristique, une liste des meilleurs restaurants de la région et un «mode d'emploi» de la maison (comment faire fonctionner le lecteur DVD, l'ordinateur, la machine à laver; où trouver les draps de rechange; quand sortir les poubelles et le bac de recyclage...). «On a fait des activités qu'on n'aurait pas faites autrement et visité des endroits qui ne figuraient pas dans les guides touristiques», souligne Frédérique.

Le cartable des invités devrait aussi comprendre les numéros d'urgence (police, pompiers, ambulanciers), les coordonnées de l'hôpital, d'un dentiste, d'un pharmacien, d'un plombier, d'un électricien, d'une gardienne, de la banque, ainsi que le numéro de téléphone d'une personne-ressource (parent, ami ou voisin), l'adresse de votre garagiste et les renseignements sur les transports en commun.

On pense à laisser quelques provisions: jus de fruits, pains, fromages. Après un long voyage, il est agréable de ne pas avoir à se précipiter à l'épicerie.

L'échange de clés et l'accueil des invités

On peut convenir de faire l'échange des clés à l'aéroport, mais ce n'est pas toujours possible. On demande alors à un voisin ou à un ami d'aller chercher nos visiteurs à l'aéroport. On pense à aviser un voisin que des étrangers occuperont la maison. On peut aussi lui laisser une clé, au cas où nos visiteurs s'enfermeraient à l'extérieur de la maison.

Entretien et ménage

On laisse la maison et la voiture propres et on demande aux voyageurs de faire de même. Malgré tout, le problème le plus courant selon echangevacances.com reste la différence de standards de nettoyage des deux familles qui échangent. «Les deux fois, la maison était propre. Il y a seulement la toilette qui n'était pas comme moi je la lave», confirme Nathalie en riant.

On n'oublie pas que les visiteurs sont en vacances, alors on demande à un voisin ou à une entreprise spécialisée de s'occuper de la pelouse et de l'entretien de la piscine! Et on garde en tête que le respect et la confiance sont à la base de l'échange de maison, et qu'il suffit d'une bonne préparation pour profiter à plein de la formule!

Quelques réseaux d'échanges en français:

 

En savoir plus:
66 Trucs pratiques pour l'échange de maisons, sur EchangeVacances.com

 
Commentaires
Partage X
Vacances et voyage

Vacances: cette année, on échange notre maison!

Se connecter

S'inscrire