Vacances et voyage

Les Bermudes : les «Hamptons» de l’océan Atlantique

Les Bermudes : les «Hamptons» de l’océan Atlantique

  Photographe : Christine Elizabeth Laprade

Vacances et voyage

Les Bermudes : les «Hamptons» de l’océan Atlantique

Au-delà du sempiternel cliché romanesque (mariages, lunes de miel) se trouve une oasis chic et coquette, riche en histoire. Les Bermudes se font discrètes et c’est tant mieux. Son profil se décline en plusieurs nuances de lapis-lazuli, d’effluves exotiques et d’un littoral jalonné de maisons pastel. Bienvenu au paradis des sens.

L’archipel, situé à trois heures de vol depuis Toronto, constitue un agréable paradoxe pour les voyageurs. D’un côté se trouvent les golfs privés et hôtels exclusifs de Tucker’s Town, tandis que de l’autre règne un mode de vie lent et décontracté.

Les alizés soufflent doucement à travers les mangroves, tandis les chauffeurs de taxi sillonnent les côtes au son des artistes reggae locaux. Les plages infinies de sable rose, fouettées par la mer de corail ne manqueront pas d’en envoûter plus d’un! On devine ainsi pourquoi l’écrivain Mark Twain l’avait choisi comme terre d’accueil.

 

The Coral Beach and Tennis Club

The Coral Beach and Tennis Club. Photographe: Christine Elizabeth Laprade

 

Partout règne une politesse: il n’y a pas à dire, les bermudiens se révèlent être irrésistiblement charmants et les écarts de conduite sont quasi inexistants. On s’y sent donc en sécurité à toute heure du jour ou de la nuit.

C’est d’ailleurs sur le territoire britannique que se tiennent certains des plus prestigieux évènements sportifs au monde, dont le America’s Cup et la compétition de golf PGA Grand Slam, les Bermudes possédant les plus beaux terrains de golf de la planète. Idem pour la plongée libre et la beauté de son récif corallien.

 

Se régaler

On n’y dénombre aucune chaîne de malbouffe! Côté gastronomie, le réconfort et une cuisine sans fard sont mis à l’avant-plan. Au menu : des poissons issus de la pêche locale, des influences créoles, africaines, portugaises et anglaises, témoignant de l’héritage métissé de cet éden.

Voici d’ailleurs quelques bonnes tables et spécialités insulaires à ajouter à son carnet:

Les beignets de conque du Wahoo’s Waterside Bistro & Patio. Ces  boules de poisson sont servies avec une salsa à l’ananas et frites dans la semoule de maïs. Ce mollusque est délicieux, dommage qu’on le retrouve si difficilement à la maison!

 

Wahoo's Waterside Bistro

Le  Wahoo's Waterside Bistro & Patio et ses spécialités locales sont ici servies avec simplicité mais apprêtées avec gusto. Photographe: Christine Elizabeth Laprade

 

Salvateur après une journée de farniente plein soleil, le non moins légendaire cocktail Dark’n’ Stormy s’impose! On s’attable à la terrasse du Elbow Beach Bermuda Resort & Spa pour le déguster. La boisson nationale est désaltérante et délicieusement acidulée.

On troque fruits de mer grillés ou frits pour les assiettes vitaminées de Devil’s Isle, au centre-ville de Hamilton. Espresso avec une pointe d’amertume, plats gourmands et ingrédients bios, tout y est! Options paléos et sans gluten de surcroît.

The Zwizzle Inn Pub & Restaurant est une cantine en bord de route qui propose une cuisine sans prétention, festive et authentique. Une véritable institution à Hamilton, on y accourt pour son cadre décontracté, mais surtout, le sandwich Bailey’s Bay au poisson frit, un plat indissociable des lieux.

Marcus’ régale les foodies et plonge les visiteurs dans un décor fastueux. Pourtant, l’une des meilleures adresses en ville possède une aura décomplexée et informelle. On plonge et découvre plusieurs options séduisantes: poulet frit au babeurre et gaufres, chaudrée de poisson (celui-ci ayant la particularité d’être à base de poivron) ainsi que plusieurs créations telles que tacos au homard et ceviche de noix de coco, vivaneau, wahoo, etc.

 

Marcus’

Tacos de homard (issu de la pêche locale), ceviche de noix de coco, avocat sur tortilla grillé de maïs au Marcus'. Photographe: Christine Elizabeth Laprade

 

Admirer les couchers de soleil depuis les splendides baies vitrées de 1609 Bar & Restaurant. Idéal pour entamer la soirée avec un verre de bulles et lobster rolls, en famille. Spectacle gracieux devant l’immensité de l’océan.

 

Fouler les pavés

L’île Saint George est l'une des six principales îles des Bermudes (on y compte en fait une centaine d’îlots!) et le lieu tout indiqué pour une ballade urbaine, se réchauffer le cœur et attiser les sens... On plonge ici dans l’âme de l’archipel, depuis la place publique de King’s Square, à St George. Ville historique à l’abri de la cohue touristique, elle est inscrite au registre international Mémoire du monde de l’UNESCO de par son authenticité et l’intégrité de ses fortifications, exceptionnellement bien préservées.

Parmi les vestiges militaires des siècles passés à ne pas manquer : Fort St Catherine, les ruines de l’église gothique St Peters (The Unfinished Church), le jardin Somers et sa majestueuse arche érigée en 1609, des lieux tout aussi pittoresques les uns les autres.

 

Saint George

L'un des splendides monuments de la ville de St George: l'église St Peters, située en plein coeur de l'éden paisible et coloré. Photographe: Christine Elizabeth Laprade

 

Le pôle d’attraction a tout pour plaire : rues romanesques en pavé, végétation tropicale en plein centre urbain, chaumières aux tons pastels, venelles fleuries, charmantes boutiques d’artisans indépendants, bistros avec vue sur mer et une multitude d’îles à la nature inexplorée.

Hamilton, la capitale, est plutôt à l’exact opposé. Ici, modernité et urbanité règnent, car la station balnéaire possède un important port et constitue le centre économique du territoire. La rue Front, postée à quelques mètres de l’océan Atlantique, constitue une escapade citadine vibrante, avec ses brèches et étroites rues colorées, abritant supermarchés, pharmacies, bouis-bouis ou tables huppées.

Le centre de Hamilton est ponctué de boutiques de luxe, certes (Rolex, Max Mara), mais fait aussi la belle part à l’artisanat local. Parmi eux, Alexandra Mosher, fée qui marie l’iconique sable rose des Bermudes à des créations délicates et élégantes. Ses bijoux – et sa boutique – sont à ne pas manquer.

 

Poser ses valises

Parmi la panoplie de complexes hôteliers qu’on y retrouve, l’offre varie énormément, selon le budget des voyageurs.  Après tout, c’est ici qu’on compte le plus d’hôtels par habitant au monde entier!

Pour un emplacement idyllique, le Hamilton Princess & Beach Club coche toutes les bonnes cases. La propriété, gérée sous la bannière des Hôtels Fairmont, est située à quelques pas du centre de Hamilton et de ses commerces.

On aime: hôtel centenaire contemporain de renom, service extraordinaire, navette depuis le gîte pour la plage privée, boutiques magnifiques au rez-de-chaussée, vue panoramique sur la marina au coucher du soleil, spa, bel espace fitness, chambres sobres et confortables, piscine à débordement et esthétisme exquis.

Le club pour enfants permet aux parents de souffler un peu, notamment grâce à des thèmes quotidiens variés et activités éducatives sous supervision professionnelle. 

 

Hamilton Princess Hotel & Beach Club

La piscine à débordement de l'hôtel Hamilton Princess au coucher de soleil. Photographe: The Hamilton Princess Hotel & Beach Club

 

Les familles souhaitant s’en sortir à bon compte ainsi que les esthètes en quête de bien-être prendront leurs quartiers au Grotto Bay Beach Resort & Spa. Le Natura Spa – unique au monde – a su se hisser au firmament des adresses incontournables bien-être. Le concept est novateur : hissé au bout d’un tunnel de calcaire délicatement tamisé, trônent 4 pilotis avec tables de massage donnant sur une eau azur et pouvant accueillir un maximum de 5 convives à la fois.

Depuis le lounge, juché tout en haut de la grotte naturelle à toit cathédral, on savoure un jus vitaminé après s’être fait dorloter … Le doux son des gouttelettes ricochant sur la nappe d’eau cristalline, l’éclairage sublime, tout y est. Son prix: environ 200$ pour un massage de haut calibre. Une belle surprise, vu le cadre exclusif. Un lieu apaisant et la nature à son apogée. Sur place: une plage idéale pour les bambins, eau peu profonde, un restaurant, des chambres confortables. Le centre offre aussi aux enfants la possibilité de participer aux activités quotidiennes proposées.

Tout sauf tape-à-l’œil, ce joyau de l’océan Atlantique est un paradis encore quasi intouché. L’endroit est tout indiqué pour esquiver le quotidien, qu’on soit friand de grands espaces et d’authenticité ou à la recherche d’un carnet de voyage pointu.

Commentaires

Partage X
Vacances et voyage

Les Bermudes : les «Hamptons» de l’océan Atlantique

Se connecter

S'inscrire