Vacances et voyage

Comment planifier un voyage entre amis

Auteur : Coup de Pouce

Vacances et voyage

Comment planifier un voyage entre amis

«Sept heures de route dans le silence total, ça écorche une amitié! lance Annick, 36 ans. Mon amie Anne et moi sommes parties quatre jours à New York. Avant le départ, nous étions tellement excitées que nous n'avons pas suffisamment planifié nos activités. Rendues sur place, moi, je voulais voir au moins un musée, et elle voulait magasiner. On a fait au moins huit Gap différents! Et on n'a visité aucun musée. Le dernier soir, elle avait tellement dépensé qu'elle n'a pas voulu aller au resto. Ça a été le début de la fin de notre amitié. On s'est reparlé quelques mois plus tard, mais quelque chose s'était brisé.»

Malgré les histoires qui tournent mal, voyager en groupe a de nombreux avantages. Si on voyage peu, il peut être rassurant de faire équipe avec une amie habituée à bourlinguer ou une autre qui parle la langue du pays. Pour les familles, c'est un bonheur de voir les petits s'amuser ensemble, et les grands ont la possibilité de partager le gardiennage ainsi que certains frais. Mais comment bien planifier son voyage pour éviter les conflits et profiter à fond de l'aventure?

Planifier notre itinéraire et réfléchir à nos attentes

Un exercice à faire dès l'annonce d'un potentiel voyage entre amis: chacun met ses attentes par écrit. C'est une excellente manière de vérifier si nos désirs sont conciliables. On établit ensuite une ligne directrice pour le choix de la destination et du produit. On se demande aussi ce qui ferait en sorte qu'on revienne de notre voyage satisfaite ou déçue. Selon Caroline Paquet, on saura ainsi si la bonne entente sera au rendez-vous.

Se documenter reste une autre bonne façon de s'assurer du succès du voyage. On ne lésine pas. À l'agence de voyages, on pose beaucoup de questions, et on lit sur la destination et sur les activités qu'on voudrait faire. Si, lors de notre séjour dans le Sud, on aimerait visiter une ville et que la plus proche est à deux heures de route, on risque de se sentir bernée si on n'y a pas pensé plus tôt... Notre agent de voyages pourra nous présenter des formules qui plairont à tous.

Finalement, on organise une réunion des voyageurs et on discute ouvertement des règles communes: couvre-feu, intimité, heure et préparation des repas, activités de groupe, etc.«Dans la villa, on était 4 familles - 16 personnes en tout. Chaque soir, deux adultes s'occupaient du repas commun. On avait donc un très gros souper à préparer, mais seulement un soir sur quatre», raconte Solène, 41 ans. Deux erreurs à éviter lors de la planification: céder sur tout et ne pas préserver notre plaisir, et partir avec l'espoir d'influencer l'autre et de l'amener à tout faire comme nous.

 

Discuter budget et dépenses communes

Avant tout, chacun détermine le montant qu'il est prêt à investir et en fait part à ses compagnons. Pour certaines formules (camping, chalet, location de maison, etc.), on établit aussi comment on partagera les dépenses communes. Une seule personne paie par carte de crédit et les autres la remboursent dès le retour? Chacun contribue au trésor commun avant de partir? En déterminant à l'avance le mode de fonctionnement, on évite de perdre du temps une fois sur place, et comme tout le monde connaît les frais à payer, il n'y a pas de mauvaises surprises! On peut procéder ainsi même si nos budgets diffèrent. «Si je suis plus serrée que ma compagne, mais que j'accepte qu'elle s'offre des activités supplémentaires, il n'y aura pas de malaise sur place», croit Josée McKercher.

Questions légales et responsabilités

Voyage organisé égale responsabilités partagées? «Tout dépend du forfait, dit Josée McKercher. Il est important de bien comprendre les conditions générales de chacun des éléments du voyage - hôtel, vol, location de voiture, etc. - pour éviter les mauvaises surprises. Par exemple, si deux amies partent ensemble, mais qu'une des deux se désiste au dernier moment, l'autre peut quand même entreprendre le voyage, mais elle pourrait avoir un supplément à payer pour la chambre d'hôtel puisqu'elle se retrouve en occupation simple.

Dans ma valise, je mets...

  • ... de la souplesse, pour faire face aux imprévus et rester ouverte aux idées des autres.
  • ... de la gentillesse: «C'est tellement plus agréable de voyager de cette façon! Ce n'est pas le temps de régler nos comptes», met en garde Caroline Paquet.
  • ... de la tolérance, pour accepter les différences et faire des compromis, sans s'oublier.
  • ... du lâcher-prise: «Certains ont malheureusement tendance à être très contrôlants en voyage, encore plus que dans la vie quotidienne», note la psychologue.

 

Commentaires
Partage X
Vacances et voyage

Comment planifier un voyage entre amis

Se connecter

S'inscrire